[Examen Juunin] Rien n'est impossible dans ce monde désorienté. [Terminée]

 :: Paperasses :: Les events et les examens Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 905
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Ven 27 Juin 2014 - 19:54
Je ne sais pas ni comment, ni pourquoi je me retrouvais ici en ce moment même avec des genins sur les bras et donc une équipe a ramener à son village et devoir infiltrer un village avec eux trois. A vrai dire, j'avais fait preuve de beaucoup gentillesse ce jour là. Une équipe de genin était dans la forêt, leur maître était mort, bon petit pétage de capable d'un membre de leurs villages qui était plutôt puissant. Je passais par là par pure hasard, voyez-vous, j'étais en pleine mission parce que des mouvements dans un village était suspect et Seiya voulait s'assurer que ça ne soit pas Hebi ni Yami. Je marchais donc calmement sans ma cape de l'akatsuki pour éviter d'éveiller les soupçons ou même de me faire repérer trop rapidement. Un corps venait de faire un vol plané devant moi alors que je stoppais net une main sur mon katana, je regardais autour de moi alors que tout mes sens étaient en éveil. J'activais mon dons transformant mes œil bleus en une couleur blanche limite translucide. Je sentais le chakra de 3 personnes, plus une qui était en fuite. Les 3 chakra bougeaient vers moi alors que je faisais plusieurs bond en arrière au niveau du corps de ce jeune homme qui devait avoir dans la vingtaine. Sans doute un jeune sensei. 2 filles et un garçon était là. C'était sans doute le corps inerte de leurs sensei. Une des deux filles pleurait toute les larmes possibles sur son maître, quand aux deux autres, ils les bloquaient du mieux qu'ils pouvaient. Avant de poser leurs regards sur moi alors que je désactivais mon dons car je ne sentais plus la présence du type qui avait sans doute tuer ce jeune homme. Le garçon me regardait plutôt intrigué alors que la jeune fille me regardait inexpressive elle me faisait pensée à moi quand j'avais son âge, c'est sans doute pour ça que j'avais accepté de les prendre avec moi. Après tout peu de personne savait que j'étais dans l'akatsuki, je ne risquais pas grand chose. La jeune genin émotive me rappelait ma jeune sœur. Je la regardais inexpressive même si je me doutais bien de ce qu'elle allait me demander. Alors que j'attendais les questions d'un air lasse.

-Qui êtes-vous ?

-Pourquoi devrais-je te le dire ?

-Pourquoi vous me regardez comme ça vieille peau ?

-Parce que je me demande comment une gamine peut être aussi laide.

-Vous pouvez nous aider ?

-T'aider ? Que comptes-tu faire petite maintenant ?

Ils me regardaient tout les trois, le jeune homme était amusé, la jeune blonde était vexée de ma cruauté et l'autre petite brunette était pleine d'espoir. Ils me répondirent les uns après les autres.

-Parce que je pourrais penser que vous êtes une criminelle sinon. Vous n'avez pas de bandeau.

-Hum je vois. Je me disais aussi qu'une brune ne pouvait pas comprendre ce qu'était la véritable beauté.

-Je veux retrouver ce type et le tuer. Je veux que vous nous aider... S'il vous plait.

Je les regardais d'un air lasse. J'allais encore m'embarquer dans un truc que j'allais regretter. Je m'avançais vers la brunette avec que le petit brun avait sa main dans son sac de kunaï près à m'attaquer. Savait-il que je le tuerais sans peine si je le décidais ? Je posais ma main sur la jeune genin alors que son nez coulait encore et que ses larmes étaient encore au bords de ses yeux verts. Je la regardais et je sentais sa rage, sa peine et surtout sa souffrance. Je soupirais elle faisait sans doute partie de ses orphélines faites par les merveilleuses guerres ou les massacres organisés par les pays. Je soupirais, les pays pensaient être juste, alors qu'ils détruisaient plus que nous faisions du mal, nous les membres de l'akatsuki. J'esquissais un sourire avant de les regarder d'un air calme.

-Au vu de la direction qu'a pris l'homme que vous recherchez je pense que l'on peut trouver un terrain d'entente. J'ai une mission à accomplir. Je vous propose de me suivre pour retrouver cet homme et en même temps pour que je puisse continuer ma mission.

Ils se regardaient comme des imbéciles. Je soupirais ça n'allait pas être du gâteau, cette affaire. J'aimais pas vraiment les enfants de base et me voilà impliquer dans cette histoire. Je soupirais, j'étais encore trop gentille pour une criminelle. M'enfin passons. J'avançais leurs laissant le choix de me suivre ou pas. Je sautais sur une branche d'arbre avant de poser ma main sur mon katana et d'esquiver facilement le kunai qui le petite blondinette venait de me lancer.

-Tu pensais vraiment que j'allais être touché avec ton petit Kunai gamine ?

-Rassurant, tu es peut-être moche mais au moins tu sais te défendre.

Je soupirais longuement, je sentais que j'allais bientôt devoir calmer les ardeurs de cette gosse parce que je ne pense pas la supporter très longtemps. Je supposais qu'elle avait un lourd passé derrière elle pour être ainsi, elle cachait sa peine. Et ce garçon, il me faisait pensé à un jeune prodige qui ne dit jamais rien mais qui est très intelligent et qui serait bien capable de me tenir tête lors d'un combat si je n'utilise pas mon dons, ni même mes autres avantages. Quoi ? Depuis quand je m'occupais de la psychologie des autres ? N'importe quoi... Mon dons m'apprenait des choses sur les autres, il m'apprenait à observer, il m'apprenait à comprendre, il m'apprenait à détecter tout ce qu'il fallait détecter chez un humain. C'était de plus en plus facile pour moi, de plus en plus radicale. Alors je continuais de marcher alors que la petite brune était à côté de moi, le regard triste et fixant le paysage sans doute pour essayer d'oublier un peu, de s'évader. Je tournais mon regard vers la blonde qui était devant nous, elle était droite et fixait en face d'elle avec confiance quand un gars il était légèrement à l'arrière. Voulait-il se faire oublier ? Malheureusement pour lui je n'étais pas facilement perturbée et rien ni personne ne pouvait passer inaperçu à mes côtés.

-Comment vous vous appelez madame ?

-Madame ?  bon écoute j'ai 18 ans, alors les vous et les madames tu peux oublier de suite. Et ensuite je m’appelle Ashley mais appelez moi Ash' ca vous éviterez la mort si vous croisez certaines personnes.

Ils me regardaient, le mec soupirait. Je supposais qu'il avait compris que je n'étais pas très clean et que j'étais impliquée dans beaucoup de chose, comme la destruction de Konoha ou même la mise en mauvaise état du Hokage. Je n'avais pas vraiment à me justifier devant des gamins et je ne regrettais en rien mes actes, après tout j'étais une criminelle et c'est de mon plein gré que j'avais rejoint Seiya. Après tout ce qui s'est passé, après m'avoir laissé entre les mains de Seiya pendant de longues heures après avoir tué mon frère qui était là ? Qui était là a part Seiya ? Personne absolument personne. C'était bien beau de me blâmer alors que personne n'avait été foutu de m'aider alors que je me faisais tabasser par mon frère, puis traîner de force jusqu'à Ame pour enfin me retrouver seule face à Seiya et mon frère. J'étais seule, horriblement seule à ce moment là. Et seul Seiya avait pu voir ce que les autres ne pouvait pas voir ou ne voulait pas voir. Stupide existence, stupide pays, stupide enfance, stupide hokage, stupide humain, stupide sentiment, stupide que je suis.

Nous arrivions calmement non loin de la frontière de ce petit village. Je regardais autour de moi, une forêt, encore une forêt et encore une forêt. Je soupirais longuement, ça n'allait pas être facile d'infiltrer tout ça. Les 3 gamins passeront facilement mais moi ? Je passerais a travers la garde. Je devrais m'en sortir. Je fis signe aux trois genins de continuer jusqu'à l'entrée du village alors que moi je montais tout en haut d'un arbre d'un air calme, je dominais une bonne partie de la forêt et je voyais au loin la tour du chef de ce petit village. Je soupirais... Il était bien protégée pour un village qui n'avait rien à se reprocher. Je sautais pardessus les barrières avec agilité avant de retomber sur mes pieds avec légèreté et sans un bruit je passais derrière les gardes les uns après les autres. Les 3 genins me voyant me faufiler entre tout ses ninjas, me regardaient faire d'un air admiratif, comme si j'accomplissais quelque chose de surprenant. Ils apprendront à faire pareille que moi. Je fis un deuxième saut suffit d'une roue et d'un redressement avec puissance. Je les regardais avant de continuer à avancer comment j'allais faire pour les protèger et pour rester inarperçu. La plus pleurnicharde s'accrochait à mes bas noir comme pour se rassurer. Derrière une maison je leurs dis de surveiller mes arrières le temps que je monte dans le bureau du chef que je regarde les infos et que je regarde si il n'y avait aucune trace de Yami ou de Hebi dans les alentours. Ils devaient donc monter la garde, je sortis des radios et des micros pour rester tout le temps en contact avant d'activer mon dons d'un air concentrée, j’enfilais ma capuche noir car la nuit tombée lourdement. Je passais de nombreux étages suivit de plusieurs mètres de mes petits genins qui s'en sortaient très bien pour leurs niveaux plus inférieur.  Enfin devant la porte du chef, je regardais rapidement si je sentais le chakra de quelqu'un à l'intérieur, il n'y avait personne pour ma plus grande chance. J'ouvris le bureau, avant de commencer les fouilles un peu partout et de tomber sur un tiroir qui avait l'air piégé et fermé à clef. Je soupirais avant de sortir une barrette et une pince pour dévérouiller la serrure à la James Bond. Je tombais sur un dossiers de tout les noms des ninjas du pays de Feu et des Tourbillons. Je souriais doucement. Seiya allait être content je suppose.  Je continuais mes fouilles avant de tomber sur un dossier qui comportait le nom « Prodige » Je regardais ce dossier d'un air etonné avant d'ouvrir celui-ci et de voir en premier ma fiche, une fiche sur moi, plutôt bien détaillé, une photos de moi quand j'avais 6 ans, une autre quand j'avais 11 et une à mon âge. Je lisais à voix basse sous contenue

« Ashley Nitsu ancienne Chuunin de Konoha. Relation étroite avec Seiya, chef de l'akatsuki. Meutre de son frère. 2 massacres à son actif, plus une agression sur l'Hokage. »

Jeune fille très mystérieuse, nous possédons que très peu d'information sur cette jeune femme qui serait d'une beauté époustouflante. Nous ne connaissons que très peu ses capacités aux combats et nous ne savons pas si il y a une quelconque existence du dons des Nitsu ou pas et en quoi il consisterait. De plus nous connaissons que très vaguement la caractère de cette jeune prodige qui a l'air très instable. Elle est d'un sang froid incroyable et d'un calme olympien. De plus elle a des airs de femmes fatales, étant apparament la seule femme de l'akatsuki. Elle tient beaucoup à sa jeune sœur Hana Nitsu, elle a l'air particulière aussi attachée à L'Uzukage Uzumaki Saori petit sœur de Seiya. Son caractère étant variée selon la personne se trouvant devant elle, nous ne pouvons pas vraiment avoir de donnée exacte sur cette jeune prodige du clan Nitsu »

C'était difinitivement louche ici. Mon dossier, une analyse comlète de moi, certe qui n'aboutit pas mais ils m'ont tout de même espionner. Je lisais la suite des fiches avant de tomber sur les fiches de trois genins m'attendant dehors. Je restais sous le choc. Prodige du clan Uchiha, prodige du Yamanaka, prodige du clan Nara. Que des prodiges. C'était de plus en plus étrange tout cela. A croire que c'était une mise en scène.

Une alarme retentit, je fis quelques pas sous la vue des lumières se dirigeant vers moi rangeant rapidement les dossiers « inutile » et garder les plus importants pour Seiya. Je sortis en renpans pour éviter de me faire attraper par ses lumières annonçant le couvre-feu . Ce village était louche, vraiment trop louche.


-Ash'-Sama tu ne trouve pas qu'il y a quelque chose qui cloche ici ?

Je regardais ce jeune Uchiha qui avait ressenti les mêmes choses que moi. Quelques choses n'étaient pas logique de tout cela et j'avais beau creuser je n'arrivais pas trouver ce qui était le problème réel. Quand aux deux filles, elles essayaient tant bien que mal de me couvrir avec ce jeune garcon.

-Si... Mais dites moi comment vous vous appelez ?

Ils se stoppèrent tous avant de souvenir qu'en effet, ils connaisaient mon nom mais pas moi. La jeune Nara me regardait un sourire jusqu'aux oreilles suivit de la jeune Yamanaka qui me regardait d'une façon hautaine et enfin l'Uchiha qui était stoïque.

-Je m'apelle Keiko Nara

-Moi c'est  Akemi Yamanaka

-Kira Uchiha

C'était bien eux dans les dossiers. Je soupirais, malheureusement pour moi et pour eux les prodiges avaient le dons d'être puissants mais surtout de s'attirer les ennemis et de rencontrer des mecs pas très fréquentables qui veulent nous tuer ou nous enlever. Je reflechisais avant t'entendre une seconde alarme.

- INTRUS, INTRUS . 4 HUMAINS . QUE TOUT LES NINJAS DISPONIBLES SE MOBILISENT POUR LES ARRÊTER MAIS ATTENTION LE CHEF LES VEUT VIVANTS .

Et là c'est la panique générale. Je regardais les 3 genins avant de sortir mon katana et de courir devant eux histoire de les protéger des projectiles lancés je leurs dis d'une voix calme de mettre leurs capuche alors que je mettais mon large capuchon avançant par tâtonnement vers la sortie de ce vilage . Avant même que je comprenne quand et pourquoi... Un tremblement de terre retentit faisant tombé minablement les 3 genins alors que je restais debout sur le toit de la maison d'un air blasé. Et sans vraiment comprendre pourquoi je réussis à voir les mouvements de cette homme et ainsi eviter que ses imbéciles ne se fassent cramer ou noyer par ses 2 juunin face à nous. Je commençais a esquiver tout les kunai, shuriken et tout ce qui s'en suit avant l'aide de mon katana et du jeune Uchiha.

Le chef du village débarquait devant nous pour prendre la Nara par le cou sous le regard inexpressif d'Akemi et les pupilles rouges de l'Uchiha alors que j'étais déjà face à lui mon katana sous sa gorge et le Rinku Kokoro qui j'avais activée depuis 2 bonne minutes. Mes pupilles blanches, je devais sans doute être bien effrayante cependant j'avais du sauver la vie de cette jeune shinobi. Je lui souriais doucement pour la rassurer .  


-Je vous conseille de la lâcher si vous ne voulez pas mourir maintenant.

-Ashley Nitsu... Quelle agréable surprise de te voir parmis nous. Moi qui a toujours rêvé de voir un prodige en face de moi. Voilà une des plus populaires et des plus belles prodiges. Je suis honorée de te voir ici que me vaut cette visite et pourquoi avec ses trois ninjas prodiges aussi ?

-J'ai l'impression que l'infiltration ne va plus être possible pour moi. Je devrais le dire à Seiya la prochaine fois que je le verrais... Par pure hasard, un de mes jours de bonté je l'ai prit sous mon aile.

Il me regardait avant de rire sadiquement, il avait l'air plutôt déranger. Il me faisait penser à Seiya quand il avait pèter un plomb. Je restais stoïque face à son attitude avant de sortir quelqu'un d'autre derrière moi et de l'esquiver de peu pour lui mettre un coup de Katana le plaquant contre le mur et le laissant glisser sur celui ci, laissant une grande trainé de Sang. Je me tournais vers le chef. Alors que je faisais signe aux trois genins de protéger les documents que j'avais eu le temps de leurs confier. L'Uchiha se tenait à côté de moi, je devais faire partir les deux filles pour qu'elles puissent garder les documents avec elles en sécurité. Cependant je n'avais pas eu le temps de dire cela qu'un chuunin vint les prendre alors que Kira commençait a lancer la cèlebre boule de feu des Uchiha. Je le laissais faire d'un air blasé avant de dire aux trois genins :

-Partez je vais vous couvrir. Je viendrais vous rejoindre à l'endroit de notre rencontre.

L'Uchiha avait lancé une bombe fumigène alors qu'il se dépêchait pour délivrer ses deux amies et partir en trompe, un chuunin essaya de les interrompre ce qui était une assez mauvaise idée je me fis un bond en l'air pour me retrouver face à lui et enchaîner trois techniques de taijutsu le laissant entre la vie et la mort contre le sol. Les 3 genins prenaient le fuite alors que j'empechais les ninjas de les arrêter. Je commençais a fatiguer un peu avant de faire plusieurs sauts en arrières quand j'avais exterminer plus de la moitié de l'équipe du village. Je transpirais laissant couler quelques gouttes de ma sueur sur mon visage je le regardais d'un air épuisée sans vraiment comprendre ce qu'il me voulait vraiment.

-J'aimerais faire des expériences sur toi et tes merveilleuses capacités. Décimé la moitié de mes ninjas sans avoir une seule égratignure. Je suis de plus en plus impressionnés par des capacités Ashley.

Je compris rapidement ses intentions et il était temps que je sauve ma vie maintenant. Sa tête était penché laissant tomber ses cheveux chatains aux refles rouge devant ses yeux. J'eus un choc énorme me rappelant de la terrifiante image de Seiya. Je fis quelques pas en arrière avant que cet homme se transforme en une bête effrayante. Je restais bloquée là, choquée, pour ce que je voyais car cette personne en face de moi, était tout sauf humaine. Je l'avouais, j'étais en panique. C'était un monstre, une chose que je n'aurais même pas imaginer l'existence. Je reculais doucement par peur de mourir car je doutais qu'il lui restait un semblant d'humanité. C'était une sorte de monstre, on aurait même dit un vampire avec ses crocs. J'étais presque sûr qu'il avait servit pour une expérience d'un malade tué il y a peu de temps par un mercenaire, ils n'étaient pas tous enfermés. Ses yeux rougeâtre était plus qu'inquiétant... Je reculais de quelques mètres alors qu'il me lançait des attaques incroyablement rapide. J'allais vite être rattraper si je trouvais pas une solution. Il me sautait dessus attaque que j'esquivais de peu et dont une de ses griffes vint m'erafler la cuisse, laissant perler quelques gouttes de mon sang sur le sol. J'ai vu la désir de me dévorer dans ses yeux. Je restais stupéfaite et même pour moi, cela devait dangereux.

Il se lechait les griffes d'un air joyeux. Avant de me regarder avec intensité alors que j'essayais de comprendre comment pouvait-on faire une chose pareille à un humain... Bordel... Mais où allait le monde ? Les humains ne cessaient de me donner des raisons de plus pour vouloir tout détruire pour mieux reconstruire. Ce regard...il me donnait des frissons. Il se mit à rire diaboliquement...


-Ton sang est si délicieux... Ça ne m’étonne pas venant d'une prodige, leurs sang est si excellent. Parait-il qu'une fois goûter nous ne pouvons plus nous en passer. Je comprends mieux maintenant. Parait-il aussi que plus le prodige excelle dans ses domaines plus son sang est bon ? Dis moi Ashley dans quels domaines excelle-tu pour avoir un aussi bon sang ?  

Je restais la figée. J'entendais cette petite voix, une voix d'enfant... La mienne... Qui ne cessait de dire «  J'ai peur... J'ai peur... » et celle de ma mère « Du calme mon ange, les vampires n'existent pas ». Je restais bloquée là alors qu'il s'approchait de moi ses crocs sortit pour ne faire qu'une bouchée de moi. Il commençait à me prendre par les épaules. « J'ai peur, j'ai peur. Les vampires font me dévorer Maman »... Je...Je n'arrivais pas à bouger... J'étais effrayée, je ne pouvais plus bouger, j'étais littéralement paralysée par la peur. Ses lèvres s'approchaient de mon cou.

-ASHLEY-SAMA....

Cette voix... Keiko... Je ne pouvais pas la choquer plus qu'elle ne l'était dékà. Je repris mes esprits avant de prendre sa tête avec ma main et de le repousser en fessant une roue arrière pour me reprendre. Il me choppait par le bras avec violence pour me tirer à lui, me fessant une croche patte pour me faire tomber à l'arrière, me retrouvant plaqué contre le sol, je ne disais pas un mot... il  tenait mes bras avec fermeté avec de lécher ses longues dents pointus.. MERDE. Il lechait mon cou comme pour commencer à prendre goût. Je refuse d'être de la nourriture. Espece d'enfoirée... DEGAGE. Je me mis à rire avec force avant de le regarder sadiquement tout en continuant de glousser.

-In Ashley-  

-Ashley... Tue le. Détruit-le... Lamine-le. Ce genre de chose ne devrait même pas exister.

-Je sais Burraku... Donne moi ta force.

Elle s'approchait de moi en sourire diaboliquement aux lèvres elle posait sa main sur mes épaules. Je sentais cette puissance ténébreuse montait dans mon corps. Il allait mourir de mes mains. Sale monstre.

-In monde normal.

Je le regardais avec un sourire sadique, je me relevais avant de faire de rapide signe de mains pour déclencher une technique me permettant de doubler ma vitesse. Je me déplaçais avec rapidité alors que cet homme assoiffé, perdait petit à petit toute conscience et que je voyais que son humanité s'était perdu dans son envie de se nourrir, que sa folie avait pris possession de son âme. Je devais l'exterminer. La jeune Keiko courait vers moi alors que ce monstre la regardait il commençait à crourir avec vitesse vers elle, je me retrouvais devant lui d'un air menaçant alors que je tenais sa main.

-Ne la touche pas vermine.

J’enchaînais quelques coups de Taijutsu que j’espérais assez efficace pour qu'il s'éloigne. Des techniques que seul les membres Konoha pouvait posséder.. Le taijutsu de Konoha était connu pour être puissant de toute façon. En premier je mis la rafale de Konoha dans la tête pour qu'il soit propulsé dans les airs, j’enchaînais avec rapidité avec  Kage « konoha » boyô pour me glisser derrière lui. Il n'arrivait même plus à calculer mes gestes tellement il devait fou. Il se débattait un peu sentant sans doute mon cœur et l'odeur de mon sang. Pour finir avec 5 coups pour l'achever. Je réussis à lui en placer 3 puis il esquiva de peu les 2 autres il devait sans doute être déjà bien blessé. ( 400 de dégats en tout.). Je fis quelques bons en arrière tenant Keiko dans mon dos avec protection.

(L'homme :  1000-400 = 600 Pv. 1000 Pc)
(Ashley : 750 pv. 750 Pc.)

-Keiko... Écoute moi bien... Je vais compter jusqu'à 3 et tu vas courir le plus vite possible vers la sortie. Je te couvrirais. D'accord ?

Je sentais ses tremblements alors qu'elle tenait  mon t-shirt avec fermetée. Je posais ma main sur sa tête avec douceur et tendresse alors que je voyais la Yamanaka prête a la protéger et l'Uchiha active avec son sharigan et en position de combat.

-Un...

Je commençais à reculer avec elle. Alors que le vampire se relevait avec difficulté, ses yeux rouges plein de haine et de soif de sang. Il commençait à me regarder d'un air envieux, d'un air prédateur. C'était pas bon du tout...

-Deux..;

Je respirais fortement. Encore un peu essoufflé de mon enchaînement. J’espérais pouvoir protéger ses genins... Ils devaient être protéger comme j'aurais du l'être. Je ne le laisserais pas les tuer... Je sortis mon katana alors que la pluie tombait a grosse gouttes, créant petit à petit des flaques d'eau s’agrandissaient de plus en plus.

-TROIIIIIS.

Elle se mit à courir à toute vitesse alors cet type regardait le gamine courir avec un air vorace. Je t'interdis de la douchée espèce de gros porc.

-KEIKO

Il se dirigeait à toute vitesse vers elle, alors que je commençais moi aussi à courir un vampire vint me percuter me faisant voler sur plusieurs mètres. Merde... Je me relevais sans grande peine. Avant de voir Keiko au sol résistant à la pression de ce monstre pour ne pas qu'il la morde. Tiens bon Keiko. C'était un simple genin qui devait sans doute être doué pour être encore en vie, avec les larges blessures qu'il avait sur le corps. Il courrait vers moi naïvement. Je le regardais avant de me relever laissant traîner mon katana sur le sol, je me déplaçais devant lui avant de le prendre par le coup et de lui planter mon katana dans le cœur. Je le retirais avant de le balancer conjtre un mur sans vraiment plus d'attention. J'entendis un cris strident... KEIKO... Keiko... Ce bruit répugnant m'ecoeurer au plus haut point. Le vampire venait de planter ses dents dans le cou de la frêle jeune fille que je voulais protéger. Une colère horrible montait avant d'arriver à côté de lui en moins de temps qu'il en faut pour le dire et de lui choper la tête pour lui enlever le corps sur ma jeune protegée. Il avait le visage plein de sang et encore envieux de sang. J viens lui fracasser le tête contre le sol avec force ( -30 Pv). Keiko se relevait avec beaucoup de peine, avant de chuter sans doute parce qu'elle avait perdu un peu trop de sang, elle titubait alors que je faisais du catch dans la boue avec cet chose qui n'avait plus rien d'humain.

Je manquais plusieurs fois de me faire mordre avant de l'expulser loin de moi, le souffle coupée je me relevais, j'étais dégoulinante de boue et ma respiration était un vrai massacre. Je le regardais avec haine. Comment avait-il osé ? Il rigolait doucement avec de faire de rapide signe de main... MERDE, c'est quoi ça... . Le hurlement de la Yamanaka vint me déconcentrait. CE sale chien en profita pour venir me bloquer et me lancer une technique dès plus blessantes que je me pris de plein fouet... J'étais taillader de toute part alors que les instinct vampirique de ce type s'affolait il se mit à rire diaboliquement.


(Ashley : Pv = 750-230 = 520
Le type : Pv = 600-30 =  570)

-Le souffle du diamant... Tu apprécie j'espère ?

-Enfoirée.

Alors qu'il se tenait toujours à côté de moi, j'eus le temps grâce à ma technique de rapidité toujours activée de lui mettre un coups de Taijutsu dans les jambes. Si il y a bien une chose pourquoi j'étais contente d'être aller à Konoha, c'est pour le taijutsu. Comment vous pouvez le voir ils mettent beaucoup dans ce combat. Je fis quelques pas en arrière avec hargne. La colère ne cessait de monter dans mon cœur et mon esprit.

( Type : PV : 570 – 110 = 460)
Et je n'ai pas très bien compris ce qu'il m'arrivait mais ses crocs s'étaient plantés dans mon dos et c'est avec souffrance que j'essayais de me débattre alors que petit à petit mes forces me quitter. Il buvait avec soif et rapidité mon sang qui avait l'air si goûteux. Je soufflais de douleur, laissant tomber mes bras contre mon corps et m’écroulant peu à peu parterre. Dans une dernière effort, je réussis à le repousser alors que j'étais à genoux au sol, appuyant sur mon cou pour éviter de perdre plus de sang que maintenant.

(Ashley : Pv : 520 -200 = 320)

Je devais en finir, je voulais l'anéantir. Je fis de rapide signe de main alors qu'il se delectait encore du goût que j'avais avant de me déplacer rapidement vers lui en sortant mon eventail pour lui balancer ma technique que j'aimais tant : Kamataichi. Il me ressentait que très peu de force et je n'étais pas loin de m'evanouir, je devais enchainer vite la suite. D'un elan de courage, je continuais de faire des signes de main alors qu'il s'était prit ma technique de fuuton de plein fouet je balançais une des plus puissantes techniques que je possedais...

-RASENGAN

Je vins l'achever ainsi, alors qu'il était à terre j'avais couru vers lui et je venais de lui exploser mon rasengan contre le ventre. Transpercant son cœur. Je ne voyais plus aucun signe de vie... C'était la fin...

(Type : 460 – 200 = 260
260-300 = 0 )

Les trois genins courraient vers moi, les yeux plein de larmes alors que j'étais assise parterre, le regard confus et encore toute épuisée. J'étais essoufflée et je tenais à peine debout. Je leurs fis signe qu'il était temps que l'on parte pour que je les racompagne à la frontière de chez eux. Keiko me prit dans ses bras en pleurant alors que j'étais entrain d'agoniser, car j'avais mal un peu partout, courbaturé sans doute du en la grande perte de sang. Je leurs disais Adieu alors qu'il pensait que c'était un aurevoir car plus tard, je devrais les tuer... Eux-aussi.



Spoiler:
 



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les events et les examens-
Sauter vers: