Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Sep 2014 - 5:24
le jeune ninja du sable n'a jamais atteint des sommets, mais, pourtant il es présent aujourd'hui!!!
Un jour ou tout est prêt à coïncidé avec le destin de l'alliance shinobi...Le jeune Kibo est vêtu de sa unique grise pâle, et semble vraiment confiant!

Les nuage de poussières l'on conduit à un pays qu'il ne connaissait pas... Mais, pourtant, Le jeune du village de Suna sait qu'il ne fera pas marche arrière...
En effet, devant lui  s'avance un destin des plus rude mais il sera toujours là!! toujours d'attaque!!

Le jeune shinobi c'était aventuré dans des terres ausstiles, mais il savait pourquoi...

L'alliance des ninjas était un fardeau à Suna, mais le jeune Kibosavait qu'il rencontrerai la personne qu'il faut!!

Désormais, le jeune Kibo, se sentait investi d'une mission!! celle de conquérir par l'amour, l'oeuvre de tout un pays!!

Il est clair que le Habitants ne le laisserai pas passer....
Malgré les arrangements entre Kage, ... Un simple ninja d'une autre contré ne passerait pas inaperçu....


Et dans un fracas bruyant, le jeune Kibo se fit entendre:


"OOOOHHOY!!!!!!!" Dit le jeune ninjas d'un cri féroce..."
:


"Je suis ici sous les ordre du Kazekage!! Il désir parlementer avec le chef de votre nation!!!



Sachant qu'il ne serait pas pris au sérieux, Kibo fût un appel plus sérieux:



Aide au combat:
 

Dans un fracas, le tremblement de terre se ressentit a 5 mêtres environ, mais, bien vite: un ninja des plus doué du village ,intervient  et dit:...  
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 21 Sep 2014 - 18:16
- Nan mais putain de merde, ça va pas la tête?!

L'adolescent qui s’exclama ainsi n’était pas le ninja le plus doué du village. Ni le plus intelligent. Ni le plus approprié à s’occuper de situations diplomatiques délicates. Sanzo avait simplement la malchance de se trouver aux mauvais endroits au mauvais moment. Pourquoi avait-il décidé d’aller faire une petite promenade du côté des portes du village, histoire d’y profiter de la vue avant de commencer sa journée? Pourquoi? Décidément, il avait un karma pourri.

Heureusement, avec les récents évènements de la dernière semaine, les shinobis de Kumo étaient bien plus alertes qu’autrefois. En moins de quelques secondes, une équipe de quatre junins était déjà sur la place, l’un d’eux attrapant rapidement le genin aux cheveux verts par le coude pour le tirer derrière lui en sureté. Aucun d’eux n’avait dégainé leurs armes, mais ils étaient déjà en position défensive, prêts à répliquer au moindre signe d’hostilité.


- Le Raikage est porté disparu depuis la dernière attaque de l’Akatsuki. Passe ton chemin, étranger, et dit à ton Kazekage d’envoyer un messager plus courtois la prochaine fois.

Le ton de voix était autoritaire et dur, sans appel. De vrais professionnels. Au moins, cette fois, Sanzo n’était plus seul devant le danger. Quel soulagement, vraiment. N’empêche, l’adrénaline pulsait douloureusement dans ses veines alors qu’il regardait les profondes failles qui se creusaient dans la terre autour de l’arrivant, menaçant de détruire les bâtiments les plus proches. Ça craignait, un autre coup de ce genre et c’était des pans entiers du village qui risquaient de tomber des flancs escarpés des montagnes.

Bordel, si ce n’était pas une déclaration de guerre entre Suna et Kumo, ça y ressemblait drôlement. Comme s’ils avaient besoin de ça maintenant, avec l’autre organisation débile de criminels qui voulaient tous les détruire. Sanzo avait entendu parler de la destruction d’Uzushio, comme tous les autres ninjas à travers le monde. Rien que d’y penser, ça le rendait malade d’angoisse.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 23 Sep 2014 - 16:20
Kibo se retrouve ainsi entouré de plusieurs ninjas prêt a défendre fièrement leur village.

Il est clair que les récents événements tel que le kidnapping du Raikage et la destruction d'Uzushio avaient eu pour conséquence de maintenir en alerte permanent les troupes de Kumo, néanmoins il en était de même a Suna et Kibo se devait d'insister!



"Je ne suis pas ici pour semer la pagaille! mais je savait bien que la sécurité était renforcer, ainsi il était inutile de tenter une infiltration dans l'ombre. C'est pourquoi je me suis permis de faire trembler le sol de cette manière!
Je m'explique:

Il est évident que les dégâts ne sont pas un problème, je n'ai pas utiliser une grande quantité de chakra et je n'ai rien détruit, mais au moins, cela eu pour effet de rassembler des ninja de niveau juunin, prêt a m'écouter... n'est-ce pas?!"


Kibo était calme mais songeur, et regardais attentivement ceux qui l'entourait. La situation de l'alliance n'est pas vraiment stable car l'Akatsuki réalise a un vrai carnage ces dernier temps et certains se demandes si il n'y aurait pas des ennemis infiltrés parmi l'alliance, ou même pire, des ninjas manipulés!

Le jeune ninja de Suna se devait d'être prudent dans ses propos... puis il reprit d'un ton sec en disant:


"La rumeur concernant le kidnapping de votre Kage circule dans les rues de Suna, mais je ne pensait cela réel, je me rend compte maintenant que cela s'avère être vrai...

...Je suis ici sous les ordres indirecte de notre Kazekage, l'idée est de consolider le lien entre Kumo et Suna, et pour cela je doit m'entretenir avec certain ninjas de votre village!!"



Kibo remarque alors que le genin au cheveux vert s'était retrouver derrière un des juunin, mais que celui-ci était certainement son laisser passé...Kibo ne savait pas vraiment pourquoi, mais il ressentait déja naître une amitié entre lui et le jeune génin de Kumo.

Kibo se mit a penser de manière interrogative:


"Est ce que celui-ci pourrait me croire, et pourrait-il m'informer davantage de la situation a Kumo? Et surtout, allait-il prendre ma défense?!"
Après tout je n'ai pas de document officiel a leur présenter, et mon grade ne suffirait sûrement pas à convaincre...


Kibo se tenait droit comme un I, recouvert de sa tunique grise, les cheveux en arrière, avec le coeur qui battait de plus en plus fort!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 25 Sep 2014 - 19:46
Sanzo n’eut pas à défendre la cause de l’étranger, car ses dires suffirent à calmer le jeu. Hochant la tête d’un air sec, le junin qui avait pris parole fit signe à ses congénères de relâcher leur garde. Puis, après un bref mot de bienvenu avertissant le visiteur de ne pas se montrer trop fouineur et surtout, de ne plus utiliser ses techniques à la légère, les quatre ninjas se dispersèrent. L’un d’eux fit cependant subtilement savoir à Sanzo qu’il serait dans les environs pour veiller discrètement à sa sureté, ce à quoi le genin lui répondit par un grognement agacé.

Ces dernières semaines, à chaque fois qu’il y avait eut attaque sur Kumo, Sanzo avait manqué y frôler la mort. Le genre de coïncidence à rendre parano les hauts gradés, persuadés que ces agressions visaient effectivement le genin plutôt qu’être le fruit malchanceux du hasard. Après tout, Sanzo était le fils unique des Hashimoto, couple célèbre de ninjas du Pays de la Foudre. Il serait tout à fait naturel de vouloir s’en prendre à un tel emblème de la puissance du village, profitant que l’adolescent soit encore une jeune recrue pour mieux l’écraser.

Enfin, c’est ce que ses supérieurs croyaient. De son côté, Sanzo était persuadé que tout cela n’était que des conneries. Il avait simplement la pire poisse au monde, doublé d’un caractère de merdre lui attirant les ennuis. Bref, quand on l’avait convoqué ce matin pour lui apprendre que, pour sa protection, il allait être envoyé dès demain à Iwa avec un garde du corps… Il les avait envoyé se faire foutre avec le vocabulaire le plus coloré de son répertoire. Mais voilà, Sanzo n’avait que quinze ans, ainsi qu’un pauvre petit genin tout juste diplômé, aussi on s’en ficha pas mal qu’il soit d’accord ou non avec cette situation ridicule.

C’était pour cette raison que l’adolescent avait tenu à venir voir une dernière fois le paysage de Kumo. Parce qu’il savait que dès demain, pour la première fois de sa vie, il allait être arraché à son village natal. Et il ne savait pas s’il devait en être heureux ou pas.


- Bon, qu’est-ce que tu veux?

Se tournant vers l’étranger, Sanzo lui lança un regard rubis clairement méfiant, à la limite de l’hostile. Il avait une journée de merde et une expérience de merde avec les étrangers, qui avaient majoritairement tenté de le tuer à chaque fois (sauf cette fille de Suna et cet autre gars de Kiri d’il y a deux jours, mais bon, détails). Donc ouais, il allait lui donner un coup de main pour lui expliquer la situation, mais cela ne voulait pas dire qu’il le ferait avec bonté de cœur.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 26 Sep 2014 - 2:04
Et les choses évoluèrent...


Quelques temps après:...




Le simple fait d'avoir franchit l'avant-garde de Kumo, relevait du défit pour Kibo..
Ne sachant plus verts qui se tourner, le jeune ninjas du sable avait tenter de nombreuses quêtes avant celle-ci, et toutes, aboutir a un...néanT!! Kibo se mit à penser:


"Rien, Nan rien du tout...  Histoire après histoires, rien que de la trahison! Des mensonges! et de la haine...  Rien pour plaire, c'est certains!"

Et c'est pour ça, que Kibo continuait son
enjambé des territoires:
 
Kibo avait donc, réussi à entré en contact direct avec le jeune génin aux cheveux vers, mais Kibo se posait vraiment beaucoup de questions, la situation pourrait bien devenir cruciale..!


Les deux ninjas marchent dans les rues du village et discutent...



"Le partenariat entre villages ninja de pays différents est très, très important pour les affaires! La situation de chaos dans les divers petit village aux alentour de Suna, causent bon nombres de dommages a l'économie!" ,dit Kibo d'un ton soucieux.

"Dans ce sens; je me sens obliger de rechercher des amis et des alliés pour consolider l'alliance entre grandes nations Ninjas!"

Kibo tenait avant tout, à réussir a convaicre le jeune shinobi.


En avançant un peu plus dans les quartiers de haut rang du village, Les deux continuait de parler...


Avec un air sérieux, Kibo allait même jusqu'a remettre en cause la loyauté du village de Kumo envers l'alliance! Puis, en se retournant face au ninja de Kumo, kibo lui annonce!!

"j'ai pris contact avec l'Akatsuki !!"

Pour Kibo, il fallait dissiper le malentendu, et dans le même élan, Kibo ajouta:

"je pense savoir comment en débusque un, voir même deux, ce que je propose: mètre en communs nos informations et en informer nos supérieurs!"

Une goûte de sueur arrive presque à tombé, du front pâle de Kibo, l'atmosphère se fait pesante et le temps s'empresse à l'orage....
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 29 Sep 2014 - 5:57
Mais qu’est-ce que ce gars pouvait parler! Une vraie pie, ce n’était pas possible! Bon, au moins Sanzo n’était pas obligé de prendre parole et se contentait d’être une présence à l’attention distraite. Ce n’était pas trop épuisant, même s’il aurait préféré utiliser son temps à quelque chose de plus utile. Au moins le jeune homme était plutôt… agréable à regarder, mais cela ne faisait que rendre Sanzo d’autant plus morose. La dernière fois qu’il avait trouvé un étranger de son goût, ce dernier l’avait empalé avec une foutue épée en os pour ensuite bombarder son village. De quoi donner à n’importe qui une méfiance quasi paranoïaque.

Et puis l’autre qui se mettait à parler économie et qu’est-ce que Sanzo pouvait bien s’en foutre… S’il y a chaos dans les petits villages, ne serait-il pas plus humain de se préoccuper de la sécurité des habitants? Et quand en plus le ninja de Suna osa sous-entendre que Kumo ne respectait pas sa part dans l’alliance, l’adolescent faillit voir rouge. Il n’y avait pas une semaine, deux ninjas fous d’Uzushio les avaient attaqués sans aucune raison! Puis il y avait eut cette attaque éclaire du chef de l’Akatsuki lui-même, tuant et blessant grièvement plusieurs shinobis de Kumo. Sans compter la disparition de leur kage, ce qui commençait à faire beaucoup en seulement deux semaines alors paaaaardon de ne pas avoir été plus actif sur le plan international, mais on a des problèmes à régler ici d’abord, merde!

En fait, Sanzo était sur le point de lui jeter tout son venin à la figure avec son manque de finesse habituelle lorsque l’argenté lui révéla une information qui lui vida l’air des poumons, le coupant totalement dans son élan.


- J’ai pris contact avec l’Akatsuki!! Je pense savoir comment en débusquer un, voir même deux. Ce que je propose : mettre en commun nos informations et en informer nos supérieurs!

Ok, là cette fois il disait quelque chose d’intéressant et d’intelligent. Il était temps, parce que Sanzo n’aurait pas supporté son baratin un instant de plus. Mais voilà, il ne pouvait toujours pas s’empêcher d’être soupçonneux à l’égard du ninja de Suna, aussi l’adolescent utilisa-t-il pour une rare fois son cerveau et quelques capacités de diplomatie qu’il oubliait bien trop souvent d’utiliser.

- Ok, commences. Tu sembles savoir de quoi tu parles et j’aurais peut-être quelques bonnes informations à donner en échange.

Ce gars-là aimait parler? Eh bien qu’il parle, parce que maintenant, Sanzo était tout ouï.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» C'était nous revient en mars !
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» MAJ: Quand la chaleur revient...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les rp et missions-
Sauter vers: