AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Vos Personnages :: Présentation :: Présentations archivées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ashley Nitsu V2

Ashley Nitsu

Fiche du shinobi
Point de vie:
Ashley Nitsu V2 Left_bar_bleue2000/2000Ashley Nitsu V2 Empty_bar_bleue  (2000/2000)
Points de chakra:
Ashley Nitsu V2 Left_bar_bleue4000/4000Ashley Nitsu V2 Empty_bar_bleue  (4000/4000)
Points RP:
Points RPValeur
Points Sociaux1100
Points de Combat900
Points de Mission1000
Points d'Event5
Ashley Nitsu
Administrateur
Messages : 853
Date d'inscription : 01/08/2013
Sam 13 Juin 2015 - 21:54
Ashley Nitsu

Nitsu Ashley

« Pleure, tant que tu le peux... La noirceur de ton coeur t'importera dans un monde où même les larmes n'existent pas. »


SURNOM : Ash', la prodige, la prodige Nitsu
ÂGE :19 ans
DATE DE NAISSANCE : 22 octobre
LIEU DE NAISSANCE :Konoha
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
AFFINITE :Suiton/ Fuuton et Hyoton
APPARTENANCE A UN CLAN :Nitsu
VOTRE NINDO : A quoi bon croire a travers les pays et leurs systèmes stupides ? Je préfère tout détruire pour mieux reconstruire.

PSEUDO/PRÉNOM : Ash'
ÂGE : Vous aimeriez bien le savoir hein ?
SEXE : Féminin
CHOSES AIMÉES/DÉTESTÉES : Euh ? On s'en fout ! x)
NIVEAU RP : Disons que je m'en sors
COMMENT ES-TU TOMBÉ SUR NOM DU FO : Faudrait-il que je m'en rappelle.
GRADE SUR LE FORUM : Administratrice
UN DERNIER MOT POUR LA ROUTE : Pingouin !

Caractère


Ashley est sans aucun doute la femme qui vous surprendra le plus, ce n'est pas pour la vanter mais justement car elle est d'un calme exceptionnel mais pourtant totalement imprévisible. Malgré toute ses mésaventures, il y a bien une chose que la brunette n'a pas perdu, son sourire. Elle n'illumine plus les journées des personnes qu'elle croise, elle a plutôt tendance à les détruire. Oui, sa vie est un chaos sans nom mais dont elle n'a plus vraiment peur. Tiens...Parlons de ses peurs, hors mi le faite qu'elle a une trouille bleue des fantômes, elle n'a pas peur de beaucoup de choses et encore moins de la mort. A choisir, elle préférait mourir que de se faire manipuler par qui que ce soit. Là aussi on soulève un point important chez la Nitsu, sa solitude est devenue sa meilleure amie, la vie une fatalité et l'amour un concept étrange dont elle n'a pas encore identifié la raison ni même le sens et vous imaginez bien que la manipulation, elle connait bien... Membre de l'akatsuki, elle était au départ très instable et puis, elle s'est reprise en main et devenu plus sûr que tout les autres piliers de cet organisation. Malgré ce que vous pouvez pensé d'elle, c'est une femme fidèle à ses amis, à ses valeurs et à son honneur. Sa haine contre les pays lui permet d'oublier tout autres sentiments comme la pitié, voilà pourquoi elle vous tuera sans peine, sans une once de regret si vous osez, vous misérables petites bêtes, se dresser devant elle. Vous ne serez pas son premier mort et sans doute pas le dernier... Et maintenant, vous vous demandez comment elle peut faire des choses aussi monstrueuses ? Avez vous la moindre idée de la douleur d'être constamment seule ? Elle a tué son frère, entendu mourir sa soeur, vu Saori donner son dernier souffle, Seiya dépérir et elle... Elle n'a jamais pu rien faire, elle regardait les choses se faire comme si le temps devenait à son tour une fatalité. Elle s'est alors promis qu'elle n'abandonnera jamais ce futur dont elle rêve, cet paix qu'elle veut donner aux prochaines générations quitte à faire les crimes les plus odieux, elle donnerait tous, même sa vie pour une touche de clarté dans ce monde des ténèbres. Elle souffre mais ne dit rien, autant parler à un mur si vous voulez qu'elle vous raconte sa peine, elle a perdu tellement de personnes qu'elle pense être suivit par la mort, et c'est sans doute pour cela qu'elle est devenue si distante avec les gens qui l'entourent. La seule personne qu'elle a laissé s'approcher d'elle de près, de beaucoup trop près, c'est Seiya et même encore maintenant, elle le regrette. Depuis son arrivé à l'akatsuki, la belle a bien changé voyez-vous. Peut-être que vous l'avez connu souriante, pleine de vie, chaleureuse... Elle ne l'est plus depuis longtemps maintenant. Elle sourit encore, elle rit encore mais tout ça s'arrête là. C'est une femme haineuse, dégoûtée des villages, associable, souvent sarcastique et très froide, jalouse à en tuer... Des défauts qu'elle semble assumer et qu'elle pense dominant et vous le pensez autant qu'elle d’ailleurs... Mais avez-vous ce bon côté d'Ashley ? Ce côté de femme fidèle, altruiste, amoureuse, amicale, joyeuse, amusante... Saviez-vous qu'Ashley avait un instinct maternelle plus développé qu'elle ose le montrer ? Cette femme a du crans, du caractère et jamais elle ne se dégonfle devant un homme ou un combattant, elle s'est utilisé ses armes, son chakra mais aussi son charme. Ashley est devenue une criminelle mais est-elle devenue pour autant quelqu'un de pire sous prétexte qu'elle tue des ninjas de villages alors qu'elle faisait la même chose à Konoha ? Elle tuait des personnes mais ce n'était juste pas les même et c'était protégé par les villages... Maintenant posez-vous cette question, est-elle pour autant un monstre ? Car oui, elle vous tuera si elle le doit. Oui, elle n'hésitera pas une seconde pour le faire. Oui, elle peut vous manipuler. Oui, elle a tué des personnes. Oui, elle est devenue froide, provocatrice. Oui, elle a grandi dans l'horreur et dans la tristesse. Oui, la solitude et la haine ne cessent de remplir son coeur... Mais vous, étrangers ne faites vous pas autant qu'elle en proclamant que vous voulez abattre l'akatsuki ou bien même Hebi ? Avez-vous eu ne serait-ce que la petite idée de l'aider quand elle était encore à Konoha ? Non... Bien-sûr que non. Alors, oui, elle vous tuera car elle n'est fidèle qu'à ses amis, qu'à Seiya et qu'à elle-même. Vous pensez connaitre Ashley ? Vous vous trompez, on ne peut connaitre une personne qui se cherche.


Physique


« Ashley, tu ne devrais pas faire une chose pareille» Ashley posa son regard sur Ayane e lui sourit montrant ses petites fossettes et ses dents blanches, le sourire le plus sincère et le plus beau qu'elle puissait avoir. Son visage aux traits fins étaient encadrés par sa tignasse brune avec laquelle elle faisait tout ce dont elle souhaitait. Il paraîtrait qu'elle était plutôt d'une beauté rare mais plus que l'on pouvait le penser, elle s'en fichait. La beauté n'était pas son plus gros soucis. « Ashleyyyy ! Cette robe est juste... » Elle rit cette fois-ci en tournant sur elle-même, elle fit virevolté cette magnifique robe longue qu'elle vint d'essayer. Ses jambes longues, sa taille parfaite, ses formes justement dosées, il fallait dire que le bras droit de l'akatsuki n'avait pas à sa plaindre car elle était d'un physique plutôt avantageux. « Je sais... Elle me va comme un gant. Je suis contente, elle appartenait à ma mère » Ayane semblait troubler mais Ashley était vraiment heureuse, elle avait mis des talons pour la grandir un peu, non pas qu'elle était petite mais elle ne faisait que 1m68 ou peut-être 1m70 pour 55 kg toute mouillée. C'était sûre, elle était aussi légère qu'une plume mais il semblait qu'elle n'en était pas vraiment gêner. Elle s'arrêta devant son miroir admirant son propre regard, bleu azure, un bleu qui vous transperce, vous transporte, vous exécute et vous emmène dans un autre monde, celui de la belle prodige. Elle eut un temps d'arrêt en regardant la trace qu'avait laissé un combat qu'elle ne pourrait jamais oublié, celui de sa vie et celui de la vie des autres... Une cicatrice, un souvenir de ce qu'elle avait pu faire et des gens qu'elle perdit en le faisant. Elle soupira et se tourna vers Ayane, qui avait des étoiles dans les yeux. Ashley ne put s'empêcher de rire quand elle vit l'expression de son amie si proche « Qu'est ce que tu as Ayane ? » La nukenin remonta son visage vers la criminelle et lui sourit en la prenant dans ses bras. Surprise, elle se tendit, se laissant se déchainer toute sa musculature, elle n'était pas lourde mais il n'y avait pas une seule trace de gras sur son corps puis elle se relâcha et la prit à son tour dans ses bras, elle avait l'habitude de porter un short, un tee-shirt qui lui arrivait au ventre et sa robe de l'akatsuki qui couvrait souvent très bien son corps avantageux. Elle ne laissait que ses ongles longs et tranchants à la couleur du sang, son regard bleus en parfaite opposition à la noirceur de ses cheveux et tes talons où pouvait ses ongles de pieds peinturlurer de rouge aussi à la vue des autres. Vous pensiez vraiment connaître la beauté d'Ashley ? L'avez-vous vu sans sa robe alors ? Je ne pense pas car vous seriez déjà mort.  


Histoire


Dans l'ombre avançait une femme, une capuche, les cheveux longs tenebreux et la terrible cape de l'akatsuki. A son doigt, une bague, elle marchait de son pas sûre, le claquement de ses talons sur le sol, on entendit dans le silence sa lame sortir de son étuit, le regard des hommes tétanisés, les poils qui se levaient, les hommes qui pleuraient et ceux qui fuyaient, peu osa l'affronter et peu importe le chemin qu'ils eurent pris, elle finirent tous ensanglantés sur le sol.
 
  Une femme était devant elle et lui hurlait « Qu'avez-vu pour tuer ainsi ? Qu'avez-vu subi pour contenir autant de rage ? » Elle sourit légèrement et prit cette femme par le colle, tout le monde hurla, l'homme qui semblait l'aimer courrait vers elle. Cette femme de l'akatsuki planta son katana dans cet homme de son air paisible et regarda cette Konochi avec mépris. Cette femme à la tenue de l'akatsuki n'était d'autre que moi, Ashley Nitsu, bras de droit de l'akatsuki et prodige de mon clan. Ce que j'avais pu subir et voir pour devenir ainsi hein ? Tout commença à ma naissance, un clan lié avec les Uchiha mais qui finiront pas être tellement proche qu'ils auront le même sort qu'eux.
 
  Depuis petite, je n'étais pas très aimé des autres sauf des Uchiha. J'avais compris une histoire, des amis, ils n'étaient pas nombreux mais il me suffisait. Les uchiha étaient des êtres chères. Leurs clans fut massacré et je ne pus que me rapprocher plus des survivants. Ils s'accrochèrent à moi comme à une lumière qu'on ne pouvait pas saisir. Un beau jour d'été, j'étais partie m’entraîner à l'académie de Konoha avec les autres de mon âge, ma journée se passa normalement mise à part les insultes habituels des villageois « Monstre ! Enfant de satan ! Tu es la prodige mais tu nous tueras tous »
 
  Si ils savaient à quel point ils avaient raison maintenant. J'avançais lentement vers chez moi, j'avais appris la bonne nouvelle, bientôt je serais enfin genin. Je souriais, fière de moi. J'eus un doute, une fois devant la porte de mon clan ouverte, l'odeur du sang et de la fumée mélangée, je ne mis pas très longtemps à comprendre que nous avions été attaqué. Je courus alors vers la porte, l'ouvrit de toute mes forces et vit la mort partout, le sang coulait jusqu'à mes pieds. Ma mère, mon père, mes cousins, mes cousines, mes tantes, mes oncles, ma famille entière baignait dans son sang. 2 hommes pourtant la cape de l'akatsuki sortirent de chez moi avec mon frère sur l'épaule.  
 
 Terrorisée, je bondis, me cognant contre le corps de ma mère, je tombai brutalement contre le sol, j'avais le sang de ma mère sur les mains et je hurlais de toute mes forces je hurlais. Ma mère respirait encore, elle posa sa main sur mon visage et me susurra « Sois forte, ma fille » Je la regardais mais ses yeux perdirent toute vie, je sentis ce liquide transparent  et chaud coulaient sur mes joues, je pleurais, depuis longtemps je n'avais pas pleuré mais aujourd'hui, je pleurais ma haine, ma solitude et la mort de ma famille. La joie était éphémère, toute chose était éphémère pour moi, à cet instant, je haïssais l'akatsuki sans me douter que la chose que je haïssais aller être la chose qui allait me sauver de ma solitude. J'étais vu comme une véritable malédiction, la seule survivante de mon clan, je n'étais rien d'autre qu'une miraculée mais qu'on n'osait pas toucher.
 
  La solitude devint alors ma meilleure amie, une maie qui je savais fidèle et je ne pourrais oublié car elle faisait parti de moi et elle empiétait dans un espace comme une herbe proliférante.  J'eus le droit à de nombreuses rencontres, à de nombreux combats, à une gloire que je pensais imméritée. Une retrouvaille changea ma vie, scella la suite de mon histoire à jamais. Qui aurait-cru qu'un jour, j'arrêterais mon pire ennemi de se suicider ? Seiya voulut mettre fin à sa vie mais je fus là, la première et je l'empêchais de se donner le coup fatal. A cet instant, je perdus toute mes autres sentiments de sentiments quand je vus ce visage, son regard et cette douceur qu'il eut à mon égard, je me perdis dans la noirceur de son coeur et de la profondeur du mien.

 Cet homme fit basculé mon existence, à cet instant, je compris qu'il serait le seul à comprendre ce que je ressentais. Le regard des autres, je n'étais rien d'autre qu'un monstre alors pourquoi ne pas l'être vraiment ? Je lisais dans son regard comme sans doute il pouvait le faire. Ses mots, ses gestes je ne les oubliais jamais et une fois qui perdit la raison, je partis à sa poursuite, je risquai ma vie et ceux de mes camarades pour le sauver, lui, Seiya.
   
 J'essayais de sauver cet homme alors que j'aurais mieux fait de me sauver moi car lentement, je m'attachais à cet homme, à son existence, à son regard froid et à son visage haineux parce que je le connaissais mieux que personne. Les événements furent rapide mais je perdis vite le sens de cet histoire, je perdis pied. J'avais perdu la trace de Seiya alors de nouveau seule, je rentrais chez moi. Toujours les mêmes regards, la même haine, comme si je pouvais y faire quelques choses... Comme si c'était de ma faute que mon clan fut massacré... Je n'y pouvais rien, je n'y pouvais RIEN. Sans m'en rendre compte, une haine contre mon propre village prit une place dans mon coeur et la seconde personne qui finit de me plonger dans la criminalité fut mon frère.

  Il vint me chercher juste devant les portes de Konoha comme pour arracher un enfant à sa mère. Il me tabassa et me traîna minablement jusqu'au pied de la pluie. Une personne m'y attendait et je ne le savais pas encore mais j'allais apprendre la pire chose de ma vie et prendre la plus grosse décision de mon existence. Seiya fut la personne qui m'attendit là. Je le regardais et je fus submergé par toute sorte de sentiments que je ne comprenais déjà peu. Mon frère se décida a me raconter la vérité sur mon clan, tout avait été orchestré par Konoha et vivait dans les sous-sols une soeur. J'abattis mon frère et ma haine devint incontrôlable à partir de ce moment là. Lui, le chef de l'akatsuki me proposa la meilleure des aides, la sienne.

 Je la saisissais sans plus attendre et...je devins membre de la terrible organisation de la lune rouge. Sans plus attendre, l'akatsuki partit à la destruction de Konoha et je repris ma soeur qui était jeune. Elle découvrit une partie du monde avec moi, elle semblait heureuse. Dans cette destruction, à la fin du combat contre Ishi, nous partions rejoindre les autres et Seiya décida de s'arrêter, je fis de même et cachée de tous, il avait posé ses lèvres contre les miennes avec une délicatesse étonnante. Notre relation commença ici... Nous allions partis mais nous fûmes arrêté par des anbu qui me reconnurent assez rapidement. Leurs paroles me fit perdre le contrôle, mais le contrôle sur quoi ? Le dons des Nitsu, le terrible dons des Nitsu, celui tant redoutée, venait d'être activé et je pris plusieurs mois à le contrôler.
   

 Je portais ses peines et il portait les miennes. Nous étions devenus en quelques mois le couple le plus redoutée du monde shinobi. Nous étions plutôt discret et notre froideur ou plutôt la sienne mettait une constante distance entre lui et moi. Je voyais le monde tombait en ruine et je ne voulais que la paix. Yami vint rajouter des charges aux peines du monde et je ne pus rien faire face à la destinée de Seiya, à sa triste vérité et au dangers qui rodaient autour de moi et surtout autour des autres. Je ne voulais pas la mort, je ne voulais pas le sang, je ne voulais pas la haine finalement j'avais fait la guerre, j'avais été violente et je haïssais au plus profond de mon être le système car malgré cela je perdis des êtres chères.

 Le sang coulait sans cesse, de haines en pleurs, de viols en tristesse jusqu'au début du monde. Je n'étais pas devenue une criminelle par la force des choses mais je l'étais devenue car je pensais qu'il fallait bien des ennemis pour faire le bien et moi, Ashley Nitsu, j'avais décidé d'être ce mal qui apporterait une paix aux générations futures quitte a tuer et à détruire. Je répondis alors à cette femme que je tenais dans ma main et qui hurlait le nom de son mari

« J'ai connu le monde, j'ai simplement compris à quel point il était égoïste, à quel point vous l'êtes aussi... J'ai vu des choses que vous n'aimeriez sans doute jamais voir. Ne regrettez pas la vie mais la mort est juste la signature du présent et une place que l'on laisse aux autres. Quand à vous, dégagez ! »
Je l'achevais sans peine et passais devant elle et les autres cadavres. La mort ne me faisait plus rien, depuis bien longtemps.

© Yamashita sur épicode




♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Ashley Nitsu V2 207825THEBLOODLIFEsignaAshley
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Vos Personnages :: Présentation :: Présentations archivées-
Sauter vers: