AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VOTEZ POUR NOUS!



 

 Concours pour Gobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Messages : 902
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
MessageSujet: Concours pour Gobi Mer 17 Juin 2015 - 21:04
Bonjour/bonsoir,

Je lance en même temps que celui de Shishibi, le concours pour Gobi. Au vue de mon application, je ne fais que lancer le concours, Aeon choisira le vainqueur de ce concours puisque je vais moi-même concourir.

Comme pour Shishibi, vous devez rendre votre test le 2 juillet à 23h dernier délais.

Vous allez devoir écrire un rp expliquant comment vous avez réussit à capturer et sceller Gobi dans votre corps. Vous devez vos concentrés sur cela car ils seront importants pour la reussite de votre test.

Nous allons vous demander un rp d'un niveau supérieur, Gobi détient une grosse puissance. Votre rp doit être digne de cette puissance.

Sur ce, bonne chance à tous
Et à vos claviers.

Ash' ♥



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
MJ/Aeon Cliff
Fondateur/Admin
avatar
Messages : 1404
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Mer 17 Juin 2015 - 21:05
Bien, comme prévu, c'est moi qui serait en charge de ce concours Smile
Au niveau des exigences que j'aurai, ce sera notamment une utilisation intelligente des capacités de Gobi. Rappelez vous qu'il maitrise les cinq éléments de base.
De plus... Domptez tous ses pouvoirs, ses cinq éléments, ne sera pas facile, et la capacité à dompter le bijuu fait aussi parti de son obtention.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Thème d'Aeon



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Messages : 902
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Mer 17 Juin 2015 - 21:16
Du coup... Je m'inscris ! x)



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ex-chef de l'Aka
Membre
avatar
Messages : 802
Date d'inscription : 16/08/2012

Fiche du shinobi
Grade: Chef de Hebi
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
6000/6000  (6000/6000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Jeu 18 Juin 2015 - 2:44
Sachez aussi une chose. je vais être vraiment dur pour l'obtention de ce bijuu. Car avec Kyuubi il extrêmement puissant. Donc la qualité du rp devra être vraiment digne. Aeon est en charge du concours mais je serais également présent pour voter. Je suis dans l'ombre et je vous observe. mouhahaha



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Messages : 902
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Jeu 2 Juil 2015 - 22:55






Bâts-toi pour Gobi
Solo, capture de Gobi


(c) Nyyx | [Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]

Je voulais voir si ils allaient bien mais je ne voyais rien, mon visage était recouvert de mon sang et je tenais a peine debout, cet homme s'approchait dangereusement de moi mais je ne pus rien faire pour l'en empêcher. Mon chakra fut épuisé depuis un moment déjà. L'akatsuki était à terre, ils semblaient tous mal en point... Comment étions-nous arrivé là ? Si seulement je pouvais comprendre les dires de cet homme car d'après ce type l'histoire commença il y avait de cela quelques années déjà. Il posa une main sur moi et j'entendis un premier bruit et d'un coup d'un seul, je me souvenais d'un moment de ma vie qu'on m'avait délibérément effacé.

-----------------------------------Flash Back---------------------------------

«Nee-saaaaaaaaaaaaaaan ! Il fait froid ici. »

Mon frère posait son regard blanc et sourit un peu. Il vint déposer sa main sur ma tête et me décoiffa sans ménagement. Je grognais mais il ne put que rire. Son regard devint vite triste, il sursauta même. Il se releva et se dressa devant moi et cet homme qui venait d'essayer de me tuer. Je reculais brutalement, mes parents firent rapidement leurs apparitions. Un membre de quel organisation ? Je ne le reconnaissais pas.

Il commença à parler à mes parents, je fis que mon frère changea soudainement de couleur du rouge au blanc. Je commençai à m’inquiéter. Pourquoi devions-nous faire tout cela ? Pour qu'ils m'avaient obligés à rester dans cette grotte. Mon frère me prit sur son dos et partit en courant. Je hurlais maman, papa, ils venaient d'engager le combat contre eux. Mais je le savais, quelque chose n'était pas normal. Je ne pouvais pas les laisser ainsi. Mon frère plaqua sa main contre ma bouche et fit de rapides mudras en quelques secondes nous étions dans une cachette dans la montagne même.

Je sentais le chakra de cet homme pourtant à cette époque je ne connaissais même l'existence de notre dons. J’endentai même mes propres pensés et je ne cessais de dire « J'ai peur ». Mon frère lui était à l’affût du moindre gestes, du moindre bruits. Le danger approchait, je le sentis aussi rapidement que mon frère. Il serra les dents et me dit de son tons calme « Ashi... Tu vas faire quelques choses pour moi... Derrière-toi, il y a une trappe, saute dedans et cours. Surtout ne te retourne pas » Au départ, je ne voulus pas abandonner mon frère, je tremblai comme une feuille mais laisser mon frère ici fut pour moi impardonnable.

Cependant, il hurla sur moi, je soulevais la trappe et disparus en chutant de plusieurs mètres. Sonnée, je me relevai en titubant avec une main posée sur ma tête. J'entendis les voix de mes parents et celle de mon frère. Les coups de kunai, le bruit de l'eau et le vent qui se gelèrent, le bruit du mokuton et enfin le bruit du katon. Ma famille se battait, je commençais à courir. Je ne pus abandonner car ils voulurent donner leurs vies pour me sauver de ce monstre. Mais pourquoi voulait-il me faire du mal... Je ne lui avais rien fait moi à ce type.

Je n'avais même pas 6 ans, que pouvait-il bien vouloir d'une gamine comme moi ? Je l'entendis rire mais je continuais de courir, je trouvais la fin de ce tunnel, surprise, je chutais de la cascade, je n'eus même pas le temps de me rattraper. Je tombai lourdement dans l'eau, je me mis à saigner du nez et je perdis conscience. Du sang coulait de ma bouche, le choc fut violent. Je n'avais même pas eu le temps de concentrer du chakra pour me préparer. Les mouvements de l'eau vinrent déposer mon corps sur le rebord de la forêt de Konoha.

Quelques heures passèrent, j'entre-ouvris les yeux, je vis le corps de mon frère volait dans les airs, mes parents furent à terre. Je me relevais sur un bras avec peine, je sentis à peine mon corps. Malgré ça, je me relevais et je partis dans la forêt. Je ne pouvais pas décevoir mes parents. Je tenais à peine sur mes jambes mais j'avançais, mon corps était tellement lourd, mes pas devenaient tellement durs, je m'appuyais sur tout les arbres en vacillant comme la flamme d'une bougie.
J'étais horriblement faible, je m'en voulus d'être aussi faible à ce moment. Je m'entendais crier sur moi-même. Même à ce moment là, je me détestais. C'était une belle ironie du sort, finalement. Un homme apparut devant moi, il me sembla jeune, trop jeune pour battre mes parents ainsi. Je relevais mon regard vers lui, il possédait le sharingan. Il descendit de son arbre et moi, voulant reculer, je tombai sur les fesses, confuse.

« Tu dois te demander pourquoi je suis ici aujourd'hui devant toi. Plus tard, tu le comprendras mais je vais te le dire... Quand tu t'en souviendras, il sera trop tard. Ashley Nitsu, prodige de Konoha, prodige de ton clan, je viens ici pour t'emmener avec moi. Il est temps que le monde tremble car qui y a-t-il de pire qu'un dons aussi rare que le tiens mélangé à la puissance d'un bijuu ? L'un des bijuu le plus puissant que le monde aurait pu connaître, ce bijuu n'est autre que Gobi. Ashley, tu es encore jeune mais un jour tu me reverras et ce jour sera celui de ta renaissance, de ta nouvelle puissance »

Je voulus protester mais mes genoux cédèrent sous moi, je chutai couchée sur la terre. Mon regard terrifiée parlait pour moi, je ne voulais pas devenir un jinchuuriki... Tout le monde les détestait, je ne voulais pas ressentir la haine plus que je ne la sentais déjà. Alors, je comprenais mieux pourquoi le regard des habitants eurent changer du jours au lendemain... Cette rage venait de là, il avait peur de moi. Il avait bien fait de trembler car j'avais finit par comprendre ce qu'il m'avait fait.

Mes parents arrivèrent avec mon frère essoufflé, je les regardais faiblement. Je voulus courir vers eux mais je ne pus même pas me soulever. L'homme aux sharigans les fixa et une explosion retentit, une autel venait d’apparaître. Mes parents hurlaient, mon frère courait vers moi mais ce type tendit la main et en quelques secondes mon frère s'écroula au sol en bavant. Un... Un genjutsu. Mes parents comprirent rapidement la situation, des mains de terre sortirent et bloquèrent les mouvements de mes parents.

Cet individu... Il venait de maîtriser ma famille en quelques secondes. Les Nitsu furent vaincus par ce type. Il se dirigeait vers moi, me prit dans ses bras et me sourit de façon à me rassurer. Il m'ajoutait calmement..

« Ne t'en fais pas... Tu deviendras forte et je reviendrais libérer le monstre que je vais sceller en toi. Tu seras digne d'une grande femme, digne des Nitsu quand cela arrivera et tu pourras contrôler ce monstre une fois que tu auras compris à quel point ce monde est faux...»

Il me posa sur l'autel et invoqua le démon qui apparut enchaîné. Il gémissait, son cris était puissant, il préparait à une attaque katon, je sentis la chaleur de la boule de feu arrivait, on pourrait croire que le jour se levait mais ce n'était finalement que le début de la nuit et le début de la noirceur de mon être. Ce truc allait venir dans mes entrailles et je ne pus rien faire pour le contester. Mais il fit une technique qui semblait étonner mes parents.

Il posa sa main sur mon ventre et murmura quelques mots, une explosion de chakra et un premier craquement, mes côtes, je crachais un peu de sang. Puis un second, mon bassin. Ensuite, un troisième, mes tibias et cela continuait jusqu'aux plus petits os de mon corps, je hurlais de douleurs, me tordait dans tout les sens, je suppliais mes parents de m'aider. Ils pleurèrent mais je ne voulais pas de leurs larmes, je voulais leurs aides. J'avais l'impression de mourir petit à petit et c'était le cas, un dernier craquement, celui de ma colonne vertébrale.

Soudainement, plus aucun bruit, plus de respiration, plus de craquements, juste mon corps meutrit. Gobi avait disparu dans ce sceau mais je repris existence quand l'homme tapa avec puissance sur ma poitrine. J'ouvris les yeux subitement, je pleurais, il me prit dans ses bras, j'essayais de le repousser mais je n'avais pas la force de le faire. Mes parents semblèrent se calmer, je les fixais. L'Uchiha me demanda mon attention et interpella celui de ma famille.
« Votre fille n'est pas une jinchuriki. Pour avoir la puissance de ce monstre, il lui faudra combattre, devenir plus forte et une fois qu'elle sera capable de battre ce monstre alors je viendrais ouvrir ce sceau. Il délivra le bijuu et elle devra se battre pour l'obtenir. Deviens forte gamine et oublie ce que tu viens de subir »

Il posa un second sceau sur moi, je perdis conscience. Une semaine plus tard, je me réveillais dans mon lit. Je repris ma vie normal, les événements se passèrent. Les nitsu se firent tuer, je rencontrais des personnes qui me firent changer, des personnes qui m'apprenaient à vivre, des personnes que j'aimais plus que je ne voulais moi-même l'admettre et même si j'avais décidé de changer de côtés, au fond, je fus toujours la même. Cette femme qui se battait pour un seul et unique but : La paix.

--------------------------Fin du flash back---------------------------

Gobi se présenta devant moi, l'akatsuki fut mise au tapis rapidement à cause de Gobi, le démon à 5 queues mais surtout, la personne encore debout dressa une barrière devant eux. Cet homme était bien plutôt fort qu'il ne parut. Moi, j'étais encore là, je regardais cette bête qui possédait tout les éléments. Je me relevais avec peine et cet homme me sourit, il me fit comprendre que ça sera lui la personne qui allait sceller cette chose en moi. L'akatsuki avait besoins de cette puissance et moi aussi, je le savais mieux que personne. La guerre s'approchait à grand pas et il avait besoins de moi et de ce monstre pour survivre.

« Debout Ashley, l'heure de montrer au monde entier qui tu es est enfin arrivé. Détruit-le avant qu'il ne te tue. »

Je posais mon regard sur lui, dédaignant. Il devrait savoir que je n'avais pas peur de la mort, Gobi pouvait bien rester ici et me tuer, je m'en fichais totalement. Je ne voulais pas combattre ce truc. Je souris légèrement et fis demi-tour en détachant mes cheveux pour lui montrer que je n'eus pas la moindre intention de faire cela. Mon pas fut sûr comme toujours, je n'étais pas déterminée à me battre et lui... Lui qui me connaissait depuis le début de ma vie, il devrait savoir cela. Le combat ne m'amusait pas, j'étais las de me battre, j'étais las de tout. Cependant, la mort sembla être la seule façon que je pus me permettre pour réveiller ses shinobi endormi.

Depuis longtemps, je ne cessai de répéter que nous avions besoins d'un mal pour avoir un bien et je pris la cruelle décision de devenir ce mal au détriment de mes anciens amis. Cet homme qui me vit jeune et naïve dût se douter que je ne fus plus Ashley qui se battait pour des convictions erronés... Tout ce temps, ce type dût m'espionner, me regarder de loin, m'observer et me protèger comme on protégerait sa fille. Je me demandais ce qui fut le plus dur pour lui ? Me voir me battre pour une paix qui n'arrivera pas avant un certain moment ou le faite que je voulus faire le mal pour créer ce bien ? La haine était dominant dans mon coeur, je voulais semer cette rage.

Je grandis finalement et je me rendis compte que la haine fut déjà dans ce monde depuis plus longtemps que moi j'existais et que je ne pouvais pas toucher la joie des autres pour ma haine. Qui étais-je pour vouloir les emmener dans le chemin que j'aurais voulu éviter ? La rage m'entourait tout les jours, mes amis eux-même étaient remplis de haine, alors... J'aurais voulu que ce chemin, je sois la dernière à le prendre car nous savions tous qu'il était très loin d'être le plus sain. Nous n'avions pas peur de penser différemment et ce fut cela notre erreur, nous rapprocher de notre croyance et nous éloigner de celle d'une population massive. Cet homme m'arrêta et se déplaça devant moi.

« Tu as renoncé à ta vie depuis longtemps n'est-ce pas Ashley ? Tu t'en fiches de mourir parce que tu n'espère même plus, tu ne crois même plus aux changements. Tu sais, plus que n'importe qui, que l'humain ne changera jamais. L'amour et la haine fait parti de lui, de l'humain et tu en connais un qui semble être incontrôlable même encore maintenant... Seiya » Il mit un temps d'arrêt et ce fut Gobi qui enchaina « Uchiha... Seiya Uchiha. Que croyais-tu Ashley ? J'ai vécu avec toi, dans le plus grand des secrets. Je sais depuis le début ton histoire. Cet homme se mènera seul à la mort et tu le sais plus que » Il n'eut pas le temps de dire la suite que je ne venais de charger sur lui avec un rasengan. Mon regard avait subitement changé et pour la première fois depuis de nombreuses années, Gobi venait de me mettre dans une colère fulgurante. Il le savait mais je me fichais.

Il lança lui aussi une attaque fuuton sur moi, un clone explosa et je vins exploser mon rasengan sur son dos en hurlant «  Ne parle pas de lui ainsi, GOBI. Tu ne le connais pas comment oses-tu juger ce qu'il est alors que tu n'as pus entendre qu'une partie de ce que je pensais. Tu n’entendais que mes sentiments de colères, de tristesse. Je me trompe ? Alors ne juge pas cet homme car tu ne sais pas ce qu'il a pu faire pour moi » Gobi ria, j'eus un rapide étonnement coupé par une technique fuuton qu'il venait de lancer, je fis un vol plané puis vint me fracasser contre la barrière que ce type avait dressé. Je lâchais un petit cris et je retombais vite et lourdement, je n'eus même pas le temps de toucher le sol que je me fis expulser pour une seconde attaque de suiton et avant même que j'eus le temps de dire ouf, je me fis électrocuter par une technique de Raiton. Je fus au sol, dans un état pathétique me battant contre moi-même pour rester consciente.

Je perdis beaucoup de sang, je toussais un peu et me mit à quatre pattes avec peine. Gobi me fixa et chargea une boule de feu en riant « Vous pensiez vraiment que cette femme pouvait me contrôler ? Regardez là, elle n'assume même pas le faite d'aimer plus qu'elle ne déteste. La haine l'a dévore et vous savez autant que moi, je la dévorais une fois scellée en elle. Pépé, êtes-vous sûr de faire une chose pareille ? Cette gamine ne contrôlera jamais la puissance que je détiens. Elle ne vaut rien. Elle ne sera jamais égale à mon ancien jinchuuriki. Tu vas mourir jeune fille et tes amis aussi vu que tu tiens plus à leurs vies qu'à la tienne, tu souffriras avant de mourir. » Je me relevai avec rapidité, il était hors de question qu'il touche à un seul cheveux d'un membre de l'akatsuki. Sans trop chercher et sans même hésiter, j'activais ma marque maudite et alors qu'il fut prêt à lancer sa boule de feu, j'apparus juste devant mes amis et je dressai une énorme barrière d'eau capable d'arrêter sa boule de feu.

Je les sauvai de peu mais je réussis tout de même à le faire. Je me relevais, mon regard avait changé, il était devenu plus fort, plus sûr. Il voulut toucher à mes amis alors plus jamais je ne lui laisserais l'occasion de le faire. La barrière s'évapora et Gobi eut un temps d'arrêt autant que cet homme surpris par ma rapidité. Je relevais la tête et attachai mes cheveux en queue de cheval, il était temps de me battre sérieusement contre cet amas de puissance. Ce monstre disions-nous, je ne pouvais que connaître sa haine et sa souffrance car ce fut ainsi qu'on me surnomma : Le monstre. Le faite d'être une prodige ne fut pas toujours un cadeau et j'eus enfin la possibilité de montrer au monde entier que je n'étais pas qu'une prodige, que j'étais bien plus que ça, j'étais une Nitsu et sans doute celle qui marquera le temps par sa puissance. Bientôt, je dépasserai tout mes prédécesseurs, je le savais et le regard de ce type en disait long sur la réalité de mes paroles.

« Ne me sous-estime pas Gobi ! » Il grogna ce qui laissa un rapide rictus sur mon visage. Je posais le regard sur cet Uchiha qui semblait heureux, il sut que je l'interrogeais rien qu'avec un simple regard. Il me sourit et lâcha la barrière qui me séparait de mes amis. Il vint délicatement poser sa main sur mon épaule et son autre main se déposa sur ma tête « Tu es devenue forte Ashley, je pense que personne encore n'avait atteint cette puissance dans ton clan. Il semblerait que tu sois plus douée que tout les autres, je suis fière de toi. Depuis longtemps, je te regarde grandir, j'ai vu mon clan se faire anéantir, j'ai vu la haine remplir les coeurs des Uchiha et je croyais que tu étais pareille qu'eux. Finalement, tu n'as rien à voir avec notre clan maudit, tu es bien digne des Nitsu... Forte et droite, je voulais que tu le sois, tes parents le voulaient aussi. Ils avaient placés tout l'espoir sur toi. Ta cousine pensait que tu deviendrais la plus grande shinobi, elle était persuadée que tu serais celle qui changera la face du monde. Elle croyait en toi. Il est temps de faire ton travail Ashley, d'accomplir ce que a quoi tu étais reservé. Bientôt tu affronteras de puissantes personnes et tu auras besoins de Gobi pour protèger ses personnes là. »

Il montra l'akatsuki d'un mouvement de tête, je souris un peu et vint poser une main sur la tête de Tsubasa en murmurant « Je vais contrôler cette chose car je dois vous protéger... Même toi, Aeon, tu es peut-être le chef mais tout le monde a besoins d'être protégé. Si je te disais cela en face, tu me demanderas sans doute alors toi qui te protège ? Et je te répondrais ma cousine qui est constamment au fond de ma tête, je te répondrais aussi Gobi qui a finalement veillé sur moi et bien je dirais mon père, ma mère car ce sont finalement eux qui m'ont appris ce que je sais maintenant. » Gobi sembla troublé par mes paroles, il voulut riposter mais je lui lançai un regard dès plus menaçant, il n'avait pas le droit de dire quoi que ce soit, je savais ce que je disais. Il voulut me montrer sa force, il l'avait fait mais moi, je le sentis depuis qu'il était là, je savais qu'il avait veillé sur moi comme un père sur une fille.

Je fis des clones et je créai un nuage de fumé pour que ni lui ni moi purent voir quelques choses, je n'avais pas peur de courir sans voir car j'avais activé mon dons aussi... J'avais mis toute les chances de mon côté, je courais vers Gobi avec mes deux clones, l'un me permit de créer un fuuton rasengan et l'autre allait servir de leur, il sortit de la fumée et vint charger Gobi avec un Rasengan, il l'explosa sans trop de peine mais avant même qu'il put réaliser la situation, je vins lui exploser le Fuuton Rasengan sur le ventre avec rage. Cela fit du dégât, cet Uchiha et même Gobi qui était pourtant constamment avec moi fut étonné de ma technique. Quand avais-je obtenue cette puissance se demandèrent-ils ? Et bien depuis l'akatsuki, je n'eus jamais de cesse de m’entraîner et ce fut ainsi que je pus donner une telle puissance, la marque maudite m'aidait aussi à amplifier mes coups. Je revins rapidement à ma place initiale.

« Qu'est ce que tu crois Gobi ? Tu te penses seul à être vu comme un monstre ? Comme un truc manipulé et manipulable ? Mais tu le sais mieux que personne, toi qui sentait chacune de mes peines, tu le sais que toute ma vie j'ai été manipulé, utilisé... Autant que toi, on s'est servit de ma puissance pour en détruire d'autre. Autant que toi, on m'a insulté de traîtresse, de monstre, de chose, on m'a utilisé comme un objet. Autant que toi, ma haine n'a jamais eu de repos car je sens dans le regard des villageois et dans celui des shinobi, le mépris et le dégoût qui les possède quand ils sont face à moi. Ils veulent me briser comme une simple branche qu'on enlève à un arbre. Ma famille était mon arbre et moi maintenant que suis-je devenue dans l'équation ? Un amas de sentiments, de forces et de regrets ? Tu penses que je ne te comprendrais jamais mais je suis la première à savoir ce que tu ressens Gobi, je sais ce à quoi tu penses, je sais ce que tu veux car c'est aussi ce que je voulais. Détruire tout ce qui ont essayé et qui ont réussit à me manipuler... Moi aussi, j'ai honte d'être si facilement manipulable... Si tu savais Gobi comme je regrette d'avoir été aussi naïve, d'avoir vécu dans l'ignorance tout ce temps. Je suis stupide même encore maintenant car j'aime quelqu'un que je n'aurais sans doute pas dû... Oui, j'ai fait des choses horribles, oui je le sais personne ne pardonnera mes actes odieux, l'abomination que je suis car en effet, je ne m'accepte même pas moi-même. Alors comment pourrais-je prétendre que je puisse te posséder...Gobi, je ne veux pas de toi, je te l'ai montré mais je le sais mieux que quiconque les autres ne pourront jamais comprendre ce que tu as taillé dans ta chair. Et moi, dans toute ma prétention, je prétend l'avoir ressenti, l'avoir vécu et j'y ai survécu tout comme toi. Je ne me bâts pas contre toi mais je me bâts pour toi. »

L'Uchiha me fixa troublé et sourit en chuchotant «  Quand as-tu autant grandit Ashley ? Quand as-tu compris le monde Ashley ? » Je ne lui répondis et fixais Gobi. Je voyais à travers ses yeux que je ne l'avais pas laissé indifférent mais l'Uchiha et moi-même nous le savions ce n'était pas des paroles et surtout maintenant qui allait faire changer Gobi. Je pus tout de même franchir un cape celui de sa défense, je pensais tellement ce que je disais et je sus depuis le temps que j'avais l'attention totale de Gobi dans l'ombre mon clone avançait et vint déposer des notes explosives sur le corps de Gobi moi je gardais l'attention de Gobi sur moi et me mordant le doigt pour y invoquer Moun, mon tigre. Il apparut en quelques secondes et m'indiqua que j'avais un peu trop tendance à l'appeler au beau milieux de sa sieste, j'eus un rire étouffée et m'excusai quand il me fusilla du regard. Moun était aussi une belle raison de me battre. Cet animal fut mon plus fidèle allié, mon plus fervant camarade, mon plus proche ami car je n'eus même pas besoins de parler qu'il chargea sur Gobi. Gobi se défendit mais je fis exploser les notes à ses pieds pour le déstabiliser.

Ma stratégie fonctionna, Gobi ne put lancé son ninjutsu et Moun le retourna rapidement. Gobi était beau, je trouvais qu'il faisait des plus beaux bijûus, il avait un petit air d'équidé et en même temps de dauphins. Je ne pus m'empêcher de sourire malgré la situation, je demandais à mon tigre de lancer son ultime quand à moi, je demandai à mon clone de poser 4 autres notes explosives sur le corps de cet magnifique animal. Il s’exécuta mais ne put en penser que 2 puisque Gobi l'explosa en utilisant le Raiton. Je sursautais et fis exploser une seconde fois les notes pour l'empêcher de lancer une attaque sur Moun. Ce tigre ne devait pas être blessé pendant la préparation de sa technique et je viendrais l'amplifier alors une fois prêt, je sortis mon éventail géant mais avant même que nous puissions faire cette combinaison de puissance, Gobi lança une puissante technique Doton obligeant Moun a bondir et donc à le lâcher. Je fus surprise à mon tour, ce bijû avait plus de tours dans son sac que je le pensais.

Il me connaissait bien alors il devait sans doute se douter de la technique que j'allais utiliser, en sachant l'affinité de mon tigre, il lui était simple de la contrer et en même temps de se libérer de l'emprise de mon animal. Il était bien plus qu'un animal, il était Kokuô, le démon à 5 queues. Un défis que je décidais de relever pour mes amis, pour l'akatsuki, pour ma famille et pour moi. Je demandais à Moun de reculer le plus possible. Ca sentait la technique vicieuse et j'eus encore une fois raison. Un tourbillon d'eau sortit de l'eau et je grognai en même temps que mon tigre et ce fut avec l'attention qu'il donna à son tourbillon que j'eus le temps de faire l'ultime de mon tigre. Une énorme boule de feu se dirigea vers lui et sans surprise, Gobi la contra en quelques secondes pour une gigantesque barrière d'eau. La barrière s'affaiblit en même temps que la boule de feu et quand je vis cette faiblesse je pris mon éventail géant et je sortis un énorme Gamataichi qui donna une nouvelle puissante à la boule de feu. Gobi n'eut pas le temps de l'esquiver finalement, j'ordonnais à mon tigre de courir vers lui et pendant ce temps là, je créais de nouveaux des clones d'eau qui me suivit en sautant de Moun.

Je n'avais pas le choix, la force et j'étais bientôt à cours de chakra. Caché dans la forêt, j'attendis gentiment que ma technique se prépara et j'activai ma marque maudite. Au vue du manque de chakra que devenait urgent, je n'eus pas d'autres choix que surpasser mes limites. Mes yeux changea en rouge sang, une marque se dessina sur moi qui ressemblait à une goutte d'eau et s'étala sur moi. Je posais mon regard sur Gobi et il grogna « Je vois... Je vois. Tu veux utiliser toute ta puissance. Très bien alors je vais utiliser la mienne aussi. » Mais il était déjà trop tard, je devais finir ma technique et en finir avec ce combat. Il m'attaquait, sans ménagement. J'essayais d'esquiver avec ma vitesse supérieur à la sienne. Forte heureusement, je m'en sortais grâce à ça. Plusieurs techniques me frôlèrent et je crus à plusieurs reprises que j'allais y laisser ma peau dans ce combat. J'étais certe rapide mais ma rapidité était tout simplement pathétique face aux capacités de Gobi. J'évitais le drame à chaque fois pendant que mes clones finissaient mon boulot pour moi. En parlant de clones, heureusement que l'un d'entre eux était là parce que je manquai de mourir et il se mit devant moi pour prendre l'attaque et disparut. Je soupirai de soulagement.

Moun était mal en point, je voulus le soigner mais j'en avais pas vraiment le temps. Ce démon était tellement puissant. Encore quelques minutes, je me pris un énorme coup de Chidori en réfléchissant à tout ça. Je tombai lourdement contre le sol et cette technique fut violente pour moi. Sonnée, je me relevais et me prit une technique de doton en pleine tête qui m'expulsa sur plusieurs mètres. Je crachais du sang à quatre pattes en titubant. Gobi me fixa en riant « Tu pensais pouvoir me battre avec la marque maudite... Comme tu es naïve. Je suis un démon pas l'un de ses pathétiques shinobi ». J'eus un rapide rictus et je fis de rapides mudras et enfin ma technique fut à terme. Une énorme se déclencha important tout sur son chemin et je fis repartir mon tigre. Gobi fut prisonnier de cette technique et il me regarda avec haine.

Je sautais sur le haut d'un arbre et le regardais avec douceur en soupirant. Je ne voulais pas vraiment lui faire du mal mais avais-je vraiment le choix ? Gobi fut surpris et soupira. Il se tournait faiblement vers l'Uchiha et lui chuchota quelques choses d'incompréhensible pour moi mais qui, pourtant, l'était totalement pour eux. L'Uchiha eut un sourire. Je repris mon souffle en peinant pas loin de tomber dans les pommes. La faiblesse voilà ce que je pouvais donner comme simple moi qui expliquer mon état actuel. Je ne pus à peine esquiver l'entreprise de l'Uchiha. Ma marque maudite se retracta et je tombai en chute libre de mon arbre. Gobi me rattrapa, étonnament. Epuisée, je sautai tout de même de Gobi sur la défensive. L'Uchiha posa sa main sur ma tête. « Sois tranquille... Gobi semble être trop faible pour refuser le scellement et ton corps est casi vidé de son chakra. Vous ne risquez rien, ni l'un ni l'autre. Vous allez devoir coabiter si vous voulez vous en sortir... Vous battre ne vas servir à rien. » Sans plus attendre, il fit apparaître l'hotel qu'il utilisa il y avait de cela quelques anneés et nous eûmes la même réticence, ni gobi, ni moi voulions revivre ce que nous avions vécu il y avait de cela quelques années.

En un regard, on savait ce que l'autre voulut faire : Le tuer. Je sortis mon katana et lui chargea sa bouche de tous les éléments pour lancer la technique. J'activais mon dons, ma marque maudite et je fis de rapides mudras pour doubler ma vitesse plus celle que j'obtenus déjà avec la marque. Je partis en courant et le vieil homme me regarda étonné. Oui, il me restait assez de force pour pouvoir faire ça. Je chargeai ma main d'un énorme fuuton rasengan et me laissai vers lui avec toute la vitesse et la puissance que je pouvais possèder. Gobi vit de même et lança sa plus grande technique, le choc allait être fatale pour moi et sans doute pour Gobi aussi. Cependant alors que j'allais exploser mon rasengan sur la tête du démon et que Gobi allait lancer sa technique sur moi. L'homme aux sharigans s'interposa entre Gobi et moi et m'envoyait me promener tout en évitant la technique du démon et je vins m'écraser contre le sol avec mon rasengan. Je me relevais avec difficulté. Ce type avait l'air vraiment énervé. Il m'attrapa par mon tee-shirt à moitié déchirée et me tira jusqu'à l'hotel. Il créa d'énorme chaine pour bloquer et Gobi et s'adressa à nous. « Qu'est ce que je venais de vous dire ? Il est trop tard pour faire marche arrière ».

Je ne pouvais plus bouger et le démon non plus. On se regardait non sans haine mais aussi avec un peu d'empathie. On était après tout la même situation, on fut bloqué et on n'eut pas d'autres choix que de se laisser possèder l'un par l'autre. Je ne voulus pas dominer ce démon, je voulais juste qu'il devint mon allié, mon plus fidèle allié car il se nourrissait de ma haine mais j'aimerais qu'il partage les autres moments de ma vie. J'étais consciente que c'était demander beaucoup pour un démon qui ne connut que la haine mais moi aussi, j'esperai faire changer quelqu'un en bien, un bien qui n'était pas forcement sain mais un bien réel. Je n'étais pas saine mais je ne pus qu'avouer que ma force était mon espérance alors pourquoi ne pas croire en ce démon et un lien que je pourrais pas avoir qui que ce soit... J'apprendrais à m'allier avec lui. C'était sûre pour moi, je ne pus perdre face à son combat et cela sera la même chose que pour la suite de mon combat. Je sentis le chakra de cet homme se déployer. Je commençais à paniquer... Merde, j'allais y rester si ça continuait. Et puis soudainement il posa sa main sur mon ventre ce qui me fit plié en deux. En quelques secondes la douleur se multiplia. Je hurlai de douleur en me débattant, Gobi était emporté en grognant. Je me tordais dans tout les sens et perdit conscience quelques secondes plus tard. L'homme posa sa main sur mon front et murmura « Sois forte, Ashley. »

L'hotel disparut et je tombais sur le sol, insconsciente. Des gouttes de sueur glissaient sur mon visage, je regardais Gobi prisonner à travers cette barrière. Je poussai ma main sur les barreaux et on entra dans une grande discussion. Je soupirais et m'asseyais devant lui qui apparut devant moi avec toute la rage qu'il avait. Je posais ma main sur sa tête avec tendresse et soupira. « Finalement on finit vraiment pas être lié. On avait pas vraiment le choix. Qu'est ce que tu veux, Gobi ? Qu'on se déteste et que je profites de ta puissance ou que face une véritable alliance ? Je ne veux pas te laisser prisonnier de ce lieu comme je le suis de moi-même... Tu ne mérites tellement pas ça Gobi » Il soupira et donna un coup de tête pour faire tomber. Je chutai sur mes fesses et me les frotta. Il ne sembla vouloir aucun mal alors je restais tranquillement assise là et me relevait calmement, je soupirais à mon tour et je riai doucement. Cette situation était drôle. On avait trop de fierté l'un et l'autre pour agir alors on essayait de le faire comprendre indirectement. Il se décida finalement à parler. « Ashley... Mon ancien Jinchuruuki était ta mère. Elle te ressemblait beaucoup, c'était une étonnante femme. La seule qui a su m'approvoiser. La ressemblance est flagrante, tu es bien la fille de cette jeune et belle femme qui était avant mon réceptacle. Ta mère pensait de la même façon que toi. Je trouve ça tellement amusant de retrouver la même personne en miniature. Tu as peut-être un poil plus de caractères que ta mère. Une vraie tête de mule »

J'eus un petit sourire à ses paroles. Peut-être que Gobi allait m'apprendre sur ma mère vu que je n'eus que des vagues souvenirs d'elle. Je me souvenais bien plus précieusement de son sang, de son visage meutrie, du vide dans ses yeux et cela comme tout les membres de mon clan. Je baissai ma garde quelques secondes et je faillis y rester. Gobi voulut prendre possession de moi mais je le repoussai en fronçant les sourcils. Je n'étais pas aussi faible que cela. Je supposais qu'il se doutait que ma mère fut parti de mes faiblesses, j'étais bien plus fière de lui ressembler que triste de me rappeller d'elle. Alors il n'allait pas m'avoir ainsi. Il essaye de nombreux membres de mon clan de ma mère jusqu'à ma cousine en passant par ma soeur. Je ne faiblissais pas, je souriais à mes vagues souvenirs mais je ne fis plus de cauchemard de leurs morts. J'avais grandi mais il semblerait que Gobi ne l'avait pas encore compris.

Le combat ne fit que commencer. J'en étais tellement consciente que je ne perdis pas plus de temps. Je posais mon regard sur mon nouveau démon et sourit largement « Gobi...Gobi...Gobi... Tu as fait l'erreur de me sous-estime une fois alors ne recommence pas. Peu importe les personnes que tu utiliseras, je serais bien plus forte que cela. Ma cousine est là dans mon coeur, mes parents constamment dans mon esprit. Alors oui, j'ai une haine dominante mais peu m'importe. Il faut bien un mal pour faire le bien. J'ai décidé d'être ce mal mais est-ce pour autant un crime ? J'ai pu choisir ce que je pouvais devenir pour une fois et toi ? Pourquoi ne pas choisir à ton tour ? Je te laisse libre de ton choix. Combien de tes réceptacles l'auraient fait ? Je crois en ta puissance Gobi, je crois en toi et je sais que la haine n'était pas le seul sentiment que tu possèdes car quand tu parlais de ma mère, ton regard a changé. Le monde n'est pas construit sur la haine et merci de me l'avoir fait comprendre. J'aime Seiya, voilà ce qui n'est pas de la haine, j'aiderai autant que je peux mes amis, ça non plus ce n'est pas de la haine. Tu ne connais que les pires sentiments de mon être alors apprend à connaître les meilleurs côtés aussi... Tu verras le monde change quand tu sais a quel point il est beau et à quel point il peut être dégoûtant. Mais il n'est jamais que tout blanc ou tout noir, il est tout le temps un peu des deux et elle vient de là cette beauté. » Gobi grogna et tendit la main non sans peine, je pouvais sentir qu'il était encore répugné et haineux mais il soupira et tapota sur ma tête « Tu es bien une Nitsu. Je ne te donne pas ma confiance et je ne serais pas ton ami mais je n'ai pas d'autre le choix que de subvenir à tes besoins pendant un combat alors... Disons que je ferais acte de présence quand tu auras besoins »



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
MJ/Aeon Cliff
Fondateur/Admin
avatar
Messages : 1404
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Lun 17 Aoû 2015 - 22:39
Au vu de l'avis positif d'Ishi et moi même, et devant la qualité du RP, je suis fier de t'annoncer que tu es officiellement le Jinchuriki de Gobi Smile



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Thème d'Aeon



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Messages : 902
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Lun 17 Aoû 2015 - 22:40
BOUUUUUM ! Ashley arrive et elle va envoyer du lourrrrrrrrrrrrd !

Enfin quand j'aurais le temps de faire mes entrainements... C'est à dire dans longtemps...



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ex-chef de l'Aka
Membre
avatar
Messages : 802
Date d'inscription : 16/08/2012

Fiche du shinobi
Grade: Chef de Hebi
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
6000/6000  (6000/6000)
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi Mer 26 Aoû 2015 - 0:46
Félicitation Ashley



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Concours pour Gobi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Sauter vers: