Je suis lié à toi désormais [PV Hime]

 :: Paperasses :: Les rp et missions Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Noa Uzumaki
Membre
avatar
Noa Uzumaki
Messages : 404
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche du shinobi
Grade: Anbu
Point de vie:
1500/1500  (1500/1500)
Points de chakra:
2100/2100  (2100/2100)
Dim 12 Juil 2015 - 0:30
Qu'elle était mignonne, la regardant encore, son visage innocent et enfantin a l'instant présent, paisible même si je savais tout les soucis qui la tracassaient, souriant alors lorsqu'elle me posait sa question sur le fuinjutsu, je l'avais entrainé, protégée, je m'étais occupé d'elle, et je la considérais pas comme une élève, je l'aimais réellement, mais j'avais oublié une chose... Lui apprendre le fuinjutsu, un Uzumaki qui oublie d'enseigner le fuinjutsu a son élève c'est ballot quand même néanmoins... Souriant alors, la regardant en prenant la parole d'un air rassurant, protecteur et sur de moi.

• Ne t'inquiète pas, ça ne perturbera pas ton chakra, mais je pourrais me manifester à ma guise pour te parler si besoin, et également voir et entendre ce que tu verra et entendra, je suis toi tout en restant moi •

Puis la regardant, elle enchaînait les questions décidément, mais là c'était plutôt une affirmation, je voyais bien qu'elle était légèrement inquiète et je préférai lui en parler plus tard pour ne pas tout gâcher, et alors que je la serrai dans mes bras en lui avouant que je l'aimais elle riait en me disant de ne pas l'étrangler, me faisant un bisou sur la joue tandis que je rougissais sans me cacher, pourquoi ne lui avait je pas dit plus tôt ? Difficile a dire, la protection ? La peur que la petit amie du sandaime Raikage soit assassinée ? Sans doute, et je préférais l'éviter, la regardant alors en la gardant contre moi, pendant ces quelques mois c'était certes égoïste pour un kage mais c'est elle qui m'a manqué, pas le village, je ne pouvais plus vivre dans ce monde où j'ai a maintes reprise tenté d'amener la paix sans que rien ne marche...

• Pour te protéger, Hime, je ne voulais pas qu'il t'arrive quoi que ce soit du fait que le sandaime Raikage soit amoureux de toi... Que je sois leader, kage, chef d'un village, je n'en reste pas moins un ninja avec des sentiments, commettant des erreurs comme tout le monde, mais aujourd'hui c'est différent, je suis une part de toi désormais •



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦




La paix est mon nindo, je l'atteindrais et stopperai la chaine infernal de la haine

Thème de Noa:
 


Thème de Kalia:
 
Noa Uzumaki
Revenir en haut Aller en bas
Meï Nishimura
Mamie du forum
avatar
Meï Nishimura
Messages : 169
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Dim 12 Juil 2015 - 12:50




    Quelque part dans l'inconnu


    J'avais vraiment l'air d'un enfant. Ce qui est un peu vrai vu que je n'ai jamais eu véritablement d'enfance. Mon senseï avait été comme une sorte de bouée de secours. Lorsqu'on est entraînée depuis son plus jeune âge à devenir un être tuant sur ordre, il n'y a pas la place pour un enfant jouant et découvrant la vie. Voilà ce qu'à fait ma présence au sein de ce village. En arrivant à Kumo, j'ai ouvert mon esprit à tout ce qui pouvait m'entourer. La diversité, le rôle de chacun des shinobi et kunoichi au sein d'un village... J'ai beaucoup appris ses dernières années mais aussi beaucoup évolué. C'est peut-être pour ça que Maman voulait à tout prix que je devienne Chunnin au sein de Kumo. Je n'avais connu que la discipline du clan mais je devais connaître le reste. Et le Sandaime m'avait vraiment aidée. Depuis mon premier échec à l'examen Chunnin, j'ai eu du mal à comprendre pourquoi... Mais avec du temps et de la patience, j'ai fini par comprendre la raison de mon échec qu'on ne m'avait jamais expliqué. Il me dit que cela ne me perturbera pas et je montre un sourire en hochant la tête une fois. Je me sentais rassurée en sa présence même s'il est mort. Le fait de le savoir là, près de moi pour me conseiller, m'informer et me guider me rassure dans le poste que j'ai du reprendre à sa mort. Il a demandé à ce que je devienne Raikage et je le suis devenu bien que la véritable raison m'échappe encore. Cela fait plusieurs semaines et même si je me sentais à l'aise dans ce rôle, j'étais loin d'imaginer à quel point il était difficile de diriger un village. Surtout par une aussi jeune personne que moi. Je suis une petite Gennin du village et je me suis rapidement retrouver à la tête du village... C'est assez étrange comme situation mais je devais faire avec et j'avais pris mes responsabilités en conséquence.

    « - Vous êtes ,en quelques sorte, là pour me guider … »

    C'était plus un murmure mais comme je me trouve dans ses bras, il pouvait entendre ce que j'avais murmurer. Non, je n'ai pas honte et je lui dois beaucoup même si nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour s'entraîner. Il nous manquait toujours du temps en raison de ses responsabilités. Et maintenant que je suis à sa place, je comprends mieux. Ce n'est pas simple de diriger un village entre tout ce qu'il y a à lire, les documents à signer et les décisions à prendre... Je me suis rapidement retrouvée submergée mais j'ai su aussi me reprendre en main et m'adapter à ce nouveau statut. Yondaime Raikage oui mais j'avais encore beaucoup de travail à effectué pour me faire respecter par tous. Mais être à la tête du village était aussi un combat de tous les jours. Affronter les chefs de clans est assez particulier en soi car certains me soutiennent et pas d'autre. Du coup, on dirait presque une guerre ouverte et je suis souvent contrainte à une immense patience pour qu'on finisse par s'entendre. Malheureusement, actuellement, ce n'est plus une question de qui soutient qui mais de savoir ce qui devra être faire le jour sonnant le glas de mon village. Une chose est sûre, je serais là pour me battre car c'est mon rôle et je n'ai pas peur d'affronter la mort en face... Levant la tête, je garde le sourire et je le vois rougir. Au moins, il ne me ment pas, c'est déjà ça. Il m'explique qu'il voulait me protéger mais c'était aussi mon rôle de le protéger lui... Seulement, je n'ai pas la puissance et le fait de le voir mourir ne m'a pas laissé indifférente. La mort d'une personne qu'on aime est un lourd tribut pour une bataille mais cela ne laisse jamais sans cicatrice qu'elles soient visibles ou non.

    « - Peu importe la situation dans laquelle ils se trouvent, les ninjas n'ont pas le droit de montrer leur émotions. Ils doivent toujours donner la priorité à leur mission et ne jamais verser de larmes quelque soit les circonstances. Mais il arrive parfois que nous ne pouvons pas les masquer... Senseï, il était aussi de mon devoir de vous protéger... Or, je n'ai pas pu le faire... »

    Un regret ? Oui, celui de ne pas avoir eu la puissance nécessaire de le protéger. J'ai prêté serment auprès de ce village et je n'ai pas su remplir mon rôle. Je baisse la tête en fermant les yeux. Maintenant qu'il n'était plus de ce monde, je devais prendre le temps de m'entraîner afin de progresser rapidement et imposer ma volonté comme le ferait n'importe quel chef de village. Je l'imposais déjà mais c'est difficile lorsqu'on ne peut pas montrer aux autres qu'on est assez puissant pour les mettre à mal. J'ai du souvent user de ruse et de tromperie pour montrer que malgré ma faible puissance, je pouvais aisément faire du mal à des rangs supérieurs. Enfin, aisément, c'est vite dit en réalité. J'ouvre les yeux en relevant la tête pour le regarder. Quand on place un espoir en quelqu'un, il est toujours difficile de l'assumer. Il porte tant d'espoir en moi que je ne suis même pas sûre d'être à la hauteur.

    « - Senseï, parlez-moi de votre village natal... »

    Je voulais en savoir plus. Sait-on jamais, dés fois qu'on me pose la question. Je connaissais Uzushio de nom mais j'y suis jamais aller. Peut-être aurais-je l'occasion de m'y rendre un jour. Mais pour le moment, je devais préparer la guerre qui ne devrait plus tarder. Et puis, j'étais curieuse. Et puis, je ne vois pas le monde de la même façon. C'est notre passé, notre histoire qui fait que nous sommes nous. Si j'étais née dans un autre clan, aurais-je eu la même vie ? Je me secoue la tête à ces pensées car ce n'est pas le moment de déprimer en fait.







    ♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Meï Nishimura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les rp et missions-
Sauter vers: