Aller à la page : 1, 2  Suivant
Fondateur
PNJ
avatar
Fondateur
Messages : 2280
Date d'inscription : 26/09/2009
Mar 30 Juin - 8:38
HRP: C'est ici que vous ferez votre rp en cellule. Bien entendu ça sera un rp de discussions. Je pense que Ashley, Saori et Ishi ont énormément de choses à se dire depuis le temps. Votre discussion se passe au même moment de la réunion de Yami. Vous vous trouvez sur une île céleste. Bien entendu vous ne le savez pas. Votre position est inconnu. Et dernière chose vous êtes enchainé et immobilisé. Et les chaînes ont un sceau qui permet de neutraliser votre chakra.
Fondateur
Revenir en haut Aller en bas
Diva
Membre
avatar
Diva
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/05/2011

Fiche du shinobi
Grade: Chunin
Point de vie:
750/750  (750/750)
Points de chakra:
1050/1050  (1050/1050)
Mar 30 Juin - 8:52
-Saori!

Oui les dernières secondes ou Saori devait fuir contre Miko. Daisuke fut projeté au loin avant de tomber dans les pommes. Saori perdit connaissance. Elle n'arrivait plus à respirer. Son regard se portait sur les flocons de neiges qui tombaient du ciel vers le sol en douceur et sans aucun bruit. Des larmes coulèrent le long de ses joues.

-Les amis...

Les yeux de Saori s'ouvrirent rapidement avant qu'un souffle court résonna dans la pièce. Saori se trouvait dans une pièce sombre. Des chaînes la retenaient de toute part contre le sol. Mais elle pouvait se mettre en position assise sans difficulté. Elle regardait autour d'elle. Un silence régnait dans la pièce. Le couloir entre les cellules étaient légèrement éclairés. Son regard changea quand elle vit une entité non identifié passer devant la cellule. Elle avait l'apparence d'un homme mais ne possédait pas de cheveux ni de bouche. Son nez était assez petit et pointu. Son corps avait une couleur belge très clair. Et ses yeux ainsi que le "blanc de ses yeux" était d'un noir complet. Saori restait là à regardait cette entité passait devant elle. Mais ses pas s'arrêtèrent. Elle se retourna vers Saori et la fixait sans rien dire. La jeune ninja se contentait de regardait l'entité sans rien dire. Puis celle-ci frappa de ses deux mains les barres de fer de la cellule en criant d'une voix grave. Saori tomba sur ses fesses contre le mur au fond de sa cellule avant de fixer de nouveau ce monstre sans âme. L'entité continua son chemin avant de disparaitre dans le couloir. Saori regardait ses mains avant de regarder autour d'elle. Personne n'était là. Elle s'approcha de la porte de sa cellule et voyait de l'autre côté du petit couloir dans une autre cellule une jeune femme aux cheveux noirs endormi. Elle tourna la tête vers la droite. La cellule de Saori était entre deux autres cellules séparés par des barres de fer très épaisse. A sa droite elle reconnut Daisuke endormi. Elle tourna son regard à sa gauche avant reconnaitre Ishi. Elle essaya de se rapprocher du Hokage mais les chaînes l'en n'empêchaient.

-Ishi...Ishi est-ce que c'est bien toi?

Puis un déclic se fit dans sa tête. Cette jeune femme aux cheveux noirs. Elle n'avait pas percuté mais en réfléchissant bien et reconnaissait cette silhouette. Son regard se tourna vers la cellule en face d'elle séparé par le couloir.

-Ashley...



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Diva
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 904
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Mar 30 Juin - 13:01


Mes yeux étaient clos et ma discussion avec Tadashi résonna encore dans mon esprit. Même inconsciente, je sentais la douleur m'envahir. L'akatsuki devait me retrouver, vite. En pensant à eux, j'eus l'image de Seiya, je commençais à bouger dans ma cellule et j'ouvris les yeux en panique et en sueur. Merde ! Des chaines me bloquaient les bras, ma tête tournait et j'eus l'impression d'avoir un marteau qui venait se fracasser contre mes côtés tellement j'eus une intense douleur. Je regardai autour de moi comme pour voir une quelconque sortie mais il semblerait que nous étions enfermés, véritablement enfermé dans un lieu inconnu et je ne savais même pas qui était avec moi.

-Ashley...

Cette voix, je la connaissais très bien, celle d'une amie. Tadashi s'amusait peut-être encore une fois mais je ressentais pourtant pas la présence d'un genjutsu; Il semblerait que c'était réelle. La voix appartenait à Saori. Alors, je relevai la tête, surprise et confuse. Je voulus bouger mais je pris vite une décharge qui me fit comprendre que je ne pouvais pas m'échapper de cet endroit tant que j'aurais ses chaînes autour de moi.

-Saori... Comment... Pourquoi es-tu ici ? Je suis désolée, Saori. Tout ce qui s'est passé, que tu sois encore une fois impliqué dans tout cela. Je pensais être capable de te protèger mais tu es finalement morte devant moi et maintenant que tu es debout en face de moi, tu es dans la même état que moi et dans la même situation. A croire qu'on ne se quitte jamais...

Je tournais ma tête vers les autres cellules, je fus vite troublée par la présence d'Ishi dans la cellule juste à côté de celle de Saori. Je me sentis soudainement triste, je tirais faiblement sur les chaines qui enroulaient mes bras. Bizarrement, j'eus les nerfs. Ils avaient osés toucher à la nouvelle vie de Saori, capturer Ishi et qui était encore dans votre objectif ? Yami, je vous détruirais quitte à crever et cette femme qui était en moi, je lui donnerais la mort qui lui était légitime depuis la fin de son souffle.

-Ishi... Qu'est-ce que tu fais là toi aussi ? Bordel mais qu'est-ce qui attende de nous... J'ai appris... J'ai appris des choses horribles par le biais de Tadashi Uchiha, un des membres de l'organisation Yami. Il serait tant qu'on se parle vraiment... Vous ne pensez pas ?

J'eus en soupire mais je ne voulais pas abandonner aussi facilement, je ne pouvais pas abandonner puisque si j'abandonnais maintenant alors je laisserais tomber Aeon, Tsubasa, Lisi, Dattero, Izuna et Seiya. Et qui serais-je si je les laissais maintenant ? Je n'avais pas le droit à l'abandon, je ne devais pas relâcher mes gardes, je devais être la plus forte, je n'avais pas le choix. Debout, je ne pus baisser les bras car si je le faisais, je ne serais pas digne de l'akatsuki, des Nitsu ou même de Seiya. Je poussais ma tête contre le mur froid en réfléchissant calmement à une fuite possible. Je ne pus que penser à cela car j'étais quasiment sûr que les jours allaient être long avec eux.

-Depuis tout ce temps... On est resté dans le silence et on s'est battu les contre les autres. Il faut trouver une solution de partir loin d'ici... Je ne veux pas être la chienne de Yami et encore de cette femme qui sommeille en moi. On ne peut pas rester ici. La guerre a été déclaré. Des milliers de shinobi se préparent au combat alors toi, Saori en tant qu'ancienne Kage et toi Ishi en tant que Hokage, devons nous relever et partir au plus vite de ce lieu. Je ne laisserais personne mourir à ma place et je suis sûre que vous pensez tout les deux la même chose. Ishi, tu as village à protéger, Saori tu as un frère et des amis à protèger et moi... Et moi j'ai l'akatsuki, le chef de l'akatsuki, Seiya et vous à protèger. Alors... Je ne me laisserais pas faire aussi facilement. Tadashi m'a peut-être capturé mais le jeu ne fait que commencer. Je détruirais Yami de l'intérieur.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
En ligne Mirai Yukan
Administrateur
avatar
Mirai Yukan
Messages : 277
Date d'inscription : 25/10/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sanin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
1450/4000  (1450/4000)
Mar 30 Juin - 16:00



Un endroit sombre et mystérieux.Tel était le lieu où se trouvait en ce moment Ishi. C'était très étrange comme endroit, un peu plus tôt, Ishi avait entendu un cri grave. Ce cri était semblable à celui d'une bête sauvage. Ensuite, une voix familière s'adressa à lui. C'était la voix de Saori, il la reconnaissait bien. Ishi n'avait toujours pas compris comment était-elle revenue d'entre les morts, mais avec l'attaque de Yami, il n'avait pas réussi à se concentrer plus sur le sujet. Ishi n'avait pas encore bougé, il était immobile couché au sol sans prononcer un seul mot. Une autre personne pris la parole, mais le Hokage ne bougeait toujours pas. C'était comme s'il voulait éviter de leur adresser la parole. Pourtant, après deux minute de silence, il se redressa et se mis sur ses fesses histoire d'avoir une position confortable. Et pour le moment rester assit était la seule position possible. Ses yeux était encore rouge et haineux. On sentait bien la colère et la tristesse dans ce regard.


<<Hum !... Ne me fais pas rire Ashley, Comment peux tu vouloir protéger qui que ce soit dans un moment pareil. Tu es faible... Autant que nous tous ici présent et ce n'est pas avec Saori qui n'est plus que l'ombre d'elle même que nous parviendront à quelques chose. Cependant, Je ne comprends pas comment j'ai pus me faire avoir par ce faible de Mura?... Ah oui... ça me revient, ce lâche de Seiya ma attaqué par derrière et ma paralysé, c'est ainsi que je me suis fait prendre. Si je le revois il payera pour ça.>>


Après quoi il tenta de se relever, mais une fois débout, il sentit comme une douleur dans tout son corps, il poussait des cris de douleur. C'était intenable, mais il forçait pou se défère de ses chaînes Mais à bout de force, il tomba à genoux complètement essoufflé. Certainement que pour les personnes présente, Ishi agissait de manière très étrange, mais c'était normal en fait, vu que Ishi n'était plus le maître de son propre corps. Il fixait Ashley d'un regard mauvais, son souffle retrouvé, il prit de nouveau la parole.



<<Qui te dit que j'ai envie de protéger qui que ce soit ? Si tu penses que je me battrais pour les autres et pour défendre une quelconque paix, tu te trompe sur mon compte. Si je suis amené à me battre, c'est juste pour mes propres attente. Je suis tout de même d'accord avec toi, il faut sortir d'ici au plus vite ensuite, je m'occuperais de toi personnellement Ahahahaha. Ashley Nitsu, je dois cas même te remercier, tu à contribué à me rendre aussi fort et à affaiblir ce petit Blondinet naïf. Mais tu ne lui fera plus de peine .>>

Il semblait fou à la regarder avec ses yeux grand ouvert et son sourire dérangeant. Ces retrouvailles s'annonçaient fort mouvementées.  
.




♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Mon coeur abrite deux soleils éclairant ma route sur la voie de mon destin

Thème:
 
Mirai Yukan
Revenir en haut Aller en bas
Diva
Membre
avatar
Diva
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/05/2011

Fiche du shinobi
Grade: Chunin
Point de vie:
750/750  (750/750)
Points de chakra:
1050/1050  (1050/1050)
Mar 30 Juin - 22:56
-Saori... Comment... Pourquoi es-tu ici ? Je suis désolée, Saori. Tout ce qui s'est passé, que tu sois encore une fois impliqué dans tout cela. Je pensais être capable de te protèger mais tu es finalement morte devant moi et maintenant que tu es debout en face de moi, tu es dans la même état que moi et dans la même situation. A croire qu'on ne se quitte jamais...

-mmm...

Saori tournait la tête pour montrer que tout ce qui se passait n'était la faute de personne. Elle regardait Ashley avec un sourire léger. Elle savait que Ashley avait vécu des choses horribles. Elle s'excusait devant elle sans pouvoir bouger. Puis celle-ci se retourna vers Ishi. Saori sentait que quelque chose ne tournait pas rond vers cet homme. Ashley commençait à prendre la parole.

-Ishi... Qu'est-ce que tu fais là toi aussi ? Bordel mais qu'est-ce qui attende de nous... J'ai appris... J'ai appris des choses horribles par le biais de Tadashi Uchiha, un des membres de l'organisation Yami. Il serait tant qu'on se parle vraiment... Vous ne pensez pas ?

Saori baissa les yeux comprenant que la situation était critique. Mais elle ne savait pas encore ce qui allait se passer pour eux. Saori ne disait rien comprenant que malgré les différents qu'il y a eu personne n'était fautif.

-Depuis tout ce temps... On est resté dans le silence et on s'est battu les uns contre les autres. Il faut trouver une solution de partir loin d'ici... Je ne veux pas être la chienne de Yami et encore de cette femme qui sommeille en moi. On ne peut pas rester ici. La guerre a été déclaré. Des milliers de shinobi se préparent au combat alors toi, Saori en tant qu'ancienne Kage et toi Ishi en tant que Hokage, devons nous relever et partir au plus vite de ce lieu. Je ne laisserais personne mourir à ma place et je suis sûre que vous pensez tout les deux la même chose. Ishi, tu as village à protéger, Saori tu as un frère et des amis à protèger et moi... Et moi j'ai l'akatsuki, le chef de l'akatsuki, Seiya et vous à protèger. Alors... Je ne me laisserais pas faire aussi facilement. Tadashi m'a peut-être capturé mais le jeu ne fait que commencer. Je détruirais Yami de l'intérieur.

<>

[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

L'anbu qui devait se chargeait de la protection de Saori se réveillait avec difficulté avant de regardait Ishi qui avait un ton différent. Il expira avant de regarder Saori qui était saine et sauve.

-Eh Saori...au lieu de l'écouter tu ne voie pas que ce n'est pas le même homme qui se tient devant toi?

Oui Daisuke avait réaison. Cette voix Saori eu un flash voyant Seiya avec cette même voix. Il avait des yeux jaunes dorées et regardait ses victimes avec machiavélisme. Saori écarquillait des yeux avant de se retourner vers Ishi stupéfaite par sa réaction.

<>

-Protéger les personnes....perdre ses proches amis. Perdre sa famille. Perdre tout espoir. Je sais que se battre pour une paix dont on ne sait si elle existe vraiment est frustrant. Mais Ishi...non...toi?

Saori regardait d'un air sérieux cet homme se tenant dans cette cellule. Saori ne reconnaissait pas cet homme. Elle essayait de bouger avant de baisser les yeux pour comprendre que c'était peine perdu.

-Défend toi Ishi. Ne laisse pas la folie te gouverner. Tu as perdu tellement de personnes. Mais bat toi je t'en prie. Je sais que je suis devenue faible. Moi-même je ne comprend pas comment j'ai pu survivre. Mais maintenant que je suis là....je veux protéger les personnes qui me sont chères mais Ishi tu es comme moi. Ne laissons pas la folie prendre le dessus. Ta mère, ton sensei. Seigi...

Prononcé le nom de son défunt mari était pénible pour Saori. Des larmes coulaient le long de ses joues. Elle s'essuya rapidement avant de regarder Ishi une nouvelle fois.

-Seigi...Jiraiya ont protégé Konoha comme tu le fais en ce moment. Ishi défend toi...



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Diva
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 904
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Mar 30 Juin - 23:38
Saori avait raison. Ishi était comme Seiya à ce moment, je me mordis la lèvre à en saigner quand je repensais à cet instant. Je soupirai et essayais du mieux que je pouvais de liberèr de ces chaines. Ca faisait un mal de chien. Je grognais puis vins me rasseoir en tailleur dans ma cellule en me taisant un instant. Laissant parler Ishi puis Saori. Je ne repondis pas et c'était bien etonnant de ma part. Plus Ishi me parlait plus la colère me montait. Je voulais le secouer dans tout les sens car Saori avait raison, il n'était pas aussi minable pour se faire manipuler par une autre parti de lui ou même par son démon. Je ne voulais pas y croire. Ses paroles m'agaçaient et j'étais rassurée de la réaction de la belle Uzumaki.

Je relevais la tête et gigotai dans toute les sens avec toute la rage que j'essayais de contenir. Mon regard avait changé, je ne contrôlais pas grand chose, je voulus juste défoncer ses chaines, ouvrir cet porte et secouer Ishi, le reveiller. Ca me faisait mal, j'avais tellement mal mais je me demandais ce qui était le pire.. Ma douleur physique ou ma douleur morale. Je supportais la douleur que les chaines m'infligeaient alors tant que j'en étais capable je forçais dessus et je relevais la tête vers Ishi. Je ris un peu...

-Viens Ishi. Viens me tuer, je t'en prie. J'aurais mieux fait de te tuer car si tu es aussi faible que ça tu ne méritais même pas l'amitié que je portes encore pour toi. Ces paroles paraissent tellement fausses quand elles viennent de ta bouche. Tu n'as pas le droit de faillir Ishi. Et dans mon égoiste, je t'ordonne de revenir parce que je suis la seule à avoir le droit de sortir du chemin qui m'a été trassé. Toi, ton bonheur se trouve dans celui des autres. Ne me fais pas croire que tu ne veux protèger personne car jamais tu dirais ça si tu étais toi. Seiya avait la même voix, il te ressemblait. Alors tu as été capturé par sa faute mais je prefère te voir dans cet cellule qu'en train de massacrer la moitié de ta population parce que tu es pathétique au bout de te faire manipuler.

Je marquai une pause en soupirant comme las de me battre encore une fois. Je poussais ma main sur mon front et tirais encore une fois. J'essayais de garder mon sang froid mais c'était plus fort que moi, voir Ishi dans cet état me fit sortir de mes gonds. Moi, je n'avais plus rien à perdre et j'avais plutôt tout à gagner morte ou pas, je vivais comme je le pouvais. Lui... Lui il avait tout à perdre et tout à gagner. Le village devait être perdu sans lui. Il ne pouvait pas faillir à son travail de Hokage au mon de Seigi.

-Seigi...SEIGI AURAIT HONTE DE TE VOIR AUSSI, ISHI ! TU VEUX QUE JE REVIENNES A TES COTES ? ALORS MONTRE MOI QUE TU ES PLUS FORT QUE CA ! MONTRE MOI QUE TU ES DIGNE DE CE VILLAGE ET DE MOI. N'ABANDONNE PAS ISHI. TU N'ES PAS DE CES HOMMES PATHETIQUES ALORS BATS-TOI. TU VOULAIS LA PAIX ALORS DONNE LA PAIX A TON VILLAGE. JE NE VEUX PAS ENTENDRE TES SAUTERIES. ISHI...J'ai choisi mon chemin de moi-même. J'ai décidé d'être une criminelle parce qu'il faut bien un mal pour avoir la conception du bien. Je ne pouvais pas continuer dans un village alors que je le déteste au plus profond de mon coeur. J'ai simplement voulu me protèger de toi et des villageois et vous protèger de ma rage. Je vous aurais tué un jour ou l'autre. Alors, je suis partie avec l'akatsuki, défoulée ma haine, abattre les shinobi qui pensent défendre leurs pays alors que nous savons bien que les villages sont basés sur le mensonge. Alors, j'ai peut-être reussit à te mettre une claque ou un coup de poing mais je ne pourrais au grand dieu jamais, me battre contre toi... Je suis une criminelle mais je suis encore humaine et une amitié comme la tienne, on ne l'oublie pas facilement. J'ai préféré defendre Saori que d'aider Seiya lors de sa mort. Alors... Je n'oublie pas qui vous êtes pour moi, ce que vous m'avez fait devenir, à quel point vous avez été là. Et tu n'es pour rien dans tout ça.. Je l'ai compris il y a peu. Ma vie était faite pour être que ce tas de souffrances, de haine et d'espoir. Alors... N'abandonne pas Ishi car si tu n'es pas là qui pourrait me remettre dans le droit chemin ?

Je relachais la pression sur les chaines épuisées. Je vins me coller contre la paroi de la cellule, triste et seule. La solitude était devenue une amie qui ne me quittait plus depuis bien longtemps. Une amie que je ne voulais pas quitter et qui me rendais plus forte que jamais. Je repris mon souffle de mon air dédaignant et haineux. Je posais mon regard sur Saori et l'homme qui semblait être un homme de Kiri. Je grognai un peu en fronçant les sourcils.

-Tu es qui toi au juste ? Je vois que les shinobi des villages sont toujours aussi utiles... Tu m'expliques pourquoi tu es là avec Saori hein ? Sérieusement... Si vous êtes pas foutu de protèger vos supérieurs vous servez à quoi au juste ?

Je soupirai et vint sourire doucement à Saori, une douceur peu connue chez une Ashley que tout le monde pensait sanguinaire. Je finis par lâcher un petit rire nerveux. Oui, on était sacrément dans la merde et sincèrement, si je pouvais éviter de revoir Tadashi ou Kazuo, je serais vraiment la plus heureuse. Je les haissais bien plus que je pouvais haïr les villages alors pourvu qu'Aeon pense à une alliance entre les villages et les organisations. J'étais capable de m'allier avec les pires des monstres pour defoncer cette foutue organisation qui nous prenait pour des pantins. Mais je n'étais l'un de leurs foutus pantins non, j'étais une rebelle et ça, depuis bien longtemps. Si je suivais les codes et les plans, ça se saurait depuis bien longtemps.

-J'ai cru vraiment te perdre Saori... Je suis contente de te revoir même si ce n'est pas la meilleure situation pour des retrouvailles.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
En ligne Mirai Yukan
Administrateur
avatar
Mirai Yukan
Messages : 277
Date d'inscription : 25/10/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sanin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
1450/4000  (1450/4000)
Mer 1 Juil - 1:17



Plongé dans les ténèbres les plus obscures, je continuais mon doux sommeil. C'était tellement reposant et apaisant, je ne me rappel pas mettre sentit aussi bien depuis fort longtemps. Toutes les choses qui se passait autour de moi ne m'importait plus, non ce n'était plus mon problème. Pourquoi est ce que j'étais obligé de vivre dans un monde comme celui là? Un aussi animé par la haine, la violence, la tristesse ? Je ne voyais pas ce qui pouvais me retenir encore dans ce dépotoir, j'étais libre de vouloir un peu de paix, de tranquillité. Dans cet endroit, j'étais sans soucis, je n'avais qu'à m'endormir éternellement et à rêvé à un monde meilleur. Mes rêves étaient toujours mieux que le monde réel après tout.



<<Défend toi Ishi. Ne laisse pas la folie te gouverner. Tu as perdu tellement de personnes. Mais bat toi je t'en prie. Je sais que je suis devenue faible. Moi-même je ne comprend pas comment j'ai pu survivre. Mais maintenant que je suis là....je veux protéger les personnes qui me sont chères mais Ishi tu es comme moi. Ne laissons pas la folie prendre le dessus. Ta mère, ton sensei. Seigi...
>>


Mais... Cette voix ? Que faisait-elle ici ? Elle appartenait au monde réel, pas à mon monde merveilleux, pas dans mon rêve de bonheur. Que faisait cette voix ici ? Pourquoi est ce que je pouvais l'entendre alors que j'étais à l'abri de toutes les choses extérieures ?


<<Seigi...Jiraiya ont protégé Konoha comme tu le fais en ce moment. Ishi défend toi...
>>

Comment ça ? Seigi, Jiraiya ma mère... Ils ont tous défendu quelque chose, oui ils avaient tous un truc à protéger, mais moi je n'avais rien à protéger. Pourquoi est ce qu'elle disait que je devais me défendre ? quelque chose m'échappait-il ? Seigi, mon Sensei... Il était Hokage et est mort pour défendre ses idéaux... Mais surtout pour défendre la personne qui comptait le plus pour lui. Il m'avait légué son rôle de Hokage... Sans doute pour que je fasse pareil. J'étais donc le nouel Hokage et je devais protéger Konoha, Seigi protégeait bien Konoha non ? Mais il protégeait Saori aussi, alors je me devais de la protéger aussi, d'ailleurs est ce que je ne lui avais pas promis cela sur sa tombe ? Mais à quoi je pense moi ? On s'en fiche de tout ça, c'est de l'histoire ancien, je n'allais pas me tourmenter pour ce genre de chose maintenant.

J'étais prêt à retourner dans mon sommeil éternel quand une autre voix vint à mes oreilles, celle de Ashley cette fois. Qu'est ce que je faisais avec elles bon sang ? Elle pensait que je mentais et que j'avais des personnes à protéger... Mais qui ? A cette simple pensée, Une image m'apparut, un garçon se tenait en face de moi. Il avait les cheveux noirs, les yeux aussi ébène que sa chevelure et portait des vêtements noirs. C'était bien lui... Mon petit frère Natsumé ! Pourquoi m'apparaissait-il maintenant ? Est ce que mon esprit tentait de répondre à ma question ? Je le vis faire un signe de la main comme s'il invitait d'autres personnes à venir le rejoindre. De l'obscurité, sortit Hitaké, Saori, Ashley suivit de beaucoup d'autres personnes aux visages familiers. C'était donc là toutes les personnes que je voulais protéger. Il y en avait autant ?


<<Seigi...SEIGI AURAIT HONTE DE TE VOIR AUSSI, ISHI ! TU VEUX QUE JE REVIENNES A TES COTES ? ALORS MONTRE MOI QUE TU ES PLUS FORT QUE CA ! MONTRE MOI QUE TU ES DIGNE DE CE VILLAGE ET DE MOI. N'ABANDONNE PAS ISHI. TU N'ES PAS DE CES HOMMES PATHETIQUES ALORS BATS-TOI. TU VOULAIS LA PAIX ALORS DONNE LA PAIX A TON VILLAGE. JE NE VEUX PAS ENTENDRE TES SAUTERIES. ISHI...J'ai choisi mon chemin de moi-même. J'ai décidé d'être une criminelle parce qu'il faut bien un mal pour avoir la conception du bien. Je ne pouvais pas continuer dans un village alors que je le déteste au plus profond de mon coeur. J'ai simplement voulu me protèger de toi et des villageois et vous protèger de ma rage. Je vous aurais tué un jour ou l'autre. Alors, je suis partie avec l'akatsuki, défoulée ma haine, abattre les shinobi qui pensent défendre leurs pays alors que nous savons bien que les villages sont basés sur le mensonge. Alors, j'ai peut-être reussit à te mettre une claque ou un coup de poing mais je ne pourrais au grand dieu jamais, me battre contre toi... Je suis une criminelle mais je suis encore humaine et une amitié comme la tienne, on ne l'oublie pas facilement. J'ai préféré defendre Saori que d'aider Seiya lors de sa mort. Alors... Je n'oublie pas qui vous êtes pour moi, ce que vous m'avez fait devenir, à quel point vous avez été là. Et tu n'es pour rien dans tout ça.. Je l'ai compris il y a peu. Ma vie était faite pour être que ce tas de souffrances, de haine et d'espoir. Alors... N'abandonne pas Ishi car si tu n'es pas là qui pourrait me remettre dans le droit chemin ? >>


Je n'avais pas envie d'être cette personne minable qu'elle décrivais et elle pensait que je n'étais pas un faible qui pourrait se faire  l'outils de la folie, tout comme Saori. Ce que ces jeunes femmes me disaient, ce n'étaient en rien des reproches ou même des accusations, mais plutôt des encouragements. Oui, elles me soutenait et voulait que je revienne. Que je cesse ce petit jeu de cache cache avec la réalité. Je me relevait lentement. Au loin, il y avait une lueur, de la lumière. Toute ma vie, je n'avais connu que douleur, colère, violence... Mais j'avais aussi connu de bons moments et je ne pouvait pas les oublier sous prétexte que j'en avait marre de ce monde. Il es vrai que ce monde était vraiment pour et personne ne pouvait dire le contraire. Cependant, il offrait tellement de bonne chose que nous ne devrions en aucun cas négliger. L'amitié, La vie, l'amour, le joie. Toutes ces petites choses réunies donnaient à ce monde un sens et il était normal que je veuille défendre un monde comme celui là. Je devais être à la hauteur, à la hauteur de Seigi, de Saori, De Natsumé et de Ashley... Je devais être digne d'être le protecteur du village de la feuille, digne de ses habitants qui me regardent avec tant 'admiration et de fierté. Digne de ma mère et de son sacrifice. En plus je ne pouvait pas rester ici, vu qu'on avait besoin de moi ailleurs. L'envie d'être celui dont on a besoin, mais la peur d'échouer dans cette mission... tout cela faisait partie intégrante de ma personne et je ne devais plus jamais la fuir. Je me mis à courir une fois assez proche de la lumière. Mais des entités faites de ténèbres me retenait. Ma progression n'avait pas cessée par contre, j'avançais toujours vers la lumière, plus lentement, mais j'avançais. Une fois que je réussis à atteindre cette lumière, je le vis en face de moi. Il me regardais d'un air interrogateur. Comme s'il voulait comprendre pourquoi je faisais cela. C'était mon autre moi.

<<Mais qu'est ce qui te prends ? je croyais que tu ne voulais plus jamais souffrir ? .>>

<<Moi aussi je le croyais. Mais après réflexion, je comprends que ce n'est si mal de souffrir>>


<<Comment ça explique toi enfin ? .>>


<<Tu sais, la vie est ainsi faites, on souffre, on pleure, on ressent de la colère... Cependant, il nous arrive aussi de rire, d'être heureux, de ne ressentir que du bonheur et je ne veux x pas en être priver... Pour rien au monde. Je sais que je t'ais donné une tâche bien trop lourde pour toi tout seul, j'ai été égoïste et je m'en excuse. Te laisser gérer ma vie à ma place ce n'était pas une bonne idée. Toi et moi, nous formons une seul et même personne... un peu comme une médaille n'est pas complète sans son revers, je ne suis pas complet sans toi. Dés à présent, nous continuerons ensemble, comme cela aurait dut être depuis le début.>>


<<Ahahahaha! tu es vraiment un drôle de type toi tu le sais ça ? C'est comme tu veux ! .>>


Mon double me tendis la main et je fis de même. Une fois la poignée de main serrée, une lumière éclatante vint détruire entièrement les ténèbres qui se trouvaient derrière nous. Il avait disparus, mais ce n'était pas vraiment le cas. Il était en moi, là où était sa place. Nous continuerons la bataille ensemble à présent.

Mes yeux s'ouvrirent lentement, il changèrent de couleur peu à peu pour passer du rouge sang, au bleu. Je pouvais observer un lieu étrange et je sentais que mes mouvements était entravés. Pris de surprise, je tentais de bouger mais c'était inutile. La douleur me fit pousser un petit gémissement de douleur. Puis la mémoire de mon double se mêla à la mienne et je pus comprendre ce qui se passait. Nous étions donc enfermé et gardé prisonniers par Yami. Je regardais Saori. Je n'avais pas été très tendre avec elle tout à l'heure.


<<Sa... Saori désolé pour tout à l'heure ! Mais ne t'inquiète pas, je n'ais pas oublier ma mission. Je suis toujours aussi déterminé qu'avant... Désolé de t'avoir causé du soucis ! >>

Puis je regardais du côté de Ashley. Elle m'avait aidé, je ne l'aurais jamais pensé, mais elle l'avait fait et je ne pouvais pas le nier, si j'étais de retour c'était grâce à elle et Saori.

<<Heuuu... Désolé de t'avoir menacé Ashley !Cce n'était pas mon intention. Mais la prochaine fois s'il te plait tu pourrais crier moins fort, j'ai cru que j'allais perdre l'audition moi...  >>

Après un bref instant de pause où j'affichais un sourire amical, je repris de plus belle:

<<Merci à vous deux...  Je suis content de vous avoir connu... vous tous, toutes les rencontres que j'ai faites jusqu'à maintenant me sont très précieuses... C'est bien pour ça que je n'abandonnerais jamais mon combat. Je me battrais pour changer ce monde, car c'est la seule manière de protéger ceux que j'aime... Et si par malheur je venais à échouer, ce monde échouera aussi car il ne réussira jamais à me changer non plus. Suivre mes principes et ne jamais faire machine arrière... et cela commence par le plus important, a savoir botter le cul de ses guignols de Yami et le plus vite possible >>



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]

Mon coeur abrite deux soleils éclairant ma route sur la voie de mon destin

Thème:
 
Mirai Yukan
Revenir en haut Aller en bas
Ninja inconnu
PNJ
avatar
Ninja inconnu
Messages : 170
Date d'inscription : 03/08/2011

Fiche du shinobi
Grade:
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
Mer 1 Juil - 1:45
Merci à vous deux... Je suis content de vous avoir connu... vous tous, toutes les rencontres que j'ai faites jusqu'à maintenant me sont très précieuses... C'est bien pour ça que je n'abandonnerais jamais mon combat. Je me battrais pour changer ce monde, car c'est la seule manière de protéger ceux que j'aime... Et si par malheur je venais à échouer, ce monde échouera aussi car il ne réussira jamais à me changer non plus. Suivre mes principes et ne jamais faire machine arrière... et cela commence par le plus important, a savoir botter le cul de ses guignols de Yami et le plus vite possible

Un bruit strident apparut dans le couloir avant que l'entité d'avant apparut devant la cage de Saori et de Ashley. Elle regardait chaque ninja de ses yeux noir empli de ténèbres. Il marquait un temps de pause avant de se tourner vers Ishi. Il regardait le Hokage sans sentiment, sans haine. Rien juste une entité qui fixe un point à abattre. Il posa une main sur la cellule de Saori. La porte s'ouvrit devant elle. Il rentra à l'intérieur avant de la prendre par la gorge. Il n'essayait pas de la tuer. Non il l'aidait à sa manière de la remettre debout. Une fois fait. Il recula avant de ne plus bouger du tout. Des pas résonnaient dans le couloir. Une personne s'approchait dangereusement.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Art by Rorke
Ninja inconnu
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Fûma
BOSS
avatar
Kazuo Fûma
Messages : 38
Date d'inscription : 29/01/2013

Fiche du shinobi
Grade:
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
Mer 1 Juil - 1:55
HRP: La réunion s'est terminé donc maintenant la suite. ^^

-Allons...je suis au bord de pleurer avec vos petites paroles touchantes. A part peut être les cries de notre Ashley qu'on entend à des kilomètres votre voix très chère..

Kazuo apparut devant les cellules ou se tenait les ninjas enfermaient. Il regardait Ishi avec un sourire. Il insuffla lentement sa cigarette avant de souffler gracieusement. Ses rinnegans regardaient le Hokage de haut en bas.

-Nous avons l'impression que notre Hokage à reprit ses esprits. Heureux de vous connaitre sois dit en passant. Quant à toi...

Kazuo se tourna vers Ashley. Il affichait un long sourire. Il voyait Ashley comme une faible femme. Pour lui les femmes devaient juste se taire et écouter les paroles des hommes en souriant. Mais cette femme se rebeller un peu trop à son goût. Après tout son combat contre elle à prouver qu'elle était prête à se défendre corps et âme. Une femme de l'Akatsuki, une femme dangereuse pour les autres certes mais pas pour Kazuo.

-Ashley comment va ton corps suite à notre petit combat? Est-ce que tu te sens d'attaque avant de mourir? Quoiqu'il en soit je ne suis pas venue pour toi en cette journée pluvieuse.

Kazuo se tourna vers Saori. Il savait que l'anbu qui était présent était la pour la protéger mais il ne pouvait rien faire en son état actuel. Il marqua un temps de pause avant de rentrer dans la cellule de Saori. Il s'approchait d'elle comme il était sur le point de l'exécuter. Il coupa les chaines libérant Saori. Puis il lui tendit une main. Il jeta un coup d'oeil à l'entité qui se tenait à ses côtés.



-Vous avez la connaissance de notre nouvelle création huhu...enfin bref très chère...notre chef Ado Shirogane souhaite votre présence dans son bureau.

Kazuo affichait un regard tendre. Mais tous le monde savait que ce n'était qu'une façade. cet homme ne souhaitait qu'une chose abattre ce monde. Saori pour lui n'était qu'une faible femme à qui Ado accordait un privilège éphémère.
Kazuo Fûma
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 904
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Ven 3 Juil - 14:47
Ishi semblait avoir retrouvé ses pensés et je souriais légèrement à ses excuses. Il semblait tellement sincère, je soupirais un moment. Je me remis calmement assise en tailleur. Ma tête était posée sur le mur derrière moi et je soupirais un peu. J'avais soif et faim. Mon choix était très vite fait, je devais vraiment sortir de là. La liberté... Je la convoitais depuis si longtemps que je ne pus me permettre que l'on me l'a ôte aussi facilement. Un cri strident et un homme sans visage apparut entre Saori et moi.

Cette chose... Qu'est ce que ça pouvait bien être ? J'eus un temps d'arrêt puis je posai mon regard sur les mouvements de ce truc un peu étrange. Il se dirigeait finalement vers Saori. Soudainement, je sentis le danger qui s'approchait de Saori. Je devais vraiment faire quelque chose. L'idée étant que je ne devais pas utiliser mon chakra et que la seule manière de le faire c'était d'activer la seule chose qui tirait sur ma vitalité plus que sur mon chakra. J'avais une carte en main mais ce n'était pas le moment de l'utiliser. Trop faible pour le moment pour tenter une quelconque chose.

Le monstre s'arrêta subitement, je ressentis alors un puissant chakra s'approchait de nous et je connaissais ce chakra : Kazuo. Toujours aussi lâche à ce que je pouvais voir. Je détestais cet homme comme tout les membres de Yami. Mais rien que l'idée qu'il osa blessé Aeon me mettait dans un état d'agacement plus que supérieur à la normal. Je soupirai et redressai la tête. Il s'arrêta devant moi et je reposais ma tête contre le mur comme pour lui montrer mon indifférence.

-Allons...je suis au bord de pleurer avec vos petites paroles touchantes. A part peut être les cries de notre Ashley qu'on entend à des kilomètres votre voix très chère..

Je ne bronchais pas, je savais ce qu'il cherchait à faire. Je posais mon regard sur le plafond et me disant que j'aurais bien besoins d'une cigarette pour me calmer un peu, il parait que c'était un bon anti-anxiolytique.  

-Nous avons l'impression que notre Hokage à reprit ses esprits. Heureux de vous connaitre sois dit en passant. Quant à toi...

Bravo, génie. Tu voulais un gâteau pour ta luicidité d'esprit. C'était pas possible à quel point, j'étais haineuse de ce type. Je pensais même que je le haïssais plus que Tadashi. Finalement, j'avais finit par comprendre les motivations de Tadashi alors dans un sens, je pouvais le comprendre alors que lui... Lui... Le mal était son plaisir et je me disais que c'était vraiment cela le problème. Yami prenait plaisir à diriger le mal, la douleur et la mort. Pensaient-ils que je me laisserai faire ainsi. Les villages ont peur d'eux, des centaines de shinobi avaient peur d'eux mais la différence ce que je savais ce que je fallais et que je n'avais pas finit ce combat. Je ne serais jamais en paix avec moi-même tant que je n'aurais pas tuer cet homme.

-Ashley comment va ton corps suite à notre petit combat? Est-ce que tu te sens d'attaque avant de mourir? Quoiqu'il en soit je ne suis pas venue pour toi en cette journée pluvieuse.

Je ne bronchais une nouvelle fois, je souriais juste pas loin du rire. Mon plafond était bien dégradé, c'était un peu étrange... Comme si le vent ou l'eau s'infiltrait dedans. Si c'était de l'eau alors nous étions sur un truc en mouvement dans l'eau et si c'était de l'air nous étions sur un truc en mouvement dans les airs. Enfin... Ce n'était que des hypothèses mais j'étais persuadée que nous étions en perpétuel mouvement, je sentai de temps à autres les secousses du déplacement. Alors si on résumait la situation, nous étions dans un bâtiment qui bougeait soit dans l'eau soit dans le ciel où tout les membres Yami s'y réunisse en plus de cela, une bonne partie connaissait mon chakra. Je n'avais pas beaucoup d'option.

-Mourir ? Ce n'est qu'une question de point de vue, Kazuo. Nous ferrons qui sera mort le premier. N'est-ce pas ? J'espère que vos pathétiques corps se remettent doucement des délicates morsures de mes loups.

Je finis tout de même par lui répondre non sans me foutre de lui. Il me tendait la perche pour le faire alors si il voulait jouer à ce jeu là avec moi nous le pouvions. Mais il allait le regretter autant que moi. Je décidai enfin de poser mon regard sur lui et ses foutus rinnegan. Je lui souriais insolemment. Une insolence qu'il me reconnut depuis un petit moment déjà. Si j'avais peur de lui cela ce serait. Alors je restais paisiblement assise en changeant de position. Je relevai mes jambes, le cul par terre et j'appuyai mes bras sur mes genoux de mon air habituellement détaché.

-Vous avez la connaissance de notre nouvelle création huhu...enfin bref très chère...notre chef Ado Shirogane souhaite votre présence dans son bureau.

J'eus un petit rictus en voyant que Saori était délivrée, je la regardais calmement et lui sourit pleinement. Ma rage me remplissait soudainement, si ils osaient faire du mal à Saori, je les tuerais. Tout un par un, quitte à crever avec eux, je le ferais. Saori était mon amie, peu importe son amour pour les villages, je m'en fichais. Je ne voulais pas la perdre une seconde fois comme je les fais avec Seiya. Je me relevais un peu et tirai au maximum mes chaines pour être le plus proche de Kazuo et d'elle. C'était un peu douloureux mais pour cette amitié j'aurais affronter la vide qui me rongeait depuis que je gardais tout ses secrets.

-Saori... Attend-moi. D'accord ? Je viendrai, je te promet que je viendrais. Ne meurs pas et attend-moi... Je viendrais te chercher et on partira ensemble comme avant...

Je finis par regarder Kazuo avec calme bien que ma colère était plus dominante. Je ne voulus pas lui montrer, il n'attendait que ça alors je souris un peu comme pour contrer mon propre agacement. Je tirais un grand coup sur mes chaînes et je donnais un énorme coups de pied dans les barreaux de la prison. La douleur était monstrueuse, je relâchais la pression en étant essoufflée et je souris de nouveau.

-Détestez-moi Kazuo. J'aime voir votre haine dans vos yeux si répugnants, vous êtes encore plus maudit que les Uchiha à mon humble avis. Oh... Quand vous aurez un peu de temps, venez me faire fumer, je commence à en avoir le besoins. Bonne journée Kazuo et à la prochaine, j'espère.

Je vins me rasseoir calmement, une jambe allongé et l'autre relevé vers ma poitrine pour venir déposer mon bras, las. Je repris ma fixation sur le plafond en souriant. Je n'avouerai pas vaincu surtout pas contre Yami. Il était tant d'un combat contre cette femme, contre Yami et contre moi-même. Je me demandais ce qu'allait faire Ishi. Si il allait perdre de nouveau la raison ou sinon, il réagira avec réflexion. Moi aussi, j'étais en colère mais il cherchait justement à avoir cette colère chez nous alors plus nous étions résistant à cela plus nous étions capable de nous s'en sortir. La première victime était donc Saori. La prochaine fois sera soit Ishi soit ce type de Kiri soit Moi.

Il fallait que je réfléchisse à ce qu'il voulait de nous et établir un plan, très vite vraiment très vite. Nous devions être les plus rationnels, les plus intellectuels et les plus fort possible. La meilleure des actes dans ce genre de moment, c'était la fuite. J'eus honte de ma propre pensée mais je n'avais pas tord. Affronté Yami a nous 3, c'était impossible. Rien que nous 3 sur Kazuo, on serait déjà tous mort alors tout les membres, ce n'était pas la peine. Je soupirai longuement avec un visage et en regard pensif. Comment allions-nous faire alors que nous ne savions même pas idée du lieu dans lequel nous nous trouvions et ni même si le vent ou la mer était utilisé pour se déplacer.

Il fallait rassembler les informations et observer autant que nous le pouvions ce genre de choses. L'observation et la patience allait être notre plus grande force. Je savais comment me libèrer de ses chaînes mais... Comment allais-je faire pour ne pas me faire remarquer ? Voyons, voyons... Il était temps que je montrais à Yami pour que j'étais une criminelle et surtout pour que j'étais devenue le bras droit de l'akatsuki. La première chose était de savoir de quoi était encore capable Ishi en ce moment même.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Un Kidnappeur condamné à dix ans de prison
» Moussa Kaka toujours en prison
» HAITI ELECTION: Preval Craignant à la Fois la Mort, la Prison et l’Exil....
» Y A T IL LA PRISON PREVENTIVE PROLONGEE EN HAITI ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Divers-
Sauter vers: