Une alliance est née ? [PV Kage]

 :: Paperasses :: Les rp et missions Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MJ/Hikaru Yutsuki
Fondateur/Admin
avatar
MJ/Hikaru Yutsuki
Messages : 1505
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
Sam 4 Juil 2015 - 4:21
Aeon regardait la salle. Alors voila la salle de décision du Quartier Général de l'Alliance Shinobi... Une grande salle, circulaire. Il semblerait que ceux qui s'en sont occupés désiraient reproduire la table de décision du pays du fer... Qui avait été détruite par Mura lors de la bataille qui avait eu lieu là bas. Une bataille terrible, qui avait bien rappeler à tous les Kage l'importance d'une alliance face à un ennemi bien plus puissant. Une situation similaire à ce qui avait déjà eu lieu par le passé. Qu'est-ce que c'était amusant de voir l'Histoire se répéter. Comme une méthode de défense, de préservation. L'instinct de survie du système, probablement. Il a été construit par des hommes... Il a leur instinct.

Suite à sa rencontre avec le Kazekage, les villages de Suna et d'Iwa étaient dorénavant alliés, pour renforcer l'alliance entre les différents pays. Aujourd'hui se jouait la naissance d'une nouvelle alliance. Les autres Kage devaient être présents... Le Kazekage serait surement présent, cependant, rien n'était moins sur pour les autres. Aeon avait envoyé des pigeons voyageurs à Oto, Konoha, Kiri et Kumo, pour convier ses collègues à ce rassemblement.
Le Tsuchikage était venu accompagné de ses garde du corps, Airi et Cu Chulain. Visiblement, il craignait une nouvelle attaque. Mais surtout, il voulait une position de force.

-L'Alliance a été créé lors de la rencontre... Mais Kumo n'étais pas là, l'Otokage a disparu, et Yami est intervenu... Cette réunion pourrait être décisive...

Il était assis à la table. Il attendait, tout simple, l'arrivée de ceux qui décideraient de l'avenir de ce monde.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦





MJ/Hikaru Yutsuki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 5 Juil 2015 - 2:35
Je suis vraiment heureux. Avec l'aide du Tsuchikage nous avons initié l'alliance shinobi. Depuis la déclaration de guerre du chef de Yami, les ego sont un peu retombés. Ceux qui se croyaient intouchable ressente maintenant la peur et c'est dès lors que nous devons montrer toute la solidarité dont nous sommes capable. Je sais que de cette réunion naîtra la coalition la plus puissante.
Au bout d'un petit chemin, j'arrive au QG de la nouvelle alliance shinobi. La salle est grande et au centre il y a une grande table circulaire. Très bon choix, personne ne sera au dessus des autres de part sa place. Je sens une atmosphère un peu lourde tout de même. Je vois alors celui que l'on surnomme "Le prophète" à Iwa.

Je suis vêtu de mon habit blanc habituel. Mon couvre-chef de Kage sur le crâne, ma cicatrice en évidence et mes yeux verts perçants peuvent donner une fausse image de moi. Je m'approche du Tsuchikage et lui sert la main.

Bonjour le prophète ! Comment vas-tu ?
Tu as bien prévenu chaque chef de village de cette réunion ?


Je marque un petit temps de pause. J'enlève mon chapeau et le place dans mon dos, en suspend grâce à une ficelle. Je préfère avoir les cheveux au vent.

Je suis content que tout ce passe pour le mieux pour le moment. Je sens qu'ici va naître quelque chose de fort. Plus que tout ce qu'il y a pu avoir avant.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Meï Nishimura
Mamie du forum
avatar
Meï Nishimura
Messages : 169
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Dim 5 Juil 2015 - 11:44




    Village de Kumo


    La tour était enfin terminée et j'y avais pris ma place. Je portais désormais fièrement le chapeau jaune et je savais ce que j'avais accomplie pour le bien et la sécurité de mon village. Assise derrière le bureau, je m'occupais des tâches régulières des personnes de mon rang en silence. Franchement, je ne dirais pas non à un peu de musique surtout que le village préparait la fête des Six Chemins. Cette fête est importante pour le village et elle représente la foi de celui-ci envers celui qui a créer les bijuus et les armes protecteurs dont je suis désormais la gardienne. Fenêtre du balcon ouverte, je n'entendais rien de plus que la Nature des montagnes résonner dans le bâtiment. Je ferme les yeux quelques instants en me laissant imprégner par ce son mélodieux. Après plusieurs secondes, je reprends du souffle et je termine ma lecture avant de signer et de refermer le dossier qui se trouvait devant moi. Je ne sais pas depuis combien de temps j'étais debout mais pour être honnête, je ne voulais pas vraiment le savoir. Le chapeau jaune se trouvant sur le bureau, je ne porte pas la tenue blanche du à mon statut. Je la trouve inutile et surtout lourde. Il était clair que je ne la porterais pas même si je n'avais pas le choix. Dans un pays comme le mien, il faut très souvent lourd et c'est plutôt quelque chose où je me sens à l'aise... Me levant de mon bureau, je me dirige vers le balcon pour prendre une pause. J'en avais probablement besoin. Posant mes mains sur la barre métallique de sécurité, je la tiens fermement avant de poser mes yeux vairons sur la vue qui s'étale devant moi. Il n'y a pas à dire, c'est vraiment une vue magnifique et un sourire se manifeste lorsque j'y pense. Laissant la brise montagnarde frapper mon visage, je ferme les yeux un instant avant de les ouvrir.

    Je venais d'entendre un bruit qui n'appartient pas à cette partie du monde... Des battements d'aile rapide et désordonnés, un pigeon ? ... Arquant un sourcil, je regarde partout autour de moi avant d'entendre un roucoulement. Me retournant, le pigeon se trouvant sur le perchoir prévu à cet effet. Lâchant la rambarde, je m'approche de lui simplement et je le regarde avec plus d'attention. Par ailleurs, j'entends un autre bruit mais je savais à quoi il correspondait. Il s'agissait de Seiji, mon Kagemusha actuel. Il s'était placé à côté de moi et je tourne la tête vers lui avec un air entendu et d'accord. On ne savait pas ce que c'était mais il semblerait qu'on soit d'accord sur le fait que c'est probablement le début des ennuis. La déclaration de guerre était là et pourtant, j'avais cette impression de ne rien pouvoir faire de plus. Je prépare le peu d'hommes qu'il me reste, je tente d'unir les clans sous ma bannière mais cela reste particulièrement tendu et je perds du temps. Finissant par approcher ma main du pigeon, j'attrape sa patte pour prendre le message qui s'y trouve là. Laissant Seiji s'occuper de l'animal, je remarque un symbole qui est celui d'aucun village... Ce symbole... Je l'ai déjà vu quelque part mais je devais me rappeler où... Montrant le symbole à Seiji, il semble aussi dubitatif que moi. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Retirant le sceau, je déplie le message avant de le lire. A première vue, il s'agissait d'une convocation à une réunion. Tient, tient, alliance shinobi … Je tends le morceau de parchemin à Seiji qui finit par écarquiller les yeux. Je savais qu'une alliance avait vu le jour avant l'attaque de Yami mais Kumo n'en fais pas parti... Ou du moins, pas que je saches... Sur le coup, je n'ai pas réalisé mais que voudrait l'alliance shinobi au village des Nuages ? C'est justement cette question que Seiji me pose et je le regarde en lui disant que je n'en avais aucune idée et que la seule façon de le savoir, c'était de se rendre là-bas. Le temps des préparatifs est donc arrivé...

    Quartier Général de l'Alliance Shinobi



    Je savais où se trouvait le quartier général de l'alliance. Pourquoi ? Parce qu'on m'avait donné les détails de sa localisation. Je n'ai donc eu aucun mal à trouver mon chemin. Je n'avais emmené grand monde avec moi, juste Seiji en fait. Le fait de savoir qu'il n'y a une alliance shinobi ne me fait ni chaud ni froid. Suis-je devenu inhumaine en devenant Kage ? Allez savoir mais il est vrai que j'ai déjà du prendre des décisions que je n'approuvais pas forcement. Mais quand il n'y a plus le choix, ce n'est plus possible. Arrivant au Quartier Général, je me tenais debout et je regarde l'architecture. Montrant un sourire, je remarque que le symbole de Kumo apparaît... Preuve que par le passé, Kumo a fait partie d'une très grande alliance qui a réunit les shinobi du monde entier. Aujourd'hui, c'est à moi qu’incombe cette honneur... ou pas... Ce sera à moi d'en juger et je sens que cela ne va être de tout repos. Laissant le chapeau jaune retomber en arrière, au niveau de mes omoplates, je me retourne vers Seiji sachant que je devais désormais y aller seule mais qu'il devait rester dans le coin. On ne sait jamais dès fois qu'une nouvelle attaque se produit ici. Après ce qui s'est passé au pays du fer, on est plus sûrs de rien et je devais moi-même rester sur mes gardes.

    « - Seiji... Tu sais ce qu'il te reste à faire... »
    « - Ai, Raikage-Sama ! »

    Il disparaît sous mes yeux et je montre un sourire en coin avant de faire demi-tour pour faire face à l'immense porte d'accès. La passant, j'ai l'impression de ressentir ce qui s'est passé il y a plus de quatre cent ans... Cela fait longtemps mais personne n'avait oublié. Prenant une grande inspiration, je m'avance calmement et à mon rythme. Des bruits de pas se firent entendre et je ne cherche pas à être silencieuse ou encore discrète. J'étais … normale... Passant la porte de la salle de réunion, j'avais déjà remarqué la présence de trois personnes donc une qui je connaissais déjà... J'avais combattu avec cette personne mais il avait déserté le village. Je n'avais d'ailleurs pas encore statuer sur son cas dans le bingo book. Il v bien falloir que je tranche un jour ou l'autre et plus j'hésite plus cela me portera préjudice. M'arrêtant à l'entrée, je place mes mains sur mes hanches. Les regardant les uns après les autres avec mes yeux vairons, je finis par les saluer simplement d'un air et d'un ton parfaitement neutre. Après, nous ne sommes pas alliés. Du moins, pas encore et ce sera à déterminer lors de la réunion... Probablement...

    « - Bonjour ! »

    Je les regarde quelques secondes avant de reprendre ma marche. Je lève les mains pour prendre le chapeau de Raikage et de me le retirer du cou. Le gardant en main, je finis par le poser à un des emplacements restants. Je n'avais rien de plus à faire qu'à attendre. Mais j'étais dans le fond pressé d'en savoir un peu plus. Je portais mon bandeau de Kumo sur la poitrine juste au-dessus d'une cicatrice précise dissimulée par ma tenue vestimentaire. Peut-être attendons-nous d'autres personnes ? Au vu de la salle, je dirais que oui mais la raison de cette réunion m'échappe encore. Silencieuse, je consulte un vieil ami qui, j'en suis certaine, saura me donner plus de détails...







    ♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Meï Nishimura
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuki Mei
Administrateur
avatar
Tatsuki Mei
Messages : 1354
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
Ven 9 Oct 2015 - 1:58
Non, non et non ! Il était, or de question qu'Eikichi laisse partir le Raikage seul à cette réunion, bien que cette dernière fût accompagné de Seigi, le jeune Hyuuga voulait être sur que rien ne se passerait en chemin, et même pire encore, pendant la réunion... Après tout, Yami avait attaqué une fois, ils pouvaient bien recommencer. C'était donc une mission de filature qui commencer, le jeune homme devait rester discret, et cacher son chakra.

*Alors, c'est donc ici le repère de l'alliance shinobi ? Mouais, c'est moins grand que ce que j'aurais pensé...*

Il les observait depuis un arbre, étant devenu professionnel dans l'infiltration et la discrétion, du moment qu'il restait sur cette branche, il était comme invisible. Même les oiseaux se posaient à ses côtés, cependant, c'était le moment de bouger. Seigi disparut dans un nuage de fumée, Eikichi devait se méfier, car c'était le seul capable de le faire repérer dans toute cette histoire. Il y avait deux grandes portes, c'est par là que Hime-san entra...

*Mince, je vais devoir trouver une autre entrée...*

Le lieu était bien garder, il y avait beaucoup de gardes... Mais pas assez pour arrêter le jeune Hyuuga, il commença donc une infiltration rapide et efficace. Sur sa route, il croisa quelques gardes, bien sûr, pour un souci de logique, il les avait assommés et planquer dans un coin. Il était juste au-dessus de la salle de réunion, une grille d'aération y était installer, et c'était parfait.

Bonjour le prophète ! Comment vas-tu ?
Tu as bien prévenu chaque chef de village de cette réunion ?


*C'est donc lui le Kazekage ? Mouais, il n'a pas l'air d'être si fort que ça...*

Je suis content que toute ce passe pour le mieux pour le moment. Je sens qu'ici va naître quelque chose de fort. Plus que tout ce qu'il y a pu avoir avant.

*Espérons le...*

Quelques secondes après, le Raikage entra. C'était le parfait timing, Eikichi était assez fier de lui. Maintenant, il fallait juste observer, rester silencieux et attendre.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Tatsuki Mei
Revenir en haut Aller en bas
MJ/Hikaru Yutsuki
Fondateur/Admin
avatar
MJ/Hikaru Yutsuki
Messages : 1505
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
Ven 9 Oct 2015 - 2:19
Aeon regardait les environs. Hum, visiblement, aucun signe de l'Otokage, c'était très bien. Ca présence aurait put représenter un ennui de taille. Mais il n'était visiblement pas ici, du moins pas encore. Mais ce dernier avait disparut après les évènements qui étaient survenus il y a quelques mois. Cependant, il semblerait qu'un individu tiers se soit infiltré... Hum... Qui cela pouvait-il bien être ? Le Tsuchikage ne s'en préoccupa point, du moins, pour le moment. Il avait d'autre priorités, plus importantes. Le Kazekage arriva le premier, très bien. Ensuite, ce fut le tour de la Raikage. Hum, aucune surprise pour l'instant, c'était bien.

-Toi, qui te cache, pourrais-tu venir au grand jour ?

Aeon souriait doucement, il préférait savoir l'identité de tous ceux qui se trouvent ici. Après tout, comment peut on conclure une réunion en cachant des informations ? Il fallait trouver un... accord commun avec tous les Kage.
Après avoir dit cela, Aeon attendit que la personne ne se dénonce. Au même moment, un messager arriva pour lui parler. Il écouta quelques seconde le messager, avant de parler, une fois que l'intru ait décliné son identité et ne se soit rangé du côté ou elle le devait.

-Il semblerait que les armées de nos différents pays se rassemblent. Avec l'enlève du Hokage et la trahison du Mizukage, cela ne m'étonne pas qu'elle trainent, mais je suppose que vous n'avez pas trainer en efficacité.

Aeon se leva alors.

-Bien, aujourd'hui, le monde shinobi va connaitre un grand changement. Les villages vont s'unir, contre Yami, en une armée, une alliance commune, l'alliance Shinobi !



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦





MJ/Hikaru Yutsuki
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuki Mei
Administrateur
avatar
Tatsuki Mei
Messages : 1354
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
Ven 9 Oct 2015 - 2:51
Toi, qui te cache, pourrais-tu venir au grand jour ?

*Merde, je l'avais oublié celui la ! Le Tsuchikage Aeon Cliff...*

Eikichi c'était fait griller, lui qui était pourtant un professionnel en infiltration et en espionnage... Il sortit de sa planque, pour arriver sans grand problème au sol. Le jeune homme avait l'air calme, il regardait le Tsuchikage avec un air sérieux.

-Je suis Eikichi Hyuuga, ninja de Kumo !

Il le regardait sourire, cet homme était louche... Très louche, cependant, il dégageait un puissant et imposant chakra, bien plus que la moyenne... Eikichi ne regardait pas Hime, il se contenta de venir à ses côtés silencieusement.

-Il semblerait que les armées de nos différents pays se rassemblent. Avec l'enlève du Hokage et la trahison du Mizukage, cela ne m'étonne pas qu'elle trainent, mais je suppose que vous n'avez pas trainer en efficacité.

*C'est vrai que ce n'est pas la joie en ce moment...*

Le jeune Hyuuga le regardait ce lever, cet homme ne lui inspirer vraiment pas confiance... Ou bien, c'était autre chose, quelque chose de plus sombre... Cela intriguer énormément Eikichi, à tel point qu'il ne lâcher plus Aeon des yeux.

-Bien, aujourd'hui, le monde shinobi va connaitre un grand changement. Les villages vont s'unir, contre Yami, en une armée, une alliance commune, l'alliance Shinobi !



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Tatsuki Mei
Revenir en haut Aller en bas
Meï Nishimura
Mamie du forum
avatar
Meï Nishimura
Messages : 169
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Sam 10 Oct 2015 - 0:11




    Quartier Général de l'Alliance Shinobi



    Assise, je reste silencieuse... J'attendais... Mais la réponse est quoi ? Les coudes posés sur la table, je joins mes mains pour les placer sous mon menton. Je ne fais aucun geste de plus consultant mon ami disparu qui s'est réfugié à l'intérieur de moi pour me guider selon ses dires. Elle savait qu'une personne les surveillait mais sur l'instant, elle en avait cure. Pour être honnête, elle ne fait confiance à personne et encore moins à celui qui se cache. Le fait qu'il soit en permanence dans ses baskets tendait à me faire croire qu'il essaye de faire joli avec moi mais je ne fonctionne pas aux sentiments. Ce n'est pas parce qu'on s'entend avec moi qu'on est forcement amis... La preuve, il y a beaucoup de sujets dont il n'est pas au courant et dont il ne le saura jamais. Je l'ai fais soigner, c'est un fait mais rien de plus. Lorsqu'on dirige un village, il y a des choses qui ne se disent et ne se diront jamais. A Kumo comme ailleurs... Si tout le monde sait tout alors le règne des Kages sera terminé. Moi, la première. Contrairement aux autres villages, je ne dépends de personne... Et maintenant que le daimyo du pays de la Foudre est mort, je suis la seule maître à bord. Mais je savais qu'on finirait par se rebeller contre moi et si ce n'est pas encore le cas, cela arrivera un jour ou l'autre. Comment je peux le savoir ? Il suffit d'étudier toute l'histoire de ce pays dont je suis moi-même la gardienne. En quelque sorte. Je me rappelle encore des cours d'histoire de ma mère qui me racontait que le clan était aussi vieux que l'Ancien Kumo. Si on pouvait dire ainsi. Car honnêtement, même si je suis à la tête du pays, on ne peut pas dire que je m'en sors mieux que les autres. Le pays commence à peine à se redresser de manière économique mais niveau militaire, cela laisse lourdement à la traîne. Je réfléchis à tout ce qui se passe restant sur mes gardes.

    Par rapport à la dernière fois, j'étais bien plus calme et posée. Fini la panique à tout bout de champ.... Mon vrai « moi » était de sortie. Après tout, je suis un assassin et mon clan n'est pas connu pour se laisser emporter. Pour le bien et la sécurité du village, je devais avoir la tête sur les épaules. C'est alors que le Tsuchikage prend la parole et je tourne de suite la tête vers le chakra que j'avais aussi sentie. Ne pas me prendre pour une idiote... Je suis peut-être Gennin mais je suis loin d'être incapable. Je suis capable de reconnaître les chakra de ceux qui m'entourent généralement. J'ai bien été capable de sentir l'ensemble des chakras des membres de l'Akatsuki présents lors de l'attaque alors que je ne les voyais pas et eux aussi se cachaient... Mais j'avais gardé ça en silence même s'il va falloir que je m'occupe de l'intrus plus tard. C'est alors qu'il se montre et je garde ma position d'origine, silencieuse et stoïque. Je m'occuperais de lui plus tard... L’observant du regard, il vient se placer à mes côtés et je remarque qu'il fuit mon regard. Quel idiot... Lâchant un soupir, je commence à me demander pourquoi je le garde encore parmi les ninjas de Kumo... Ouvrant de nouveau les yeux, je les pose sur le Tsuchikage qui semble avoir la langue bien pendue. Montrant un sourire en coin, je finis par bouger un doigt pour contredire l'homme.

    « - Prétentieux... Les vôtres peut-être mais certainement pas les miens...  »

    Prétendre que mes hommes se rassemblent... C'est une audace. Je n'avais donné aucun ordre de déplacement. En fait, seuls Eikichi et Seiji m'avait accompagné même si le premier avait désobéit à un ordre. Remettant ma main à sa place, je fixe toujours le Tsuchikage sans me mouvoir de ma place actuelle. Devant moi se trouve mon fameux chapeau jaune, symbole de ma position. Sans détacher mon regard de l'homme dont la langue est bien pendue, je reste neutre. Après tout, on était là pour parlementer. Et pour le moment, je ne voyais aucun intérêt d'en dire plus. Gardant le sourire en coin, je ne décroche pas. Entre temps, le Tsuchikage s'était levé mais cela ne m'impressionne pas. Il avait un garde du corps, j'en avais deux mais un seul à été découvert. Donc, la position de force ne me fera pas tomber... Du moins, pas à cette réunion. Restant silencieuse, j'analyse les données qu'il venait de me fournir mais dont j'avais déjà connaissance. L'Hokage a été enlevé lors de la dernière réunion et le Mizukage a préféré reprendre sa vie de criminel endurci... Enfin, ce ne sont que des rumeurs sur le Mizukage... Mais honnêtement, en quoi cela pourrait intéresser le village caché des Nuages ? Rien de tout ça ne le concerne... Même Yami... Vu l'état de ruine de Kumo, Yami ne ferait que perdre son temps à s'en prendre à un village qui n'a plus rien... Les trois dernières attaques lui ont été fatales et le fait de me faire appeler Raikage est une plaie pour le pays. Cependant, je fais ce que je peux pour redresser le village.

    « - Qu'est-ce qui vous fait croire que les villages vont s'unir ? Je ne vois que trois villages sur les six connus... Bien que l'Hokage ait disparu, il me semble pourtant qu'il leur ai possible de nominer un ambassadeur... Et l'Otokage ? Il est peut-être porté disparu mais c'est tout aussi valable pour eux... Au vu de ce que je constate, vous êtes probablement en train de vous fourvoyer, Maître Tsuchikage... »

    Je ne lâche personne des yeux sauf Eikichi se trouvant derrière moi même si j'ai bien envie de lui enfoncer une de mes lames pour le rappeler à l'ordre. Je ne tolère pas la désobéissance. Je ne donne jamais d'ordre sans réfléchir. Mais je suis quelqu'un de correct et je pense que m'entretenir avec lui par la suite ne sera plus une option. Je ne fais que mettre en avant les faits qui tend à montrer que cette histoire d'Alliance ne serait que tromperie... Cependant, j'ai fais toute cette route dans l'unique but de parlementer alors soit... parlementons même si j'ai déjà un avis tranché sur la question. Mais peut-être que par un miracle, mon avis peut changer. Seuls les idiots ne changent pas d'avis.

    « - En quoi cela concerne-t-il le Pays de la Foudre ? »







    ♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Meï Nishimura
Revenir en haut Aller en bas
MJ/Hikaru Yutsuki
Fondateur/Admin
avatar
MJ/Hikaru Yutsuki
Messages : 1505
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
Sam 10 Oct 2015 - 0:51

-Toujours aussi maligne... Comme au moment de l'attaque de Kumo.

Le Tsuchikage révéla, au niveau de sa main droite, une bague. Sur son pouce, la bague Rei. Il souriait, pointant ce qui semblait être un évidence. Elle était assez discrète, et faisait en sorte de ne pas la montrer depuis tout à l'heure. Cependant, il n'était plus l'heure de cacher des choses. Le Grande Moment était là.
Le Chef de l'Akatsuki riait légèrement. Il devait avouer être amusé par la situation. Tout était prévu, jusqu'à ce moment là, et tout se passait parfaitement bien. Il souriait, un grand sourire, confiant, et sur de lui. Il regardait avec arrogance Hime.

-Je savais, depuis la première fois que je vous ai vu, que vous seriez un problème. Alors j'ai décidé de me débarrasser de vous, Raikage, et compléter ce que je n'ai pu faire à Kumo. Le moment est venu.

Aeon souriait. De nombreux ninjas d'Iwa envahirent la salle, mais aussi certains ninja de Suna et de Kumo ! De quoi surprendre les deux Kage, certainement. Ils entouraient les quelques ennemis, tandis que Cu Chulain et Airi se tenait prêt. Le premier d'entre eux agit d'ailleurs immédiatement. Il sortit sa lance, avant de donner un coup dans l'air. Le coup se prolongea, la lance s'allongeant très rapidement, se courbant dans les airs, effectuant des mouvements impossibles pour transpercer Keiji. Le Tsuchikage était maitre à bord.

-Comme vous le voyez, les ninjas de Kumo se rassemblent, sous mes ordres. Croyez vous réellement que les anciens traditions sont aussi facilement vaincues ? Elles ont la peau dure !

Il regardait avec amusement les évènements se dérouler.

-Quand à Suna, le peuple est actuellement en plein insurrection. Les quelques soutiens qui restent au Kazekage sont en train de tomber, tandis que son successeur se met en place.

Il fit quelques signes, et Airi fonça sur le Kazekage, le frappant alors, tandis que des soldats l'emportaient avec eux.

-Je vous donne la possibilité de signer votre acte de démission, ici et maintenant, et d'accepter votre successeur. Ceci vous mènera à la prison à vie, à la place de la potence.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦





MJ/Hikaru Yutsuki
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuki Mei
Administrateur
avatar
Tatsuki Mei
Messages : 1354
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
Sam 10 Oct 2015 - 2:37
Impossible, le Tsuchikage était en fait un membre de l'Akatsuki ?! Eikichi sortit sa lame de son fourreau avant de se placer en position de combat, cependant la situation était critique... Le jeune Hyuuga n'avait qu'une envie, lui retirer ce sourire arrogant du visage. Il était sur le point de charger Aeon Cliff, quand soudain quelque chose l'arrêta.


-Je savais, depuis la première fois que je vous ai vu, que vous seriez un problème. Alors j'ai décidé de me débarrasser de vous, Raikage, et compléter ce que je n'ai pu faire à Kumo. Le moment est venu.


[Dans le tête d'Eikichi]

Quelque chose ne tournait pas rond, Eikichi n'arrivait plus à bouger... Puis ce fut l'obscurité totale, lorsque la lumière fit de nouveau appel, il était dans un grande salle, derrière lui se trouver une grande cage scellée par un sceau. Il ne comprenait vraiment plus rien à la situation, était-ce l'œuvre d'un Genjutsu ? Non, c'était autre chose...

-Alors, tu es donc de retour ?

Eikichi se retourna, il y avait un autre individu avec lui... Il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau, le jeune homme fit quelques pas en arrière, il était sur ces gardes.

-Qui es-tu ? Et ou somme nous ?

L'inconnu se mit à éclater de rire, se roulant même au sol.

-Moi, qui je suis ? Et bien, c'est très simple. Je suis toi, et toi, tu es moi !

Au même moment, l'individu disparu, Eikichi regardait dans toutes les directions. Il sentit un imposant souffle qui venait de derrière lui, c'était un immense monstre qui semblait être fait de sable. Il se recula de la barrière avant de trébucher, quand il leva les yeux, l'inconnu était devant lui, avec un sourire malsain dessiner sur le visage, il pouvait lire dans ces yeux la folie.

-C'est dommage, car j’apprécie ma propre compagnie, mais tu dois mourir ! Dit-il d'un ton enjoué.

-Qu... Qu'est-ce que ça veut dire...

Il l'attrapa, toujours avec le sourire, en chantonnant l'air d'une musique. Il le projeta contre la cage violemment, Eikichi cracha quelques gouttes de sang.

-Vois-tu, c'est moi qui t'es créé, tu es mon ouvre, mon invention ! C'est grâce à toi que j'ai pu survivre, c'est moi aussi qui est supprimer tous tes anciens souvenirs, d'un simple claquement de doigts. Tu n'es donc plus rien, à part un nuisible, un petit être à exterminer. J'espère donc, que tu n'as aucun regret.

L'inconnu fit apparaître un sabre, son sabre puis dans une rapidité, or norme, il le planta dans le ventre d'Eikichi, plantant ce dernier aux barreaux de la cage. L'inconnu quant à lui riait lentement, avant d'approcher son visage d'une des oreilles d'Eikichi.

-C'est le moment de laisser ta place, à moi. Tsubasa...

*Désolé Hime-san... Je voulais vous protéger, mais la menace venait de mon être, de l'intérieur de ma chaire... Je suis désolé... J'aurais voulu vous protéger... Désolé...*

Eikichi plongea dans son dernier sommeil, avant de chuter sur le sol de la grande salle. Rapidement, du sable était venu à lui, avant d'emporter son corps dans la grande cage.

-Occupe-toi de le faire disparaître Shukaku.

[Dans la réalité]

Le jeune homme était revenu à lui, il posa une main sur son visage avant de sourire. Il fit craquer les os de son cou avant de regarder Aeon, puis il se rapprocha lentement d'Hime.

-Comme vous le voyez, les ninjas de Kumo se rassemblent, sous mes ordres. Croyez-vous réellement que les anciennes traditions sont aussi facilement vaincues ? Elles ont la peau dure !

Plaçant sa lame sous la gorge du Raikage, Tsubasa vint lui chuchoter dans l'oreille, doucement, avec un petit ton sadique.

-Désolé, vous savez, il aurait aimé rester en votre compagnie, mais je ne lui ai pas vraiment laissé le choix. Cependant, j'ai bien peur que votre vie prenne fin ici... À moins que mon maître est la clémence de vous laisser vivre, après tout une aussi belle créature que vous, ne méritez certainement pas de mourir.

-Quand à Suna, le peuple est actuellement en plein insurrection. Les quelques soutiens qui restent au Kazekage sont en train de tomber, tandis que son successeur se met en place.

Il regarda Airi frapper le Kazekage, il était faible... C'était comment dire pitoyable, comment un être comme lui pouvait prétendre être Kage ?! Hum, peut importe, le Hyuuga était occupé ailleurs, il passa l'une de ses mains dans les cheveux du Raikage.

-Je vous donne la possibilité de signer votre acte de démission, ici et maintenant, et d'accepter votre successeur. Ceci vous mènera à la prison à vie, à la place de la potence.

-Oh oui, je n'ai vraiment pas l'envie de vous faire du mal. J'aurais d'autre projet pour vous, capitulé s'il vous plaît.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Tatsuki Mei
Revenir en haut Aller en bas
Meï Nishimura
Mamie du forum
avatar
Meï Nishimura
Messages : 169
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Sam 10 Oct 2015 - 13:21




    Quartier Général de l'Alliance Shinobi



    Bien qu'assise, je conserve mon calme mais la voix du Tsuchikage me rappelle en quelque sorte à l'ordre. L'attaque de Kumo... Ainsi il était présent... Mes suppositions étaient donc fodés... Depuis avant même ma montée à la tête du pays de la Foudre, j'ai cru comprendre qu'à chaque fois qu'il était de la partie, il y avait des problèmes... Mais il n'est pas question de ma propre survie. Ma survie est pas importante face à ce que Yami prévoit. Mais soit... Cela arrange bien mes affaires qu'on considère Kumo comme ruine car dans le fond, c'est exactement ce qui se passe. Le Tsuchikage montre alors sa bague de l'Akatsuki... La bête montre ainsi son vrai visage... Mais la Belle n'a pas peur. Un assassin n'a jamais peur... La Mort est son éternelle alliée et si je viens à mourir alors je l'accueillerais comme une sœur à bras ouverts. Restant assise, je reste neutre malgré ma situation. Je me sais dans l'embarras mais je ne compte pas lui laisser croire que j'ai peur. Peur pour moi ? Certainement pas. J'ai accepté de mourir en devenant Raikage. De toute façon, que pouvais-je faire d'autre ? Avec l'arrivée du personnel de secours, je ne pouvais pas aller loin alors ma place est déjà là, autant y rester. Je le vois rire mais cela ne me fait ni chaud ni froid. Le fait qu'il avoue ouvertement que je lui posais problème me fait sourire...

    « - Qui de nous est le plus pathétique ? Moi ou bien, celui qui prétend être un prophète ayant peur d'une petite assassine comme moi ?  Et ne me dites pas le contraire, si cela n'était pas le cas, vous n'auriez pas pris autant de peine pour me faire destituer... »

    J'étais entouré de personnes ennemis mais je reste digne et fière. Kumo a toujours été ainsi. D'ailleurs, il ne sait rien des traditions qui règne sur ce village... Je ne les ai pas effacée, elles sont toujours bien ancrées dans le village et c'est quelque chose que je ne peux pas mettre en pièce. Et je n'ai jamais voulu le faire. Je suis originaire de ce pays et je connais les traditions de ce pays mieux que quiconque. Je ferme les yeux lorsque Seiji est abattu alors qu'il voulait me sortir de là. Cependant, je n'oublie rien et il me semble qu'un deuxième se trouve derrière moi... Mais il est forcement avec lui depuis le début... J'ai bien fais de m'en méfier d'entrer de jeu... Tout semblait amuser le Tsuchikage mais je n'étais pas d'humeur à rire. De toute façon, je ne peux aller nulle part, je suis encerclé par des traîtres... C'était à prévoir et je m'en doutais depuis un long moment. Tout le monde semblait se tourner vers moi. J'avais bien entendu ce qu'il avait dit mais je ne comptes pas céder quoique ce soit. Mon village est au bord de la guerre civile attendant la poudre... C'est ce que vient d'apporter le chef de l'Akatsuki. Mais il ne pourras pas compter sur ma coopération. C'est alors que je sens quelque chose de froid se coller à ma gorge. La situation échappe à mon contrôle mais je m'y attendais. Eikichi ou plutôt Tsubasa Hyuuga. Leur ressemblance était tellement frappante que j'ai pu faire rapidement le lien entre les deux... Sa voix sadique est audible et je l'entends venir me susurrer que la mort est mon absolution... Et bien, je l'attends avec impatience...

    « - Tsubasa Hyuuga... Je me demandais quand vous alliez vous réveiller... »

    Je me trouvais ainsi en nette désavantage mais aussi en position de force. Sans moi, personne ne peut prétendre contrôler Kumo et les traditions ancrées précise que sans le Raikage ou le daimyo aucune nomination ne peut être faite. Heureusement pour moi, j'occupe les deux postes... Les deux viennent à disparaître ou mourir et la guerre civile se déclenchera permettant ainsi aux clans de prendre ou non le dessus. Aussi loin que remonte l'histoire, les clans n'ont jamais réussi à s'entendre et seul le Raikage les obligeait à plier genou. Maintenant que le Raikage et aussi le Daimyo, il n'y a plus de pouvoir séparé et tout semble se concentrer sur moi. La disparition et c'est la fin définitive du village qui verra alors son économie s’effondrer puis le village sera un champ de bataille, ce qui détruira la puissance. Cependant, je ne compte pas laisser le pouvoir. Si je disparais, ce pays disparaîtra avec moi. Je lève alors la tête déployant ma gorge, signe que je suis prête à mourir.

    « - Ne comptez pas sur ma coopération... Je choisis la potence sans aucune hésitation... La capitulation n'existe pas dans les traditions, traditions dont vous semblez tout ignorer... Je ne signerais aucun document surtout pour crédibiliser des traîtres ...   »

    Je me fiche de savoir qui est mon successeur. Je ne compte pas le nommer et sans moi, en tant que Daimyo, personne ne pourra diriger ce pays ou obtenir ses richesses. Disons qu'avec ma mort, Kumo ne sera plus qu'un pays en proie à la guerre civile. Les clans se battront entre eux ayant pour seul objectif d'éliminer les autres... Je ne cautionnerais pas un tel massacre même si d'un coup, ce serait bien fait pour eux. Je suis plutôt reculée mais avec ce changement soudain, ils ne seront rien de plus que des esclaves... Et je ne serais probablement plus là pour le voir. Au moins, je n'aurais plus le poids du rôle sur les épaules. J'étais debout et contrairement à ce qu'aurait pu penser le Tsuchikage, je ne suis en aucun cas surprise. Je suis peut-être en mauvaise posture mais je ne plie pas l'échine. Comme pouvait le dire ma mère, c'est dans les ténèbres que l'on trouve toujours la lumière. Peu importe ce qui arrivera, je ne dois pas céder. J'étais resté calme et je n'avais pas détacher mon regard d'Aeon, toujours maintenu par Tsubasa qui semblait jouer avec une de mes mèches de cheveux. Peut-être pas pour longtemps. Je ne savais pas ce qui va se passer mais je ne peux plus rien contrôler...

    « - Vous n'êtes qu'un idiot... Vous pensez que Kumo vous obéira mais personne ne peut contrôler les clans qui le compose... Ils finiront par retourner leur veste …  »







    ♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Meï Nishimura
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Entrainement Kage Bunshin no shuriken
» question sur la technique du Tajuu kage bunshun
» Kage bushin le pire boulet --'
» Logiciel malveillant ?
» Mantle Shoma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les rp et missions-
Sauter vers: