AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VOTEZ POUR NOUS!



 

 Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Shin Miyamoto
PNJ
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2015

Fiche du shinobi
Grade: Six Héros
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
7000/7000  (7000/7000)
MessageSujet: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Mer 19 Aoû 2015 - 2:04
HRP : Cet évènement se passe juste avant le conseil des Kages

Il semblerait que les montagnes du pays de la foudre soit frappés par une sorte de malédiction. Tout d'abord, les destructeurs venu de Yami... Ensuite, une attaque de l'Akatsuki. Et enfin, un homme. Mais aussi le dernier des fléaux de ce village. Les cieux semblaient pleurer pour ce village, tellement la pluie était conséquente, ce jour là. On aurait dit une journée particulièrement pluvieuse du village d'Amegakure. C'était dire.

Cependant, cela ne semblait pas déranger cet homme. Il se déplaçait tranquillement dans ces montagnes, sous la pluie, sans en avoir rien à faire. Portant un long manteau, les gouttes ruisselaient sur ce dernier. Le noir de sa tenue ne l'aidait pas à passer inaperçu. Cela tombait bien, ce n'était pas son désir. Ses long cheveux blonds comme la foudre était aussi trempé, mais cela ne semblait pas lui poser un quelconque soucis. Ses yeux, comme ceux d'une bête, fixaient les murs du villages, duquel il se rapprochait lentement. Comme un démon sorti de la nuit.

-Et toi, qui es tu ?

C'était un garde de Kumo. A en juger par ses vêtements, il s'agissait visiblement d'un Anbu, un ninja de haut niveau donc. Il était accompagné par plusieurs autres gardes. Depuis les récentes attaques, notamment celle qui couta la vie au dernier Raikage, la vigilance du nuage était à son maximum. Chaque voyageur était contrôlé. Et celui ci ne dérogeait pas à la règle.

Il soupira. Il ne pensait pas que l'accueil se ferait de cette manière. C'était réellement vulgaire, il ne voulait même pas prendre la peine de répondre, ces types n'en valaient pas la peine. Il se contenta de continuer son chemin se rapprochant des portes du villages, et ainsi des gardes. Il avait des choses bien plus importantes à faire ici que s'occuper de quelques gardes, honnêtement. Il les regarda avec une expression de dédain et de mépris profond.

Cela semblait les énerver, car il dégénèrent leurs sabres, pour les pointer vers lui.

-Tu vas voir ! Décline ton identité, ou on te massacre.

Shin soupira encore une fois de plus. Le blond fixa l'anbu dans les yeux, ce qui le remplit de terreur.

-Vous n'avez pas besoin de savoir.

Il mit la main sur le manche de son sabre. L'instant d'après, il se trouvait derrière ses ennemis. Leur têtes volèrent, s'écrasant au sol, avant que le reste de leur corps ne tombent de la même manière. Un spectacle vulgaire, même dans leurs morts, ils ne valaient visiblement rien. L'épéiste était déçu. D'un coup de lame, il découpa une ouverture dans la porte, avant de pénétrer dans le village.

-Tout commence maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Kazehana Hime
Mamie du forum
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Genin
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Sam 22 Aoû 2015 - 16:14




    Kumo Gakure no Sato


    La paperasse... Mais c'est d'un ennui... Je commence à désespérer... Mais bon sang, qu'est ce qui lui a pris de me nommer pour lui succéder... Non mais c'est vrai quoi ? Je passe mes journées le cul assis derrière un bureau. Et je m'entraîne quand ? Me levant de mon siège, je lâche un soupir mais un profond soupir. Un des rares soupirs qu'on regrette parce qu'il arrive toujours au mauvais moment. Or, je suis seule ou presque dans ce bureau. Il devait y avoir mon garde du corps quelque part dans le coin mais je ne savais pas où exactement. De vous à moi, je ne suis pas sa mère et j'ai passé l'âge d'être épiée. Pourtant, mon jeune âge peut me faire défaut et mon ombre passe beaucoup de temps à me le rappeler. Je montre un sourire en y pensant avant d'entendre un bruit caractéristique. Quand on a vécu de très nombreuses années dans les Montagnes, on sait à quel point la météo peut être véritablement capricieuse. Et il semblerait que l'orage a décidé de se montrer. Levant les yeux vers le Ciel, je soupire. C'est toujours particulier lorsqu'on se trouve au point culminent de ce pays couvert de monts divers et variés. Tandis que l'inconnu pensait qu'il s'agissait de peine, moi, je verrais plutôt ça comme une colère divine. Mais je suis à l'abri et je reste près de la fenêtre, observant dans le parfait silence. Je ne sais pas ce que je devais faire mais j'avais besoin de penser à autre chose. Levant tout de même la tête vers le ciel, je constate qu'il est sacrément noir et que l'orage se fait sentir. Mais ce n'est pas comme si je n'étais pas habituée. Bien au contraire. Mais je n'étais pas seule dans mon bureau. En effet, il y avait un certain Eikichi Hyuuga qui ne semble pas vouloir me laisser seule. Mais je ne peux pas lui en vouloir. Il est persuadée qu'il me doit la vie alors qu'il ne me doit rien. C'est surtout qu'il irrite un peu Seiki qui se cache dans le coin. Le pauvre, il se fait voler son rôle par un juunin. Mais malgré tout la volonté du monde, je ne parviendrais pas à l'éloigner. Donc je le laisse pour le moment mais je saurais faire preuve de présence lorsque cela sera le moment. Cela ne fait pas longtemps qu'il est là et il y a des choses que je ne peux pas dire devant lui. Mais autant dire que c'est calme pour le moment. C'est alors que j'entends frapper et je fais signe à Eikichi de rester assis. Faisant demi-tour, je fais face à la porte avant d'autoriser la personne à entrer.

    « - Entrez ! »

    Je reste près de la fenêtre et j'observe le ninja de Kumo qui s'approche. Lui faisant le signe de se relever avant même qu'il se soit mis à genou devant moi. En général, les futilités m'exaspèrent. Et cette marque de respect aussi. M’avançant de quelques pas vers le bureau, je pose les mains sur le dossier de la chaise. Posant mes yeux vairons sur lui, il m'annonce qu'un garde à été trouvé mort à l'entrée du village et que la porte à été forcée. Je serre alors le fauteuil et je ferme les yeux quelques secondes. Je me crispe en l'entendant et je me retiens de lâcher un juron. Qu'est ce que cela voulait dire ? Bon sang mais on est un véritable moulin. Mais bon sang, que foutent les gardes... Je me tourne vers la fenêtre le temps de reprendre mon sang froid mais autant dire que j'apprécie pas qu'on vienne m'annoncer ce genre de nouvelle. Surtout que la sécurité du village est encore compromise. Par le Sage des Six Chemin, je peux jamais être tranquille... Prenant une grande inspiration, j'ouvre de nouveau les yeux afin de refaire face au ninja et de l'inviter à s’asseoir alors je fais pareil. Je devais écouter son rapport.

    « - Je vous écoute ! »

    celui-ci m'explique que les témoins ont tous vu qu'un épéiste a refusé de se plier au contrôle d'entrée et qu'il a massacré les deux A.N.B.U qui avait simplement cherché à faire valoir la loi. Et aussi loin que remonte mes souvenirs, je suis la seule responsable vu que j'ai décrété l'alerte maximum du village. Je ne voulais pas prendre de risques mais certaines personnes semblent croire qu'elles sont au-dessus des lois des Nations. Je ne peux pas laisser ça comme ça. Le laissant terminer son rapport, j'apprends que l'épéiste a fait tout bonnement un trou dans la porte... Au vu de l'épaisseur de la porte, il est loin d'être un novice et je le soupçonne même d'avoir eu une des célèbres épées de Kiri. Mais pourquoi est-il là ? Voilà ce qu'il va falloir découvrir... Après son rapport, j'hoche la tête avant de poser mes coudes sur le bureau et de poser mes poings sous le nez pour réfléchir. Je ne pouvais pas laisser ça comme ça. Après quelques secondes, je prends la parole.

    « - Déclenchez la procédure standard, prévenez le Service des Ansatsu Senjutsu Tokushu Butai. Je veux toutes les informations sur les deux membres qui ont été assassinés. Réunissez le Shogun et son second. Je les veux ici dans les plus brefs délais... Rompez ! »

    Je n'avais pas d'autre choix pour être honnête et avec mon manque de ninjas, je devais faire attention aux procédures que j'emploie. Mais dans tous les cas, je devais me rendre sur place. Je devais en savoir plus sur celui qui avait agresser et tuer deux de mes hommes dans le cadre de leur fonction de garde. Plus j'aurais d'informations, plus je pourrais lancer la procédure de traque grâce à un visage. Normalement, ce n'est pas à le faire mais cela me permet de me détacher de ma fonction de Kage du village. Laissant le ninja repartir, je me relève avant de m'approcher d'Eikichi.

    « - Un petit tour aux portes vous ferait du bien, Eikichi-san ? »







♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



You did not kill me
Sandaime Raikage fell, tortured, oppressed, I am still standing and I am ready to show you what the true will is. Five years have passed and I have never forgotten ...You forgot me but I do not. I am ready to raise and lift my weapon...
Revenir en haut Aller en bas
Ishi Yukan
Administrateur
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 25/10/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sanin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
1450/4000  (1450/4000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Sam 22 Aoû 2015 - 19:20


Les choses semblaient se gâter de plus en plus du côté des villages. Cela faisait plusieurs jours que j'avais été informé d'une attaque sur  Kumo par l'akatsuki. Une attaque qui avait coûté la vie au dirigeant de ce village. Bizarrement j'avais été aussi victimes d'une attaque de l'akatsuki, mais j'étais toujours en vie. Pourtant j'étais dans la grande incapacité de me défendre. Suis-je aussi répugnant pour que même la mort ne veuille pas de moi ? Pour ma part c'était claire... Si je n'étais pas mort face à Kisame, la trahison de Kiri, Yami, l'akatsuki et même la maladie qui faillit m'emporter, c'était pour une seule raison. J'avais encore des choses à accomplir. C'était la seule raison pour laquelle je me battait toujours et je réussissais à échapper aux griffes de la mort. Comme à mon habitude, je n'avais pas pris avec moi ce qui montre que je suis à la tête du village de Konoha, j'aimais me promener sans. C'était moins encombrant et je n'aimais pas me surcharger.

La route jusqu'à Kumo était longue, c'est pourquoi j'ai demandé de l'aide à mon ami Ryusaki de m'y conduire. Pas la peine de vous dire qu'avec lui je ne mis pas plus de deux jours à atteindre Kumo. Une fois les montagnes protégeant le village en vu, notre vitesse diminua pour nous permettre de les passer sans trop de problème. Le village était plutôt mouvementé, ce passait-il quelque chose ? En y regardant de plus près, je pus apercevoir de corps à l'entrée du village. Pris d'un étrange sentiment, je sautais de mon dragon en lui demandant de partir sans oublier de le remercier pour son aide. Une fois au sol, le sang qui dégoulinait des cous sans têtes de ces ninjas me fit comprendre que Kumo avait encore des soucis. Je me précipitais au sein du village tout en cherchant le ou les responsable de ce massacre.

«C'est pas vrai ! C'est quand qu'on arrive à souffler un coup dans ce monde ? »






♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦





Mon coeur abrite deux soleils éclairant ma route sur la voie de mon destin

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tsubasa Hyuuga
Administrateur à l'éssai
avatar
Messages : 1215
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Sam 22 Aoû 2015 - 21:46
Le temps était particulièrement agité aujourd'hui, la pluie était devenue reine du pays. Tout était calme dans le bureau du Raikage, elle était concentrée dans ça paperasse. Quant à moi, je m'ennuyais un peu, alors je m'amusais à créer quelques sculptures de cristal, passant du chien, à l'ours ou encore un cerf majestueux. Cependant, je pouvais sentir un chakra immense qui n'appartenait à aucun ninja d'ici... En effet, la nature de mon clan permettait à mes Tenketsu d'être plus sensible à ce genre de chose, et la ce n'était pas bon signe... Et comme je le pensais un ninja entra quelques secondes après, il avait l'air assez paniqué. Hime l'autorisa à s’asseoir, et il expliqua toute la situation... Je ne pouvais pas rester là les bras croiser sans rien faire.

« - Déclenchez la procédure standard, prévenez le Service des Ansatsu Senjutsu Tokushu Butai. Je veux toutes les informations sur les deux membres qui ont été assassinés. Réunissez le Shogun et son second. Je les veux ici dans les plus brefs délais... Rompez ! »

Je restais silencieux, et calme. Regardant Hime se déplacer, je n'attendais qu'une chose. J'étais peut-être sur le point de mener mon premier combat depuis cette nuit ou je suis arrivé ici, je n'avais plus le droit à l'erreur. C'était le moment de montrer les fruits de cet entraînement intensif que j'avais pratiqué pendant plusieurs semaines.

« - Un petit tour aux portes vous ferait du bien, Eikichi-san ? »

-Voyons Hime-Sama, je suis déjà en route.

En effet, le clone devant Hime ne tarda pas à disparaître dans un écran de fumé. Cela faisait maintenant plusieurs minutes que j'étais en train de sauter de toit en toit sous la pluie, je savais ou se trouver l’individu qui c'était introduit au village. Son chakra était rempli de mauvaises intentions, je devais faire vite. Il y avait encore un peu de monde dans les rues, ce n'était pas bon du tout... Je m'arrêtai pour leurs dire de partir au plus vite, il y avait de enfants qui jouer dans la boue... Il était au coin de l'avenue principal, ils ne devaient pas rester là...

-Les enfants, rentrés chez vous vite !!! C'est un ordre du Raika...

Trop tard, il était déjà là... C'était lui, il n'y avait aucun doute... C'était un homme blond, assez grand... Portant un long manteau noir, avec un chapeau... Je poussais rapidement les enfants derniers moi, avant de me placer en position défensive.

-Je suppose que c'est toi qui es entré sans autorisation dans le village, et qui au passage à tuer plusieurs gardes ? Car si c'est le cas, je te prierai de poser ce sabre et de te rendre. Je ne veux pas devoir recourir à la force.








♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦




La paix a ses victoires,
Non moins célèbres que celles de la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Shin Miyamoto
PNJ
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2015

Fiche du shinobi
Grade: Six Héros
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
7000/7000  (7000/7000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Sam 22 Aoû 2015 - 22:50
Le village commençait déjà à paniquer, c'était très bien, la panique était un excellent allié pour un attaquant. Enfin, non pas que l'objectif était de détruire le village, mais s'amuser un peu à Kumo était un plus non négociable. Après tout, il avait quelque peu une dent contre ce village, bien que cela ne soit que les souvenirs d'un passé lointain. Il n'était pas là pour ça, il y avait quelque chose d'autre qu'il désirait, quelque chose de bien plus important et précieux qu'une simple vengeance. Il était même prêt à laisser le village intact s'il pouvait avoir ce qu'il désirait, mais cela était fortement improbable, alors autant s'amuser un peu en chemin.

Les civils fuyaient à sa vue, ce qui était plutôt amusant à voir, mais aussi, plutôt irritant, au vu des souvenirs que cela lui rappelait. Des ninjas, chuunin, juunins, accouraient vers lui, par vague successives, tandis que lui se contentait de marcher. Ils les découpaient, les un après les autre, sans aucune difficulté, prouvant être un ninja extrêmement compétent, et surtout, un épéiste hors pair. Son niveau égalait... non, dépassait même celui des ancestraux épéistes de Kiri, qu'il regardait avec une espèce de dégout d'ailleurs. Un épéiste ayant besoin d'autres épéistes est un échec, c'est une évidence.

-Qu'avons nous là...

Il fut finalement entouré par un groupe d'ennemi. Il les reconnaissait, tout du moins, il reconnaissait leur emblème. La brigade Kinkaku, une tentative de Kumo de reproduire les sept épéistes de Kiri. Alors ils étaient toujours là ? En tout cas, il y avait bien la moitié du groupe de présent. Ils étaient une dizaine, formant un cercle autours de lui.

-Tu vas mourir ici !

Ils lui foncèrent dessus en même temps, désirant visiblement l'éliminer d'un coup. Lui soupira, effectuant des mudras, à une vitesse extrêmement rapide. Ses ennemis n'eurent même pas le temps de comprendre ses mouvements, un cercle d'eau se créa autours de lui. Ils se stoppèrent juste avant le cercle.

-Monsuta Kiri.

Le cercle s'aggrandit, faisant trébucher les ninjas. Shin disparut alors. Ou plutôt, il se déplaça extrêmement vite, décapitant et découpant, un à un, les ninjas, incapables de se défendre.
Ce fut alors qu'un nouveau ninja de Kumo, protégeant des enfants, arriva. Il était probablement un juunin, mais semblait assez fort et prometteur. Du moins, c'était l'impression qu'avait Shin.


-Je suppose que c'est toi qui es entré sans autorisation dans le village, et qui au passage à tuer plusieurs gardes ? Car si c'est le cas, je te prierai de poser ce sabre et de te rendre. Je ne veux pas devoir recourir à la force.


L'homme au chapeau sourit. Il mit la main sur son chapeau, comme pour le protéger... Et disparut, tout d'un coup. Il avait foncé vers Eikichi, réapparaissant juste devant lui. Il était là, émettant un chakra extrêmement puissant. Dans sa main droite, un sceau se créa, avant de laisser apparaitre une arme, une épée. Elle n'était pas spéciale, assez grande et large, surement une épée bâtarde. D'un coup, il frappa son adversaire avec cette arme, à droite, pour le propulser vers sa gauche.

-Oui, tu ne veux pas avoir à recourir à la force.

Mais un autre individu l'interpela, il fit demi tour, pour voir face à lui, un ninja, blond. Il était visiblement puissant, il pouvait sentir un important chakra provenant de cet ennemi là... Peut être un combattant intéressant... Il semblait en tout cas pouvoir divertir l'homme au manteau noir... Mais surtout, son visage... Il ressemblait à un de ses anciens camarades. Il lui faisait fortement penser à cet homme, ce qui l'intriguait.

-Voici donc encore un nouvel adversaire. Puis-je savoir ton nom ?

Aide au combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kazehana Hime
Mamie du forum
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Genin
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Ven 11 Sep 2015 - 19:41




    Kumo Gakure no Sato


    Tout pouvait être ennuyeux mais en cet instant, je regardais à travers la vitre les mains dans le dos. En effet, le clone de la personne qui ne voulait pas me lâcher venait de disparaître, me laissant ainsi seule dans ce bureau. Peur ? Voilà longtemps que mes peurs sont dissimulés... Depuis mon plus jeune âge, on m'apprend à être implacable et directe... La peur fait partie de cette apprentissage. Je n'ai pas honte d'être devenu un assassin mais je ne devais pas déborder. Je connaissais mon peuple qui souffre et je souffrais en même temps. Cependant, je ne dois pas oublier que je suis leur guide et que chacune de mes décisions allaient avoir un impact plus ou moins présent sur leur vie et leur rythme de vie. Chacune de mes décisions aurait automatiquement des conséquences sur l'ensemble de mon personnel. Si je peux vraiment les appeler ainsi... Gardant les yeux ouverts, je reste calme et je réfléchis. A quoi me diriez-vous ? Et bien, je serais la seule à le savoir … Fermant ensuite les yeux quelques secondes, je devais me ressaisir. En effet, d'une minute à l'autre, j'allais recevoir le responsable des A.N.BU et son second alors je n'avais pas le droit à l'erreur. Mais je devais être patiente d'ici-là et je devais réfléchir à des solutions. On passe un peu trop facilement dans ce village et c'est un problème majeur que je vais devoir résoudre. Mais pire encore, comment expliquer la mort des deux ANBU dont les corps sont en train d'être ramassés sur mon ordre. Tout cela se passe si vite que mon esprit ,habituellement affûté, semble devenir lent et illogique. Non... Je dois trouver les pièces manquantes et le plus tôt sera le mieux. Qui est cet ou ces individus et que veulent-ils à ce village déjà fortement fragilisé ? Je devais comprendre... Mais je ne peux pas être seule dans cette tâche... Rapidement, on frappe à ma porte et j'autorise la personne à entrer tandis que je fais demi-tour.

    « - Entrez ! »

    Une personne entre. Mais je ne connais pas... Elle porte un masque de corbeau blanc sur le visage, preuve de son appartenance au service que j'ai sollicité. Celle-ci a entre ses mains deux dossiers qu'elle pose sur la table avant de s'incliner pour repartir. Elle n'avait pas dit un mot. L'observant, je reste silencieuse avant de lui faire signe de se redresser. Par des pas rapides et grands, je m'approche de cette personne et je lui souffle quelques mots à l'oreille. M'éloignant de son masque, elle croise mon regard sous son masque et elle hoche la tête. Approuvant, je la laisse partir. Ce que je venais de lui dire ? Vous le saurez bien assez tôt... Mais comme tous ANBU qui se respecte, elle était tenu au secret de son métier qu'elle avait choisit. Et le fait qu'elle ai résisté aux dures sélections montre qu'elle est plus que compétente dans son domaine. Je savais par expérience que les ANBU sont tous sauf des petits rigolos. J'en avais déjà vu en action et même si je me voyais le devenir plus tard, je sais désormais qu'il ne m'est plus possible d'intégrer ce service particulier. Depuis ma nomination au poste de Raikage, mon visage et mon identité sont connues et cela pose problème par la suite. Maintenant que mon bureau était vide, je n'avais plus qu'à me concentrer sur ma tâche primaire et j'attends de pied ferme les personnes convoquées. Qui finissent par arriver et c'est sous une porte qui se ferme que je fais ce qu'on me demande de faire...







♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



You did not kill me
Sandaime Raikage fell, tortured, oppressed, I am still standing and I am ready to show you what the true will is. Five years have passed and I have never forgotten ...You forgot me but I do not. I am ready to raise and lift my weapon...
Revenir en haut Aller en bas
Kazehana Hime
Mamie du forum
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Genin
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Ven 11 Sep 2015 - 20:18
PNJ ON

Tanaki ft.
SOMATAKI Yuka
« La chasse est ouverte »
La vérité au grand jour
Une longue chevelure noire … Attachée en chignon pour le bien du métier. Un visage dissimulé par un masque de corbeau blanc. Grande mais silencieuse, elle vient de quitter le bureau de la chef du village. Au départ, elle venait avec les dossiers que Raikage-Sama avait demandé mais elle était repartie vers un tout autre lieu. Bien entendu, elle sait très bien où elle va et elle ne compte pas se montrer au grand jour dans l'immédiat. Elle avait reçu des ordres et elle compte bien les appliquer. Elle n'est pas devenu une porteuse du masque sacrifiable pour certain et honorable pour d'autre pour se laisser complètement aller. Il a suffit de quelques mots, simples, concis, directs, pour qu'elle comprenne ce qu'elle devait faire. Même si elle sait que l'ensemble de ses chefs sont actuellement en train de discuter, elle ne devait pas assister à la réunion. Mais son poste prend là une toute autre ampleur lorsqu'il s'agit de gérer des affaires internes. Mais elle a accepté et elle disparaît donc sous les yeux des ninjas présents dans les coursives de la tour. Ils étaient assez connus pour ça et ils ne font jamais rien dans la dentelle non plus.

Cela fait maintenant quelques années qu'elle avait rejoint leur rang et elle ne s'est jamais plaint des missions ou des dangers qu'elle encourait. Non, sa formation lui avait été utile et grâce à elle, elle avait pris de l'expérience.  Plus elle aura d'expérience et plus elle peaufinera son rôle au sein de son service. Dissimulant son chakra, elle avait quitté les kilomètres de coursives au cœur de la montagne sacrée et de la tour sacré du Raikage.  Elle ressent le froid de l'extérieur du à l'altitude dont elle est tant habituée. Aussi loin que remonte ses brefs souvenirs, elle est née en plein cœur de ce village dont elle a jurée allégeance. Ses parents avant elle avait juré de protéger ce village et probablement l'ensemble de ses ancêtres avant elle. En tant que Kumojienne, elle avait des valeurs sûres et des enseignements à la hauteur des anciennes réputation du village guerrier. Comme beaucoup avant elle, elle confie sa vie aux chefs de son service et à la Raikage. Bien qu'elle l'a trouve jeune, elle obéit sans hésitation car pour le moment, elle n'a rien fait d'illogique ou contraire au village. Ce serait quand même étonnant de la part de celle qui dirige ce village depuis plusieurs mois maintenant. Jeune certes mais loin d'être naïve. La pression et les menaces n'ont aucun effet sur sa jeunesse et c'est ce point qui fait sourire la masquée. Bien entendu, personne ne peut le voir vu qu'elle porte son masque sur la tête...

Arrivant au point ressenti, elle se dissimule attendant ainsi le bon moment pour intervenir mais elle voulait voir ce dont l'inconnu et le rescapé avaient dans le ventre. Pourquoi ? L'inconnu devait être là pour une bonne raison et elle devait savoir laquelle... Quant au rescapé, elle avait su que la Raikage lui avait sauvé la vie et qu'elle avait accepté de l'intégrer au village. Depuis, il ne l'a jamais quitté persuadé qu'il avait une dette envers la chef du village. Et puis, cela fait aussi parti des ordres reçus. Dissimulant profondément son chakra depuis qu'elle avait quitté le bureau, elle reste pour le moment en tant qu'observatrice. Mais malgré son besoin d'avoir des informations, elle ne devait pas laisser l'inconnu s'en prendre aux civils de ce village. Attentive, elle observe le début des hostilités... Voyons ce qu'ils ont dans le ventre...


PNJ OFF



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



You did not kill me
Sandaime Raikage fell, tortured, oppressed, I am still standing and I am ready to show you what the true will is. Five years have passed and I have never forgotten ...You forgot me but I do not. I am ready to raise and lift my weapon...
Revenir en haut Aller en bas
Uchiha Dattero
Administrateur à l'éssai
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 10/02/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Ven 18 Sep 2015 - 19:17
Bien qu'il n'ait pas été présent lors de la réunion au pays du fer, le pyromane s'est vu recevoir une mission. Dattero devait surveiller le Hokage depuis les derniers événements du pays du fer et la disparition d'Ashley, ainsi que la trahison de Seiya. Enfin, il n'y avait pas que ça, mais bon, maintenant que la plupart des membres de la lune rouge étaient identifiés, il ne restait que lui et un ou deux autres qui étaient encore dans l'anonymat. Pour le rester, Datte avait revêtu son vieil uniforme ninja de Kusa. Ainsi, il se ferait passer pour un ninja de l'herbe si jamais il venait à être découvert. Cette mission à long terme servait à deux choses. La première était de recueillir des infos sur les allées et venues du Hokage et la deuxième était plus ou moins de l'aider à vaincre les ennemis des cinq grandes nations en se faisant passer pour son allié. D'ailleurs, celui-ci n'aurait pas les choix d'accepter son aide, compte tenu des circonstances.


Pour gagner la confiance du Hokage, Dattero avait décidé de le suivre à Kumo. Apparemment, il se passait quelque chose là-bas. Traquer Ishi et son acolyte sans se faire repérer fut difficile, mais les deux étaient pressés, heureusement. Ce fut donc au bout de deux jours épuisants que le trio arriva à Kumo. Un triste spectacle s'offrit au Kage qui se présenta aux portes. Des têtes coupées...très charmant, en somme. Sitôt Ishi partie, ce fut au tour de Datte de contempler la scène.

-C'est fou à quelle vitesse les gens peuvent perdre la tête...hehehe.


Souriant vis-à-vis de sa blague vaseuse, le pyromane se cacha le visage à l'aide d'un masque utilisé par les Oïnins, puis se dirigea rapidement sur des toits en activant son sharingan pour trouver l'auteur de ce carnage. Dans les rues, tout le monde s'affolait et on pouvait voir Ishi qui courait en cherchant de son côté.

-Bon, ou est-il ce gaillard?

Son regard balaya les rues et de fil en aiguille, il réussit à trouver l'individu.

-Bon...voyons-voir ce qui va se passer...


Aide au combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ishi Yukan
Administrateur
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 25/10/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sanin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
1450/4000  (1450/4000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Mar 22 Sep 2015 - 12:11


Je ne tardais pas à retrouver l'auteur des troubles du village, en fait je suis tombé sur lui en suivant le son de ce qui me semblait être un combat. A mon arrivé, il y avait déjà un autre ninja sur les lieux qui tendait d'arrêter l'individu en question. Il me disait quelque chose mais, je n'étais pas disposé à chercher dans mes souvenirs en ce moment précis avec un tel monstre ne face de moi. Le monstre en question avait un physique plutôt simple, une taille plus élevée que la moyenne, de traits fin et un corps svelte, en un mot il n'avait rien d'un combattant. Cependant, je pouvais sentir une telle vague impressionnante d'énergie provenir de cet homme, une vague bien plus menaçante que celle que j'ai pu sentir avec ceux de Yami. Il m'interpella afin de savoir mon nom, s'il était de Yami il le saurait alors, ce n'était pas un des leurs.

«Si tu ne sais pas qui je suis, ça veut dire que t'es pas de Yami... Dans ce cas pourquoi attaque tu ce village ? Sache qu'en tant que Hokage le sort de tous les villages m'importe alors je ne te laisserais pas continuer. Si tu tiens tant à connaitre mon nom, je suis Ishi Yukan... Qui est tu ? Et quelles sont tes intentions ? »

Je voulais en savoir plus sur ce type et surtout je devais gagner du temps afin que les civils aient le temps de s'enfuirent assez loin avant qu'un combat éclate entre nous. S'il y avait des dommages collatéraux, j'aimerai autant que ce soit des bâtiments qui subissent les dégâts plutôt que les habitants du village. Maintenant, qu'allait il faire ? M'attaquer ? Répondre à mais questions ? De toutes façons, j'étais préparé à toutes éventualités.






♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦





Mon coeur abrite deux soleils éclairant ma route sur la voie de mon destin

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shin Miyamoto
PNJ
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 19/08/2015

Fiche du shinobi
Grade: Six Héros
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
7000/7000  (7000/7000)
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo Mar 22 Sep 2015 - 14:29
Voila d'autres ninjas qui se rapprochaient... le plus amusant étant qu'ils pensaient être discrets, ils pensaient que l'épéiste ne les remarquerait pas. Mais il en était facilement capable, après tout, il avait l'habitude de dénicher des ennemis cachés. Il était bien plus fort que tous les incompétents qui se trouvaient ici, peu importe leur nombre. Mais il comptait les laisser croire qu'ils avaient réussi à le berner. Il se contenta de sourire. Après tout, il était aussi là pour s'amuser un peu. Il comptait rester là un peu plus longtemps pour jouer avec ceux qui étaient restés.

Car oui, il n'y avait plus grand monde dans la zone ou se trouvait actuellement l'homme blond, la plupart des ninjas de bas niveau avait fuit. Au moins, il savait que les ennemis présents étaient capable de lui tenir tête. Il faisait actuellement face à à l'homme blond qui ne venait pas de Kumo, mais qui ne s'était pas encore présenté. Un léger vent soufflait sur les deux hommes qui se faisaient face, l'un prêt à sauter sur l'autre à la moindre occasion. Comme un duel du regard. Shin regardait son ennemi avec des yeux reflétant une arrogance et une confiance absolue. Il ne pouvait pas en dire autant pour son adversaire, car il avait bien vu que ce dernier avait compris son immense puissance.

Cependant, lorsque le ninja de Konoha se présenta, Shin crut qu'il ne pouvait pas se retenir de rire. Le Hokage ? Et même plus que ça... Ishi Yukan ? C'était hilarant, jamais il n'aurait pensé faire cette rencontre ici. Il ne pouvait plus se retenir, et éclata de rire en plein milieu du champ de bataille. Son ennemi devait surement penser qu'il était fou, mais cela n'était pas grave, en tout cas, Shin riait aux éclats. Et il était très heureux que ce soit un Yukan qui se présente face à lui.

-Je ne m'attendais pas à rencontrer un Yukan ici. Et surement pas le fils d'Ogami Yukan.

Il avait arrêté de rire. Il souriait encore plus qu'avant, regardant son ennemi plus intensément. Une flamme s'était allumé en lui, le désir de se battre, la volonté de participer à un combat épique, de déchainer son pouvoir au maximum. Il fixait le regard de son ennemi. Il sortit deux parchemins, qu'il posa au sol. Sur chaque parchemin se trouvait un sceau.

-Et bien, Ide, il semblerait que tes cadeaux vont me permettre de profiter de mon duel.

Les deux parchemins furent recouvert de fumée, comme si quelques chose était sur le point d’apparaitre, comme une invocation. Ce furent deux shinobis qui apparurent, ou en tout cas, ils y ressemblaient. Cependant, ils semblaient deux cadavres. Mais surtout, deux monstruosités. L'un avait son bras droit décuplé, bien plus imposant que normalement, tandis que l'autre avait d'importantes jambes, et une lame greffée dans son bras gauche.

-Je n'aime pas réellement voir ça, et j'ai du mal à apprécier son travail, mais il me sera ici plutôt utile.

Le premier, qui avait un important bras, fonça vers Eikichi. Il posa son bras droit au sol, puis se propulsa avec celui ci en l'air, pour passer au dessus d'Ishi, jusqu'à Eikichi. Une fois arrivé à côté du juunin, il lui donna un coup de poing d'une violence rare. L'autre fonça vers l'anbu de Kumo qui était pourtant caché. Visiblement, Shin avait un moyen pour repérer sa localisation, car la chose arriva juste à côté, avant d'attaquer l'être grâce à la lame, dans son bras gauche.


L'épéiste fixa cette fois ci le Hokage, une fois tout cela fait. Il commença à se rapprocher. Il parlait d'un ton sérieux.

-Et bien, il est l'heure de notre duel. Et cela me fait plaisir. Cela fait tellement longtemps que je voulais un duel contre Ogami. Son fils sera un bon remplaçant.

Il fut très vite entouré d'une aura de foudre, tandis qu'une brume s'installa. Comme instantanément, son chakra immense se répandit sur toute la zone, tandis qu'il souriait. Il se stoppa une seconde.

-Tout commence maintenant.

Il disparut alors, se déplaçant extrêmement vite, visiblement, il venait de se propulser à très haute vitesse, profitant d'une technique de kenjutsu permettant de se déplacer très vite avant de porter une attaque.

-Gurensen !

Arrivé derrière Ishi, il se retourna en une fraction de seconde, avant de le frapper, avec un coup très bref et rapide. Cependant, ce coup était en plus imbibé de chakra raiton. Ainsi, il ne pourrait pas mettre à profit les capacités de Sanbi pour esquiver. Le coup frappa dans le dos d'Ishi, lui infligeant d'importants dégâts. Shin fit alors un mouvement arrière, pour reculer, tout en faisant face à Ishi. Il se trouvait bien à 5 mètres de lui.

-Alors Hokage, voilà donc la limite de tes capacités ? J'espère que tu ne compte pas trop sur le démon à trois queues que tu possède.

Il se contenta de sourire, tandis que l'épée bâtarde qu'il avait en main disparut.

Aide au combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Toutes les armes sont à moi ~~ Kumo
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Toutes les eaux sont couleur de noyade ] - [ PV ]
» Toutes les eaux sont couleur de noyade. [PV Aélis]
» Toutes les nuits sont belles sur Naboo ... [PV Julia Wolfross]
» Hades P. Lockwood ♦ Tous les suicidés sont le Christ. Et toutes les baignoires sont le Graal.
» Lorsque nous sommes entourés des bonnes personnes, toutes les raisons sont bonnes pour sourire (feat. Charline)

Sauter vers: