AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VOTEZ POUR NOUS!



 

 Exam sannin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Uchiha Dattero
Administrateur à l'éssai
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 10/02/2014

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
5000/5000  (5000/5000)
MessageSujet: Exam sannin Jeu 12 Nov 2015 - 3:25
Les armes légendaires ne furent jamais retrouvées, pas plus que celui qui les as volé, malheureusement. Cela n'avait fait qu'ajouter de la pression sur le Hokage, mais pas sur celui qui l'avait épaulé contre l'épéiste, au pays de la foudre. Au contraire, il avait réussit sa mission: Infiltrer Konoha. Ce ne fut pas facile car même lui a faillit se faire avoir par les prouesses martiales de ce voleur d'armes légendaires. Ce fut tout un combat, mais il avait réussit. Depuis ce temps,Dattero travaillait toujours pour le Hokage dans le but de le surveiller et de rapporter ce qui se passe à l'akatsukie. Le pyromane espère pouvoir le manipuler afin qu'il joue un rôle dans la guerre contre Yami...et éventuellement y perdre la vie. Mais ça, ce n'était pas à l'ordre du jour, non, car aujourd'hui, le jeune Uchiha reçut une mission de rang S particulièrement dangereuse. Attablé devant un délicieux bol de nouilles de chez Ichiraku, le jeune gourmand reçut la visite de deux Juunins. Ils s'installèrent à sa droite et lui adressèrent la parole.  

-Dattero Uchiha?

-Hm?

-J'ai une ordonnance de mission de la plus haute importance pour vous.

Le Juunin lui remit la lettre. Laissant ses baguettes, Datte lut en entier. ''Pas mal...'' dit-il d'un ton calme en reprenant ses baguettes.

-Vous devrez partir ce soir pour arriver le lendemain matin.

-Je connais la routine. Merci.

Les deux comparses saluèrent l'anbu une dernière fois et quittèrent l'endroit.

-Pff....comme si j'avais que ça à foutre, libérer des esclaves..

En effet, Datte n'était pas tout à fait enchanté d'avoir reçut une pareille mission, mais il n'avait pas le choix. Il finit donc son repas, paya et alla se préparer pour son voyage. Pour infiltrer ce réseau, Datte avait besoin de se fondre dans le décors, c'est pourquoi il se vêtit comme un paysan, pas comme un ninja et il ira même jusqu'à enlever son masque pour metttre un simple foulard. Aucune arme, aucun outil ninja, il fallait improviser une fois ''capturé''. Se croyant ainsi méconnaissable, il partie donc quelque temps après le crépuscule. Selon lui, les esclavagistes capturent des civils près de la côte pour ensuite les emmener de force par bateau. Il fallait donc entrer dans un port et se laisser capturer...en espérant ressembler à une cible facile. C'est donc avec cette idée en tête que Dattero se dépêcha d'aller rejoindre une petite usine de transformation de poisson. Les pêcheurs pouvaient donc transformer leurs prises sans risquer de perdre la viande en chemin, ce qui était très pratique et économique.

Dattero arriva en vue de l'usine au petit matin. À en juger par les gens qui travaillaient, les pirates n'avaient pas encore agit. C'est là qu'il fallait tenter sa chance. Le jeune homme courut jusqu'à l'un des travailleurs en prenant un air déterminé.

-Monsieur! Monsieur! J'aimerais travailler et apprendre le métier!

Quelque hommes furent surpris, d'autre se moquèrent du petit, le jugeant trop frêle pour ce genre de travail. Quelque femmes lui jetèrent un regard de bonté suivit d'un léger sourire. Bref, après quelque minutes de plaidoyer, Dattero se fit engager comme ''désosseur.'' Il prenait le poisson, faisait des filets et jetait le reste dans un compacteur qui transformait les résidus en quelque chose d'autre. Étant habitué avec des armes tranchantes, il n'eut aucun mal à remplir sa besogne, au grand plaisir de ses nouveaux collègues. Le seul truc qu'il n'aimait pas, était cette odeur de poisson qui s'était imprégné dans ses vêtements, même si elle aidait à son infiltration.
Mais de toute façon, Dattero n'eut pas vraiment le temps de se plaindre, que les installations se faisaient attaquer par les esclavagistes.

N'offrant aucune résistance, les travailleurs et pêcheurs, ainsi que notre principal intéressée, furent rapidement maîtrisés et embarqués dans de longs navires de bois qui les conduisirent sur l'île. Un triste spectacle s'offrait aux yeux des nouveaux arrivants: Des femmes et des enfants, sûrement jugés inutiles, se faisaient exécuter devant tout le monde, sur la plage. Dattero n'avait qu'envie de ricaner devant tout ce sang, mais il garda ses pulsions meurtrières pour lui. Il aura en masse le temps de s'amuser avec ces racailles lorsque le temps sera venu. Il suffit d'être patient...

Sitôts arrivés sur la plage, les prisonniers sont amenés dans ce qui ressemble à une infirmerie. Là, des médecins renégats, ainsi qu'une femme d'une grande beauté dotée d'une aura à glacer le sang examinaient les prisonniers et les jugeaient apte ou pas, à devenir esclave. Ceux qui étaient inutiles...on pouvait leur dire adieu. La bonne santé et la jeunesse de Dattero fit en sorte qu'on le classe comme esclave-assistant, c'est à dire qu'il aidera les pirates dans leurs tâches quotidiennes. Les autres, étaient soit esclaves-physiques, c'est à dire cantonnés à soulever de lourdes charges ou bien esclave-ménager, c'est à dire que ces esclaves là s'occupaient plutôt du lavage, repassage, et tout ce qui avait rapport à l'entretient.

Séparé des autres, Dattero fut amené à sa cellule. Même s'il n'avait pas le même rang que les autres, il était solidement attaché et bien surveillé. L'un des officiers brieffa rapidement Dattero sur ses tâches à venir.

-Tu as de la chance, petit. C'est pas tous les jours que Violette nous confirme un petit génie pétant de santé comme toi, mais si tu te rends utile, tu seras un peu plus choyé que les autres. Bon, demain, tu aideras à la préparation des repas. Normalement, seuls les cuisiniers ont accès, mais ils manquent de bras, donc ce sera toi qui les aidera, toute la journée....et j'te conseille de ne pas faire d'erreurs.

Restant silencieux, Dattero leur jeta un regard de pierre.

-Allez, bonne nuit, les mecs. Veuillez à ce qui ne se passe rien...quoique juste à le regarder, je perdrais même pas de temps à le surveiller.

Puis il partit. Les deux gardes, quant à eux, palabraient entre eux, jusqu'à ce que l'un d'entre eux ait besoin d'aller au petit coin.''Ah...trop facile'' Pensa alors Dattero.

-Monsieur, regardez ce que j,ai trouvé!!

-Hein? De quoi tu parle?

Curieux, le garde s'avança, puis...''Shigan..'' se fit foudroyer par l'attaque rapide du ninja qui prit rapidement les clefs pour sortir de là. Puis, usant du Henge, prit l'apparence du garde en donnant la sienne à celui qui était mort pour ensuite le placer sur le lit. Le deuxième garde n'y vit que du feu. Cependant, même lui ne put échapper à la mort.

-Bon...maintenant, c'est l'heure du carnage.

Dattero ouvrit la porte qui donnait sur un couloir. Toujours déguisé, il créa plusieurs clones électriques, puis ceux-ci pointèrent plusieurs gardes qui gardaient les autres entrées. En l'espace d'un instant, des flashs de lumières destructeurs et des lasers électriques commençaient lentement à pleuvoir sur les esclavagistes, tuant les sbires de bas niveau. Évidement, Dattero choisit de ne pas utiliser ses lasers à pleine puissance. Il ne voulait que libérer le terrain pour un combat plus important, car le chef de la section des geôliers fut alerté par ce qui se passait. Dattero lui adressa un léger sourire.

-Tien donc, t'as réussit à sortir de ta cellule...

-Bonsoir.

-C'est toi qui a tué tout le monde?...Ça me surprend.

-Il ne reste que toi, maintenant.

-T'inquiète pas, ce sera amplement suffisant.

Dégainant un katana, l'anbu prit Dattero de surprise en lui assénant plusieurs coups pour ensuite le lui planter dans l'épaule droite. Cependant...aucune goutte de sang ne tombait. Lorsqu'il regarda son ennemi dans les yeux, il sut tout de suite à qui il avait affaire, mais ce fut trop tard.''Tekkai....Que d'arrogance...Tu aurais mieux fait de sonner l'alarme, pauvre idiot.'' Puis soudain, l'index droit de Dattero alla se ficher dans le coeur de son ennemi, puis dans son estomac, puis dans ses épaules, puis....dans sa gorge. Incapable de respirer, l'arrogant personnage se noya dans son sang.

-Plus que cinq....

Maintenant que personne ne pouvait donner l'alerte, Dattero pouvait à présent libérer les esclaves. N'étant pas stupide, il fit tout de même un tour à la plage pour s'assurer qu'il n'y avait personne. Étrangement, pas une seule âme n'était visible, tout était calme et silencieux. Trop apathique pour réellement se soucier de la sécurité des esclaves, Dattero se fichait de savoir si une embuscade l'attendait. Il se contenta de libérer tout le monde et de les diriger vers les bateaux. Pour plus de sûreté, il envoya un clone faire le boulot alors que lui, était caché dans des fourrés. Tout se passait bien, jusqu'à ce que la moitié du monde fut embarqué. Là, l'espèce d'infirmière méchante qu'il avait rencontré plus tôt se montra en crachant des éclats métalliques dont la vitesses avaient été fortement améliorés par un jutsu fuuton qui tua près de six personnes à eux seuls.

-En voilà une autre.

-J'aurais dû me douter de quelque chose...

-C'est trop tard, maintenant...meurs.

Le combat commença entre le clone et la donzelle, mais  évidement, elle finit par le vaincre, non pas sans égratignure, car celui-ci l'électrocuta violemment lorsqu'il disparut. Le vrai Dattero lui, plongea son ennemie dans un genjutsu de sa fabrication en formant un voile en forme de mosaïque devant ses yeux. Incapable de voir quoi que ce soit, elle ne put malheureusement pas esquiver l'énorme boule de feu qui l'incinéra, ne laissant qu'un léger tas de cendres à sa place.

-Plus que quatre...

Les quatre, d'ailleurs, ne tardèrent pas à se montrer. Même le chef,était là. Souriant, le jeune Uchiha se tourna vers les gens qui restaient en leur disant que ça va secouer et qu'ils ne devraient pas rester là. Les quatre criminels regardaient Dattero avec une envie sanguinaire. Le pyromane lui, fit une légère révérence en se présentant.

-Messieurs...bonsoir. Je m'appelle Dattero Uchiha, membre de l'akatsukie.

Cette nouvelle surprit les quatres qui n'y croyaient pas, jusqu'à ce que leur adversaire leur montre sa bague qu'il gardait toujours sur sa personne. L'un des anbus paniqua et cria au jeune Uchiha:

-On a rien fait à ton organisation! Nous ne les gênons pas! Pourquoi tu nous attaque comme ça?

-Hehe...c'est un peu compliqué. De toute façon, je n'ai pas l'habitude de m'expliquer à des morts.

-..Alors tu vas crever!!

Les trois anbus se mirent en position. Deux foncèrent sur Dattero alors que le troisième prépara un jutsu. Les deux au front sortirent leur katana, prêts à le couper en deux dans une attaque dévastatrice ressemblant fortement à la danse du croissant de lune de Konoha."Les idiots...". Des motifs noirs commencèrent à se multiplier sur le corps du pyromane qui ne cessait de ricaner, alors que les lames s'approchaient dangereusement de sa personne, mais elles n'iront pas plus loin. Attrapant les lames avec ses mains métallisées grâce à son affinité Kinton, Dattero les regarda deux secondes. "Un problème?".. Puis, en l'espace de quelque secondes, l'un des anbus fut projeté avec une violence effarante sur l'autre anbu qui était resté en arrière. Les deux allèrent s'écraser contre un bateau en construction, ce qui le réduit en miettes.

-Juro!! Kaide!!

Un laser transperça le troisième qui restait."Tu ne devrais pas tourner le regard face à un adversaire, vieux.", puis, il lança le ninja inconscient dans la carcasse du bateau, ou les deux autres s'étaient écrasés. Pour être bien sûr qu'ils meurent, le pyromane invoqua trois clones de feu et les quatres balancèrent une boule de feu suprême chacun, faisant tout exploser. le chef lui, n'avait toujours pas bougé. Son regard de braise en disait long, mais il restait calme. "Encore un autre, aveuglé par son arrogance" Pensa Dattero en faisant disparaître ses clones. C'est là que le chef commença à parler.

-Intéressant, petit. J'ignorais qu'il existait encore des Uchihas...et qui portent la marque maudite, qui plus est.

-Je n'ai que peu de mérite.

-Tu ne voudrais pas plutôt travailler avec moi? Nous serions riches et avec ton talent, combiné au mien, nous serions invincibles!

-Allons, personne ne peut être invincible, et je travaille seul, désolé.

-Quelle dommage.

C'est là que Dattero sut quel talent cet homme parlait. Il leva ses bras au ciel, et à ce moment là, des nuages noirs se formèrent dans le ciel. Un vent inhabituel se leva et d'ailleurs, celui-ci ne tarda pas à se transformer en ouragan zébré d'éclairs. Quelque peu surpris, Dattero observa, jusqu'à ce que son ennemi fasse son premier jutsu.

-Ah...l'art d'invoquer le tonerre...je dois avouer que ça a de la gueule.

-Ne devrais tu pas te soucier un peu plus de ta sécurité, gamin? je sais que tu n'es pas un clone, je peux te foudroyer à n'importe quel moment!!

-Vas-y, je ne bougerai pas de là.

Se sentant provoqué, le chef fit plusieurs signes et un entonnoir d'éclairs vinrent frapper de pleins fouet le jeune Uchiha qui ne broncha même pas. Son adversaire le regarda, quelque peu ébahi.

-Tu...Tu as esquivé, n'est-ce pas? Si c'est le cas, je te félicite.

-Non. Je t'ai dit que je ne bougerais pas.

-Impossible! Je ne peux pas t'avoir manqué! L'angle était pourtant parfait!

-Qui parle de manquer son coup, ici?

-....Quoi?

-Laisse moi te montrer.

Soudain, un chakra étrange enveloppa Dattero, puis, une queue apparut, puis deux, puis trois, puis quatre, puis cinq, puis six, jusqu'à ce qu'il prenne la forme d'un monstre contre-nature. Sans dire un mot, Dattero chargea une bombe-bijuu. "Heureusement que tout le monde est parti." Puis soudain, tout vola en éclat: Le chef, le sol, les bâtiments, bref...tout vola en éclat. Lorsque le clame revint, Dattero finit simplement sa mission et retourna à Konoha pour livrer son rapport.
Revenir en haut Aller en bas
MJ/Aeon Cliff
Fondateur/Admin
avatar
Messages : 1404
Date d'inscription : 23/04/2011

Fiche du shinobi
Grade: Kage
Point de vie:
3000/3000  (3000/3000)
Points de chakra:
8000/8000  (8000/8000)
MessageSujet: Re: Exam sannin Ven 13 Nov 2015 - 5:23
C'est un peu précipité par moment, mais pour le reste, c'est un test de qualité.
Allez, je te le valide Smile



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Thème d'Aeon



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flash game : State Alchemy Exam
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé
» Examen de DCFM - Toutes années

Sauter vers: