Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 5 Mai 2017 - 1:28
Flam Abel
Nom du personnage : Flam Abel
Sexe : Homme
Age : 20 ans
Taille : 1 mètre 80
Poids : 80 Kilos
Couleur des cheveux : Marron
Couleur des yeux : Vert
Trait particulier :Rien
Appartenance a un clan :Non
Expression récurrente : Froid
Affinités principale: Suiton
Votre Nindo : Trouvé un Nindo



Caractère

Abel a un caractère plutôt trompeur, il cache bien son jeu. Il aime mentir tromper son entourage, il est quelqu'un sur qui il ne faut pas compter en cas de danger. Il est lâche, traître bien qu'il possède une force capable de détruire la roche, il n'aime pas se battre. On se demande comment il a pu obtenir une place parmi les Ninja, en raison de son inactivité dans les combats, il reste à chaque fois en retrait. Il est fourbe, il laisse ses compagnons faire le sale travail, il achève personnellement les victimes d'un combat qui tournent en match nul. Oui, il n'hésite pas à tuer ses compagnons pour une seule raison, il ne peut pas avoir un faible dans son entourage. À première vue, on peut croire qu'il respecte la loi du monde des Ninja, mais il trompe son monde. Il ne veut qu'une seule chose devenir riche par tous les moyens. Pour lui, seule la force permet la justice, voilà pourquoi il attend son heure de gloire. Pour résumé, le caractère de Abel , il est lâche, il n'a aucun sentiment de fierté, il n'aime personne, il narcissique il est solitaire, grincheux, il possède une grande force, mais il préfère laisser le travail aux autres. Abel est redoutée de tous ses compagnons, il est redoutable, sans scrupules, impitoyable, cruel, il a sous ses ordres une troupe de pillard de seconde zone qu'il utilise pour chasser n'importe quel homme.

Abel est représentée comme un homme d'honneur enfin ce qu'il dit de sa réputation, mais en réalité, il est lâche, sadique, calculateur. Il savoure la mort d'autrui et la destruction. Il jubile lors de carnages, pour nuancer, Abel  n'est pas véritablement un vantard et lorsqu'il propose à une cible de ne se servir que d'une main, c'est en raison de ses capacités de loin supérieures même s'il est plutôt doué avec une arme blanche. Ses formidables capacités auront raison de plusieurs cibles en même temps, Abel convoite la richesse, le pouvoir, la célébrité.

Histoire

Il est 10 heures du matin, je suis dans une cave avec d'autres personnes de mon âge, je ne sais pas combien de temps, je suis ici. Mais je sais qu'il faut tuer pour survivre, enfin, je ne me rappelle plus de rien, je n'ai que des vagues souvenirs de ma vie d'avant. Je me revoit en train de sourire dans un champ avec d'autres personnes qui me ressemble, il fait beau, nous sommes en train de rire, je suis assez jeune. Je me souviens aussi d'une journée en particulier, je suis en train de travailler au champ avec d'autres garçons de mon âge. Je siffle de joie, je suis content, avec les autres, nous récoltons des fruits pour le village, pendant quelques heures, je me donne à fond pour récolter les fruits, mais après une heure de travail, je part m'allonger dans un champ de blé. Je dors pendant quelques minutes, à mon réveil, j'entends des cris, je me lève, je cours vite vers le village, il est en feu, je rentre dedans, je cherche un signe de vie, mais rien, je suis le seul à avoir survécu. Mais pourquoi avoir attaqué un village de fermier ? Je suis troublée je ne pense pas une seconde à me sauver, je reste figé devant l'horreur. Je tombe à terre, je bave sur le sol, j'entends des pas qui viennent vers moi, je regarde avec mes yeux flous l'homme qui va changer ma vie. Il me prend avec lui, depuis ce jour, je me retrouve dans cette cave avec d'autres enfants de mon âge, je fait quelques combats dans une arène pour divertir une foule en délire qui acclame le vainqueur. Je gagne tous mes combats par la ruse par la violence facile, je tue, je mange même la chair des vaincus, je sais désormais que je ne suis plus civilisé.

Chapitre 2 : Survivre

Pendant des années, je ne fait que survivre, je tue, je ne laisse aucune chance aux autres, ils me grainent tous, je suis isolé dans la cave tandis que d'autres sont dans des cellules. Toute la journée, je regarde le mur devant moi, j'attends que la porte s'ouvre. Chaque fois que je ferme les yeux, je revois la scène de mon village qui brûle, un jour pendant un combat, je me retrouve face au champion de l'arène, il est plus fort que moi, malgré toutes mes ruses, je n'arrive pas à le toucher. Il me parle de fierté, d'honneur, de grandeur d'âme, je ne comprends rien à ce qu'il raconte, je saute sur lui, il me décroche un coup au visage, je retombe couvert de mon sang sur le sol. Je crache du sang, je me relève, je veux vivre la foule me siffle. Mon maître me traître de chien, il veut que je meure pour laisser la popularité du champion monté. Je revoit le village qui brûle, je rentre en transe, je me repasse sans cesse la scène de mon impuissance. Je tremble mon regard déviant flou, je fonce inconscient sur le champion, il attrape une arme, il me transperce. J'ai le bras gauche transpercé par le fer, je suis toujours inconscient, j'attrape sa tête, il ne peut plus retirer son arme, je lui écrase le crâne de façon si horrible qu'il agonise lentement. À mon réveil, je suis dans ma cave, je ne sais pas si j'ai battu le champion, un soldat passe dans ma cave. Il me demande de le suivre, je sais que je vais mourir, je me retrouve, face à un homme plus grand encore que mon maître, ce dernier est juste à côté de lui. L'homme me propose de venir avec lui, mon maître grince des dents, j'accepte de combattre au nom de l'homme. Je repars avec mon nouveau maître, sur le chemin qui mène chez lui, il me demande comment je m'appelle. Je ne porte pas de nom, je reste muet alors que je ne dis plus rien, il me nomme. Je regarde l'homme dans les yeux, il me dit " désormais, je vais t'appeler le monstre ." Je ne suis qu'une simple propriété à leurs yeux, nous sommes arrivés chez l'homme.



Chapitre 3 : Un tournoi ?



Je suis avec mon nouveau maître dans son palais, je me retrouve avec d'autres combattants aussi forts que moi. Il me dit que nous avons tous était choisi pour une seule raison, notre force et nos pouvoirs, nous devons tous nous abattre jusqu'à la fin. Il nous donne trois jours avant le tournoi, je me retrouve avec les autres dans une salle plus grande encore que l'arène où j'avais l'habitude de combattre. Pendant les trois, je m'entraîne durement, les autres font de même, le lendemain la cloche sonne. Je rentre sur le ring devant des millions de personnes, il s'agit d'un combat singulier qui est assez populaire, nous sommes tous affiché sur un tableau. Je me retrouve, face à un géant, il fait facilement 10 fois ma taille, je saute à la hauteur de son visage, je lui éblouis les yeux avec le projecteur de la salle. Il est aveuglé temporairement, je suis derrière lui, j'en profite pour lui mettre un coup de pied dans le talon, il retombe violemment sur le sol. Je saute dans les airs, il retrouve la vue, je retombe avec violence sur lui. Je lui brise les côtés et la cage triasique, il hurle de douleur, je lui brise le cou, je suis déclaré vainqueur. Je regarde les autres combats, ils sont tous minables, pendant des heures, je regarde des minables combattre d'autre minable. Je dispute mon second combat, cette fois l'adversaire meurt des blessures causées par son autre combattent, je suis déclaré vainqueur, il le reste encore un combat avant la finale.

Mon maître me regarde, il est dans les gradins, il me fait un sourire sadique, j'entends les hurlements de la foule le combat est terminé, je regarde le combattant qui vient de remporter la victoire lui, il va me causer problème. Mon combat arrive, je sens l'aura de mon adversaire qui m'entoure, je détruis le ring d'un seul coup de poing, il recule de peur, il préfère joue la sécurité. Il reste à distance, il lance des sortes d'aiguilles pratiquement invisibles à l'œil nu, je suis touchée, je commence à perdre patience, je fonce sur lui alors que je suis recouvert d'aiguille. Il continue de m'a lancer ses aiguilles, plus je me rapproche plus il augmente le nombre, je saute en l'air, il profite de ma lenteur pour lancer deux aiguilles dans l'œil gauche et le crâne. Je charge mon coup par chance lui, il ne possède plus aiguille, je frappe de toutes mes forces le sol juste à ses pieds, il s'écroule puis-je lui fonce dessus, il finit embroché par ses propres aiguilles qui sont restées collé sur moi. Je remporte cette victoire, mais je ne vois plus que d'un œil, la finale arrive, je ne suis pas sûr de vaincre.



Chapitre 4 : Défaite



Je suis devant mon adversaire le stade est ouvert, je vois les étoiles je me place en position de combat. La foule hurle, mon adversaire quant à lui il semble sûr de remporte la victoire, il ne me regarde même pas il fait un sourire à la foule, je décide de lui foncer dessus. Il esquive si facilement que je perds l'équilibre, je tombe par terre je ne vois plus ma vue se trouble j'ai envie de vomir. Je marche difficilement vers lui, je donne quelques coups dans le vide. Il met son poing devant sa bouche puis il rigole, j'entends un sifflement sourd, qui provient des tribunes un son qui me donne des vertiges. Il me regarde avec un air de vainqueur, il me met un coup de poing si fort que j'ai l'impression que le ciel me tombe dessus, je suis par terre je vomis. Je tremble de fatigue je saute dans les airs, la musique me suis toujours, je suis sur un projecteur caché par la lumière. D'ici je vois un homme de Kiri,il joue avec un instrument, je le regarde il me fait un signe de la tête, je ne comprends plus rien à ce qu'il m'arrive. Je perds connaissance, je tombe violemment sur le sol, je suis paralysé par ce son je me relève tant bien que mal.


Je ne veux pas perdre !Je suis en vie je pousse un énorme cri qui repousse mon adversaire hors du ring, il est énervé dans ce genre de tournoi il y a aucune règle, il remonte rapidement sur le ring puis me donne plusieurs coups je perds connaissance. Je n'entends plus la musique, je sombre dans l'inconscient. La foule est étonnée, mon maître n'arrive pas à croire ce qu'il voit, même mon adversaire semble perturbé. Je fais un rêve toujours le même, je suis dans le village devant les cadavres des habitants, devant moi un double de moi-même ris  devant mon impuissance, je me réveille en hurlant à la mort. Mon maître est juste à côté de moi, je suis en vie pourquoi ? Je lui pose la question, je suis allongée sur une table en bois avec des bandages, le maître me dit que je dois la vie à un homme pas à mon maître mais, un autre. Je lui demande qui est cet homme, il me répond qu'il s'agit d'un homme qui dépasse l'être humain. L'homme rentre dans la salle, mon maître sort l'homme me propose de me former, il me dit que je possède un potentiel qui peut être exploité beaucoup mieux que je ne le fais actuellement. Je décide de le suivre dans son village celui de Kiri, après quelques années grâce à son entraînement je deviens Génin puis Chuunin, je suis devenue fort. Je tue l'homme pendant un désaccorde sur une altercation en mission comme ça je ne serais pas accusé de trahison envers le village vu que personne ne sait que je l'ai tué, je décide de prendre son nom. L'homme m'avait surnommé le monstre, alors je vais m'appeler Flam Abel (il s'agit du nom et du prénom de l'homme).


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Hadès
Modérateur
avatar
Hadès
Messages : 365
Date d'inscription : 04/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Ven 5 Mai 2017 - 6:16
Bienvenue Traître xD ! Trouves toi un avatar, puis choisis une deuxième affinité et je pense que ce sera bon pour ta présentation.
Hadès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les rp et missions-
Sauter vers: