Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Soni Hattori
Modérateur
avatar
Soni Hattori
Messages : 259
Date d'inscription : 08/06/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Dim 25 Juin 2017 - 19:23
A l'aube, les rayons du soleil réveillèrent Soni de bon matin. Il s'étira et eut un léger frisson dans le dos. Le froid le tiraillait, il s'était endormi torse nu en pleine forêt après un entraînement. A présent qu'il avait déserté Oto pour devenir l'élève d'Ashley, il n'avait plus de maison, et bien qu'il connaissait déjà depuis longtemps la vie de vagabond en forêt, il s'était accoutumé à la vie en village et le froid lui faisait son effet...Ironique quand on sait qu'un des plus grands événements du siècle, c'est le cas de le dire, aller se dérouler en plein pays du fer, là où la neige est maîtresse absolue. Vous savez ce qui est encore plus ironique dans tout cela? C'est que Soni eut la merveilleuse idée de se dire que, peut-être en allant s'entraîner dans un pays où le froid est maître, il dominerait ce froid. Sans se douter qu'il allait, à cause de cette idée, se retrouver face à un événement majeur de ce monde et qu'il allait y participer.

Soni enfila donc sur son torse nu son vêtement habituel et se mit en route vers le pays du fer, faux dans le dos. Il y arriva vite à dos de griffon, s'étant endormi dans une forêt non loin de la frontière avec le fameux pays des Samouraï. Il congédia Arion et commença à marcher. Oui, le Pays des Samouraïs...Et pourtant Soni avait beau marché longuement à travers les neiges du pays du fer, il ne voyait aucun de ces fameux Samouraïs en armure blanche. Pourtant, il savait que quelqu'un était passé par ici...Et les traces de pas par ci par là, pas toutes camouflées par la neige, en attestaient clairement. Soni accéléra la cadence, il avait l'étrange sentiment que quelque chose d'important se déroulait ici et il devait à tout prix savoir de quoi il s'agissait. Il arriva bientôt en vue d'un petit temple de bois. Plusieurs personnes étaient déjà présentes, dont quelques unes que Soni connaissait. Beryl, ce genin arrogant qu'il avait rencontré près de Kumo; Aeon, à terre, dont Ashley lui avait parlé; Ashley elle-même, son maître. Il y avait aussi Mako, membre de son équipe lors de la mission du prisonnier de Suna. Et puis deux Kunoichi. Soni assista de loin à la scène d'Aeon se relevant, plein de sceau sur le corps et les cheveux blancs. Il y avait aussi cet étrange personnage aux cheveux verts, semblant être la cause de tout ce foutoir. Il vit ensuite trois dragons se dirigeait vers Ashley et se maudit de ne pouvoir rien faire.

Décidant d’œuvrer avec stratégie, Soni décida de rester à l'écart de la scène pour le moment, observant le combat jusqu'à ce qu'il est une occasion d'intervenir. Et une chose était sûr: il ne louperait pas cette occasion.




♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Soni Hattori
Revenir en haut Aller en bas
Ide Fuyu
PNJ
avatar
Ide Fuyu
Messages : 9
Date d'inscription : 21/11/2015

Fiche du shinobi
Grade: ???
Point de vie:
3700/4000  (3700/4000)
Points de chakra:
3900/7000  (3900/7000)
Lun 26 Juin 2017 - 20:15
Le Rasengan s'était logé droit dans le torse d'Ide, qui n'avait même pas réagit. Il s'était contenté de fixer Ashley Nitsu en souriant. Son objectif était déjà accompli, il n'avait pas besoin de se défendre, surtout face à une attaque aussi faible que celle-ci. Ainsi, son sourire n'avait pas disparu de son visage, et il se contentait de maintenir son chapeau en place. Il se fit projeter en arrière, mais réussit habilement à se réceptionner, reprenant la maîtrise de son corps, arrivant, debout sur l'autel. Il souriait à Ashley.

-Ceci n'est pas un comportement adapté à une jeune femme de votre rang, madame Nitsu, vous devriez faire attention à ne pas trop enfreindre l'étiquette.

Juste après, le jeune Tsubasa Hyuga sembla lui foncer dessus. Il se contenta de rester fixe... Sachant qu'il ne craignait rien. Et en effet, l'explosion générée par le réveil de Takamitsu stoppa le jeune hyuuga dans sa tentative. Ide, se contenta de sauter en arrière, se protégeant du souffle de l'explosion. Se réceptionnant en l'air, il atterrit sur une pile de débris, sur la pointe des pieds. Levant sa main, son chapeau, qui avait été emporté par le souffle tomba dans sa paume. Il n'eut qu'à le remettre, avant d'effectuer une révérence.

-Toujous un plaisir, Takamitsu.

Ce fut alors qu'un genin lui fonça dessus... N'avait-il pas compris qu'il n'avais pas sa place ici ? Qu'il n'était qu'un minable... Allons, il allait falloir s'occuper de lui. Esquivant simplement d'un mouvement sur le côté les deux attaques, il vit le jeune genin tenter de lui envoyer des parchemins explosifs dessus. Comme ça ? Il était vraiment stupide, en plus d'être faible. Quelque mudras suffirent, et un cyclone apparut, fonçant sur Beryl, à une vitesse qu'il ne pouvait esquiver. De plus, le cyclone emporta aussi avec lui les notes explosives du genin. Mais le cyclone continua aussi sa trajectoire pour se diriger vers le Raikage, après les attaques de Takamitsu, anticipant une esquive possible, les notes explosives explosant au moment précis ou l'attaque toucha le Raikage.

-Bien, sire Raikage, je vous rends les jouets de votre genin. Vous m'en excuserez. Maintenant, il est temps d'en finir.

Effectuant plusieurs mudras, il finit par apposer sa main au sol... Avant tout, il avait pris soins dissimuler la corde dorée, l'un des artefacts du Rikudou sous la neige, dans un périmètre assez large autours de la zone. Il avait même du l'étudier pendant un long moment, pour parvenir à la rallonger, de manière très artificielle, pour ce jutsu. Un fuuinjutsu. Soudain, des lignes de sceau s'éparpillèrent dans toutes les directions, et un dôme de chakra sembla s'étendre sur toute la zone. Soudain, chaque personne put sentir quelque chose être extrait d'elle même. Il s'agissait là de leur mot-âme.

Aide au combat:
 
Ide Fuyu
Revenir en haut Aller en bas
Mako Murakami
Membre
avatar
Mako Murakami
Messages : 151
Date d'inscription : 06/03/2016

Fiche du shinobi
Grade: Chuunin
Point de vie:
750/750  (750/750)
Points de chakra:
750/750  (750/750)
Mar 27 Juin 2017 - 23:01
Mako arrivait à peine à hauteur du temple, que celui-ci explosa en mille morceaux. Une multitude de planches et de poutrelles en tout genre, volèrent en éclats. Certaines s'élevèrent de plusieurs mètres dans les airs avant de retomber lourdement autour des ruines. Les débris de bois s'éparpillèrent en cercles concentriques, les plus lourds près des restes du temple, alors que les plus légers parcoururent plusieurs dizaines de mètres, tellement l'explosion fut violente. A ce moment là, le genin de Suna qui sautait d'arbre en arbre pour voyager plus rapidement, fut repoussé en arrière par le souffle de l'explosion alors qu'il prenait appui sur une branche de sapin. Avec la neige qui les rendaient déjà glissantes, il perdit malencontreusement l'équilibre et fit une bien mauvaise chute. Il heurta d'autres branchages avant de s'écraser au sol. Heureusement pour lui, la neige amortit en partie sa chute et il atterri sans trop de mal. Il roula sur le dos et se redressa légèrement sur ses coudes. Après avoir vigoureusement secouer la tête pour en faire tomber la neige qui le gênait, il pointa le regard vers l'endroit de l'explosion.

Il reconnut rapidement Ashley Nitsu et Tsubasa Hyuga sur les lieux. Tout deux figuraient sur le bingo book. C'était des visages relativement connus dans le monde des shinobis. D'anciens nukenins, membres d'Akatsuki, mais aussi des héros de guerre face à Yami. Deux grosses pointures réunies au même endroit, cela ne présageait rien de bon. Mako avait sans le vouloir, mit le pied dans une spirale d'événements qui allait bouleverser son existence. Un homme, élégamment vêtu, avec des cheveux verts semblait rayonner de bonheur. Tranquillement installer sur un débris, la situation avait l'air de grandement l'amuser. Il y avait également un autre homme, avec des cheveux blanc comme la neige, pareil à celle qui tombait à gros flocons sur cette contrée lointaine du pays du fer. Étrangement, cet individu portait les mêmes vêtements que Aeon, le kazekage de Suna. Mais aucune trace de ce dernier. Dans quelle embrouille le borgne s'était-il fourré. Il commençait déjà à le regretter. Il n'était pas stupide et comprit de suite qu'il n'était pas de taille pour cette bataille. Et d'ailleurs, pourquoi aurait-il participé à cet affrontement. Il n'en avait aucune intention. Cette histoire ne le concernait pas et il ne voulait pas mourir pour rien. La fuite était la solution la plus évidente. Il devait quitter cet endroit au plus vite s'il tenait un temps soit peu à la vie.

Alors qu'il se relevait, les protagonistes échangèrent quelques paroles que Mako ne put entendre à cause de la tempête de neige. Soudainement, le sol autour du temple se transforma en cristal. Des dragons dans le même matériau surgirent du corps du mystérieux individu aux cheveux argenté. Une fraction de seconde plus tard, ils explosèrent en milliers de projectiles acérés, découpant tout sur leur passage. Si loin de son désert natal, Mako n'avait pas le moindre grain de sable à disposition pour former un bouclier protecteur. C'est armé d'un kunai dans chaque main qu'il para autant que possible les morceaux de cristal qui venaient dans sa direction. Cependant il y en avait beaucoup trop pour tous les contrer. L'un d'eux l'atteignit brutalement au front et l'envoya de nouveau tomber à la renverse. Le choc fut si violent qu'il en perdit connaissance. Ou alors était-ce la chute précédente qui n'était peut être pas aussi anodine qu'il le pensait. Quoi qu'il en soit, il se retrouva au sol, inerte, pendant que la neige le recouvrait lentement. Il ne vit Beryl, son ancien compagnon de mission se sacrifier pour son raikage. Il ne vit pas Soni, une autre de ses connaissances ainsi qu'une kunoichi de kumo, qui observaient patiemment le combat de loin. Un voile noir lui ferma les yeux. Il sombra dans l'inconscient alors que la situation était critique.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦




Mako Murakami
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 906
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Mer 28 Juin 2017 - 15:30


Tout se passait assez vite. Le type qui se présentait devant nous, n'était pas un enfant de choeur. Je me concentrais, assez pour etendre les battements de mon coeur et la panique de Gobi, me suppliant de m'enfuir. Je gardais Aeon, derrière moi, je le protègerai. Alors que je demandais à l'akatsuki de se réunir par le biais de mon dojutsu, Tsubasa apparut à côté de moi, je reconnaissais son chakra. Je le regardais rapidement, pour remarquer qu'il n'était pas le même, en réalité, je devrais dire elle n'était pas la même. Je roulais des yeux, ce n'était sans doute pas le moment de lui demander ce genre de choses. La situation était réellement complexe. Elle m'ordonna de m'occuper d'Aeon. Je me tournais vers lui et l'observait avec inquiétude. Je posais une main sur son coeur, il battait encore. Il prononça mon prénom puis celui de mon ancien collégue. Je posais une main sur son front comme pour le calmer... "Je suis là, nous sommes là, Aeon..."

La suite de ses paroles me glacèrent le sang, je grimaçais pour calmer ma rage. Il avait échoué... Je ne pensais pas qu'il abandonnerait aussi facilement. Je n'étais pas arrivé à temps, finalement... Pourquoi devrais-je être si lente, pourquoi ? Pourquoi n'étais-je encore pas assez forte, malgré tout ça, malgré tout ce que je vivais, je me rendis compte que je perdais, malgré tout mes efforts... Je m'aggripais à Aeon, comme pour le retenir malgré ses paroles, je le tenais dans mes bras pour lui "ne m'abandonne pas" sans réellement lui parler. Je ne voulais pas, je ne pouvais pas... Le monde s'effondrait autour de moi, je retenais mes larmes, ce n'était un adieu, ça... Ce n'était rien. Il n'avait aucun droit de nous laisser comme ça... Et quand bien même, il l'avait, je ne l'acceptais pas. Cependant, je n'eus pas d'autres choix que de laisser Aeon là, lorsque une puissante attaque se dirigea vers moi.

L'impact et un écran de fumée en échange, des notes explosives volants... Je me retrouvais bien à l'abris d'une attaque, bien à l'abris de quoi que ce soit. Mon coeur battait la chamade, j'en avais mal... Ce n'était pas mon combat pourtant nous étions là, à protéger ce qu'il nous restait comme un enfant désespéré, à la recherche d'attention. La seule que je voulais, n'était plus, je ne m'en rendais pas compte au départ. Mais son chakra changea, ma main commença à trembler, mon corps aussi... Le chakra de Gobi enveloppait mon corps. Il me disait de partir et il essayait de ne plus me laisser le choix. Je reprenais ma respiration, essayant tant bien que mal de calmer mon démon. Mon visage se déforma en voyant ce qui se cachait derrière tout ça...

"Je ne fuirais pas, Gobi. J'en ai marre de courir, de me cacher, de trembler. J'ai fais mon temps, Gobi. Regarde ce que j'ai vécu en 25 ans, mon passé est taché de sang, j'espèrais pouvoir lui échapper, vivre enfin en paix entouré des personnes qui me comprenaient et qui m'aimaient... Mais même maintenant, après tout les sacrifices que j'ai fais, je n'ai pas le droit à ce bonheur là, même après avoir perdu tout ce que je pouvais avoir, la vie m'a enlevé, ce qui me restait, ce qui m'obligeait à continuer à me battre. Il faut que tu comprennes, je suis fatiguée de courir après la paix, tellement instable... J'ai créé mort et destruction et je ne récolte que ce que je sème. Le monde ne sera jamais en paix tant qu'il existera des personnes comme moi, assez égoiste pour mettre le monde en péril pour sauver la vie de la personne dont je suis tombée amoureuse... Mon unique combat était contre moi-même et c'est si malheureux de le comprendre maintenant. Je ne le laisserai pas, pas lui, pas maintenant. Je prefère mourir que vivre sans lui, sans la paix. J'ai déjà trop vécu, Gobi, je n'ai que 25 ans et j'ai tellement vu, tellement souffert. J'ai transmis ce que j'avais à transmettre alors laisse-moi aller me battre, laisse-moi t'utiliser pour protéger ce qui reste à protéger, je t'en prie, Gobi... Laisse-moi espérer retrouver Aeon, laisse-moi espérer que je peux les sauver, encore une fois."

Soni ne se trouvait non loin de moi suite à ma substitution. Je l'attrapais pour venir se planquer avec moi. Du chakra se dégageait, Gobi m'expliqua se qu'il se passait. Il me disait qu'il pouvait parler encore à Kyuubi alors Aeon se trouvait là, quelque part, je voulais y croire... Je devais me battre. Je réfléchissais à une stratégie, en attendant. Il fallait démêler toute cette histoire. J'observais de loin la scène, je voyais ce que Tsubasa voyait. Un élan de chakra se dégagea et cette technique, celle que Gobi connaissait bien. Il m'expliqua très clairement ce qu'il se passait, les conséquences de cette technique. Je créais une connexion avec Tsubasa et Soni pour leur dire calmement "Sans Aeon, nous ne pouvons pas faire grand chose. J'ai un plan..." Personne ne pouvait m'entendre, personne ne pouvait me voir leur parler, personne ne savait même que j'étais en contact avec eux.

C'était là, la puissance de mon dojutsu, je ne le compris qu'à ce moment là... Je continuais mon explication avec discrétion, sans éveiller les soupçons. Ils comprendront et j'en étais capable, j'en étais persuadée. L'union faisait la force, je ne baisserai pas les bras, pas maintenant. Soyez patient, les ténèbres tomberont sur nous comme une fatalité mais on trouvera la solution, la lumière qui viendra détruire toute noirceur. Je me relevais, calme et persuadée d'y arriver. Les notes explosives se trouvaient bien collés au sol, à ma place dans cette mallette. Je fis un rapide mudra avant de murmurer "Katsu !" L'explosion résonna, créant une épaisse fumée. Dans cette fumée, je m'approchais de ce qui était avant le corps de mon amant. Je marchais calmement, comme attendant une réelle réponse, comme cherchant à le reconnaître... "Qu'on-t-il fait de toi.... Qui êtes-vous ?" J'observais la situation avec objectivité... Si je voulais gagner, je devais garder mon calme. La colère m'empêchait de réflechir. "Qu'attendez-vous, de nous ?"

Aide au combat:
 



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
Natsume Uchiha
Administrateur
avatar
Natsume Uchiha
Messages : 1370
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Genin
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
Mer 28 Juin 2017 - 18:43
Cela n'avait servit à rien... Tsubasa était arriver trop tard, elle entendit les dernières paroles de son ami avant de se faire souffler par l'explosion... La douleur physique n'était peut être pas là, mais pour ce qui était du morale... C'était une autre histoire... Le Raikage leva les yeux vers Aeon, enfin ce qu'il restait de lui. La jeune Hyuuga en avait mal au tripes, il n'était pas facile de voir un ami proche dans cet état... De voir une personne de confiance se faire voler son corps, perdre son identité. Elle n'aurait pas aimer être à sa place, que pouvez t-il bien ce passer dans l'esprit de son maître à se moment là ? Était-il en train de batailler pour reprendre le contrôle ? Ou peut être avait-il était entièrement effacer... Mais ce n'était pas le moment de se perdre dans ses pensés ! Tsubasa se releva rapidement en dégainant son sabre. La suite n'allait pas être facile...

L'imposteur qui avait prit le contrôle d'Aeon ne tarda pas à parler... Il connaissait donc Gobi et Ichibi, et maintenant que ce détail était souligné, il était vrai que Tsubasa ne sentait plus son bijuu... Comme si ce dernier cherchait à fuir, se cacher, effacer sa présence... Mais l'ennemi ne tarda pas à passer à l'assaut, la terre se recouvrit rapidement de cristal... Malgré la situation, la jeune Hyuuga avait un sourire sur le visage. Elle avait l'habitude d'affronté Aeon, après tout ce dernier était son maître, et de ce fait. Elle connaissait déjà pas mal de ses techniques et stratégies, lui offrant ainsi un avantage non négligeable. Lorsque les dragons de cristal foncèrent sur Tsubasa, cette dernière se laissa tomber sur le côté, utilisant le Shindensen de nouveau. Et pour ce qui était des épées que cette ordure avait fait apparaître, le Raikage utilisa une technique propre à son clan, le tourbillon divin pour s'en protéger habillement dans sa fuite.

Elle vit également du coin de l'oeil Beryl se faire écraser d'une simple attaque... Cet abruti qui ne savait pas se tenir en était mort. Il n'avait cas pas se trouver ici, voyant alors le cyclone de l'homme au chapeau. Tsubasa fit une petite grimace, le suiton était peut être l'une de ses seules faiblesses... Elle utilisa alors une substitution pour évité de payer les conséquences d'une stupide erreur, produite par un stupide genin. Une fois à bonne distance sur un arbre, la Hyuuga reprit son souffle, ce n'était pas des petites frappes qu'il y avait ici... Il fallait s'en douter après tous, ils avaient bien prit le contrôle du corps d'Aeon... Et de plus, ce type était capable de même faire se taire des bijuus...

-C'est une belle journée pour mourir...

Tsubasa reçut la connexion avec Ashley, et cette dernière n'avait pas tord, sans Aeon nous ne pouvions pas faire grand chose... La Hyuuga n'aimait pas forcément être dans cet état d'esprit, mais cette bataille était perdu d'avance, il fallait se faire une raison... "Ash'... Tu as compris que c'était perdu d'avance... On n'a aucune chance de vaincre ce type...". Elle marqua une pause, avant de reprendre, "C'est peut être notre dernier combat, à tous. Alors donnez tous ce que vous avez."... Le Raikage activa son Dojutsu pour rejoindre la position de Ashley. Se posant alors en soupirant.

-Et bah, on est pas dans la merde...

Elle fit un petit sourire à son amie et regarda Soni un peu surprise et se demandant qui il était. Quoique, ce n'était pas vraiment important au vue de la situation... Tsubasa planta son sabre à côté d'elle, avant de sortir du saké avec plusieurs petites tasses. Trois au total du coup. Elle se mit à les servir, de façon assez généreuse, un dernier verre avant de mourir, ça ne se refuse pas.

-Tenez, c'est pour vous... Profitez en, c'est surement la dernier fois que vous en aurez l'occasion...

Elle commença à boire une petite gorgée, un sourire sur le visage. Elle ne semblait pas avoir peur, non, peut être triste pour Aeon, mais prête à affronté la mort, après tout, ça ne fera que la deuxième fois...

Aide au combat:
 
Natsume Uchiha
Revenir en haut Aller en bas
Takamitsu Uzumaki
PNJ
avatar
Takamitsu Uzumaki
Messages : 4
Date d'inscription : 14/06/2017

Fiche du shinobi
Grade: ???
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Mer 28 Juin 2017 - 19:10


"Soni... Le monde n'est jamais comme on le souhaite. Tu as tellement de choses encore à vivre, tellement de monde à rencontrer. J'ai été heureuse de t'avoir rencontré, de t'avoir transmis tout ce que je possédais. Ne me déteste pas par ce choix, Soni. Ne me hais pas. J'espère chaque instant que tu comprendras mes choix et que tu prendras les tiens. Tu ne te tromperas pas, j'en suis persuadé. Tu as été un bon disciple, tu as été brave. Personne n'aura le droit de t'enlever cela. Ne tremble pas lorsque la mort viendra. Mais en attendant, vis, vis assez longtemps pour voir tout tes rêves se réaliser et pour réaliser les miens et ceux de l'akatsuki. Je te donne ce lourd fardeau, celui de marcher avec le poids d'une justice perdue, le poids d'une paix instable. Je t'offre aussi la possibilité de créer une nouvelle chose, de donner des espoirs à tout ceux qui désespère, à tout ceux déçu par le système. Tu ne le sais pas encore mais ils sont si nombreux... Ne baisse jamais les bras, tu ne serais pas digne de moi si tu faisais une telle chose. Les temps vont changer désormais. Tu seras le futur de l'akatsuki, son avenir. Tout ira bien, Soni, que je sois là ou pas, tu n'as plus besoin de moi. Ne pleure pas, pas pour moi. J'ai fais coulé trop de sang pour qu'on me pleure. J'ai mené peine et destruction, j'en suis consciente. Ce chemin, je l'ai choisis. J'étais seule, seule avec mes convictions bancales et cette haine naissante, qui me broyait chaque seconde, qui ne me laissait aucun répit. La lune rouge m'a offert cette main que je t'ai tendu après. Ils ont été ma famille et tu as été comme mon fils. Je veux que tu te souviennes de ces mots, Soni, que tu n'oublies pas que la force nait du courage et des convictions. Je crois en toi, en ce monde que tu souhaites batir... Alors, part et ne te retourne pas. Je resterai là, près de toi et quand tu auras besoin, souviens-toi que tu as été ma plus grande réussite."



Quelques secondes plus tard mon lien avec lui se coupa aux paroles de cet étranger. Aeon se débattait encore, il était là... Je devais le sortir de là, je m'obligeais à y croire. Le corps de Soni disparut comme toute trace de son chakra. Je soupirais comme pour laisser s’évaporer cette boule dans ma gorge. Le poids de la technique était étouffante. Nous étions dans un genjutsu, je le voyais bien. Je ne pouvais pas parler comme Tsubasa d'ailleurs. C'était étouffant. Rien ne s'arrangea lorsque tout le monde disparut. Il ne restait plus que nous et les deux autres. Ca nous faisait une belle jambe tout cela. Je relevais la tête, accablée par la force de sa technique et devenue soudainement lente, je l'observais. Un rôle ? Oh non, cela en était assez. Le rôle, je l'avais eu déjà pendant la guerre, je ne souhaitais pas recommencer ce genre de moment. J'en avais marre de me battre, marre de tout cela, d'être utiliser ainsi. Je voulais être libre et je finissais par croire que la seule manière pour y arriver, c'était de mourir.

Pourquoi ne pas m'avoir attaqué en première ? Il se dirigea vers Tsubasa et je ne pouvais rien faire à cette vitesse... Cela rendait les choses si difficile... Je pouvais tout essayer, tout faire mais rien ne changeait et je le savais bien. Il s'approcha de moi, je ne bougeais pas, je ne bronchais pas. Que pourrais-je dire de toute manière ? C'était mon tour, désormais. Pourtant, il ne fit rien. Je me permis de faire un pas en sa direction, non sans peine vu la pression pesant sur nos corps. Il fallait que je parle à Aeon... Il se débattait, il suffisait de m'entendre, de me voir pour qu'il en finisse avec son hôte. Il me regardait, l'homme se moquant de nous et de ce monde... Je forçais le passage, je connaissais ce lien par coeur, le nombre de connexion que je faisais avec mon grand brun était nombreuse... Son esprit lui-même ne rejetait pas ma présence. Gobi tentait de me guider aussi vers lui, tout au fond de son être, il s'y trouvait, je le savais. Je murmurais alors un "Aeon..." comme pour demander qu'il vienne à moi, pour qu'il me remarque. Au fond de moi, j'espèrais l'entendre me répondre, j'espèrais le voir me sourire, le sentir, le toucher. Je n'avais pas pleuré et je demandais à Soni de ne pas le faire pour moi mais je pleurerai pour lui, pour l'avoir perdu, pour ne pas l'avoir défendu. On avait pris tellement de temps à se trouver pourquoi avions-nous eu si peu de temps pour s'aimer ?



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
Soni Hattori
Modérateur
avatar
Soni Hattori
Messages : 259
Date d'inscription : 08/06/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Jeu 29 Juin 2017 - 13:31
La vie abandonnée ce lieu. Tout ne serait bientôt plus que mort. Takamitsu et Ide, quelque que soit ce qu'ils voulaient, allaient l'avoir. Ils étaient forts, bien plus forts que n'importe quelle personne en ce lieu. C'était désolé de l'admettre, mais c'était ainsi. La justice ne peut pas toujours triomphé. Et au final, peut-être que les vrais défenseurs de la justice n'étaient d'autres que ces deux Shinobi dont la puissance dépassait l'imagination de simples mortels. Il ne restait plus qu'à admettre que tout était fini. Non, Soni ne le pouvait. Il vit Ashley et Tsubasa se battre. Il vit Takamitsu et plus Aeon. Il vit la guerre. Le désespoir. Et il comprit. Il comprit que lorsqu'on est attaché à quelque chose, à un idéal, à quelqu'un, il ne fallait pas renier tout cela à la première difficulté rencontré. Il savait qu'il devait à tout prix se battre aux côtés de son Sensei et de son amie qui semblait être ce criminel là...Tsubasa...En version femme. Étrange quand même, mais bon, personne ici n'avait le temps de se préoccuper d'une chose aussi insignifiante. Ashley, sa Sensei, l'attrapa et l'amena se cacher. Il y avait aussi cette femme, Tsubasa. Apparemment Ashley avait un plan, mais l'impuissance d'Aeon compliquait fortement les choses. En effet, il était clairement, sans compter les 6 Héros, le Shinobi le plus puissant du monde, et aurait été un allié de taille s'il n'était pas comme "possédé" par ce Takamitsu Uzumaki. Tsubasa semblait étonné de voir Soni, en effet ils ne se connaissaient pas.

-Salut. Moi c'est Soni, je suppose que tu es Tsubasa. Je suis l'élève d'Ashley,
au cas où tu te demanderais pourquoi je suis là.


C'était sûrement le dernier combat des Shinobi se trouvant ici. Ce monde allait tomber sous le joug de ces deux Shinobi, ou d'autres encore s'ils avaient des alliés. Pour autant, ni Tsubasa, ni Ashley ne semblaient vouloir abandonner. Et c'est ce qui donna la motivation à Soni de se battre. Lui non plus n'abandonnerait pas. Pour son idéal. Pour l'Akatsuki. Et pour plus encore...Pour Ashley elle-même, son Sensei. Lui qui ne pensait ne plus pouvoir avoir d'ami, ne plus pouvoir avoir de lien, avait été étonné en découvrant son amitié pour Zetsu. Et plus encore lorsqu'un lien se créa en maître-élève. Il appréciait Ashley. Pour elle, pour l'Akatsuki, pour le monde qu'il voulait forger et que la Lune Rouge aussi voulait forgé, il n'allait pas abandonner. Et même si tout était terminé, il continuerait de se battre, sans relâche, car c'est ainsi qu'il devait agir s'il voulait voir un jour son idéal, l'idéal de l'Akatsuki et l'idéal de son Sensei voir le jour. Tsubasa servit des verres de Sake. Soni but le sien d'un seul coup. Un événement imprévu arriva alors: Ide étendit et activa la corde dorée du Rikudo, extirpant le mot-âme de chaque Shinobi présent ici. Soni sentit une vive douleur en son coeur tandis qu'une forme fantomatique s'extirpait de lui. Le Hattori mit seulement quelques secondes à comprendre que cette douleur n'émanait pas de la technique d'Ide, mais de la douleur que Soni ressentait en comprenant que tout était fini. Ashley parla alors à Soni, avec des paroles qui le firent frissonner de toutes parts. Il comprit que plus jamais il ne la reverrait. Et les larmes coulèrent, innombrables et sans fin sur les joues du jeune Hattori. Et avant que la parole ne lui soit enlevé, il parla, en continuant à pleurer sans fin.

-Tu ne peux pas me faire ça Ashley Nitsu, tu n'as pas le droit...Ne me demande pas de ne pas pleurer, toutes les larmes ne sont pas mauvaises. Celles-ci je les te les dédie, car tu as été pour moi plus encore qu'une mère. Une mère, une sœur, une amie...Tout cela à la fois. Jamais je ne pourrai te haïr. Tu as été la plus belle rencontre que j'ai pu faire dans ma courte vie, et jamais je ne t'oublierai. La Lune Rouge ne s'éteindra jamais, je la ferai vivre éternellement. Je conquerrai le monde en ton honneur, je bâtirai des statues de toi et de chaque membres de l'Akatsuki morts au combat dans chaque ville où je foulerai le sol. Et chacune de ses villes sera libérée, libérée par la douce lumière rouge d'une lune qui portera à jamais le souvenir de ton visage, de tes actes et de tes paroles. Je ne t'oublierai jamais, Ashley Nitsu, et je te ferai reine défunte d'un nouveau monde, du monde que tu veux voir naître.

Takamitsu brisa les mots-âmes avec le sabre des sept étoiles. Tout ne fut plus que silence, un Genjutsu sans fin, empêchant les Shinobi de parler. Soni se sentit mourir. Il ne mourrait pas, mais il se sentait mourir. Son âme se dissipa dans les airs, son enveloppe physique devint fantomatique. Il fut aspiré dans cette maudite gourde. Mais pendant tout le processus, il ne cessa de pleurer. Et avant que cette forme fantomatique ne rejoigne la gourde, il fit son dernier geste avant un bon bout de temps: il salua Tsubasa et tendit sa main fantomatique vers Ashley, pendant juste une petite seconde, avant d'être définitivement aspiré par cette maudite gourde et scellé à l'intérieur. Pourtant, il savait, il savait que dans sa tête Ashley avait entendu son dernier appel...Adieu Ashley, jamais je ne t'oublierai, tu fus la meilleure Sensei qu'il est possible d'avoir...



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Soni Hattori
Revenir en haut Aller en bas
L'isolé
PNJ
avatar
L'isolé
Messages : 20
Date d'inscription : 30/06/2015

Fiche du shinobi
Grade: ???
Point de vie:
0/0  (0/0)
Points de chakra:
0/0  (0/0)
Jeu 29 Juin 2017 - 14:15
La bataille faisait rage. Tsubasa Hyuuga et Ashley Nitsu, ils ne restaient plus qu'eux, face à Ide Fuyu et Takamitsu Uzumaki. Ce n'était pas une bataille en réalité, ni même un combat. C'était une mise à mort. Une exécution. Comme la décision de la justice divine qui s'abat sur les mortels incapables de faire quoi que ce soit. Expression de leur faiblesse, de leur infériorité, et de leur échec. Voilà bien le genre de Takamitsu, cette façon d'affirmer sa suprématie était tout à fait son style. C'était amusant, il n'avait pas changé, après toutes ces années en fin de compte.

Personne ne l'avait remarqué, mais un dernier être se trouvait présent. Si le temple se trouvée dans une vallée, lui se trouvait en haut d'une montagne, surplombant la scène. Un être d'une beauté sublime, absolu, sans même qu'on puisse déterminer s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme. Un être vêtu d'une simple tenue blanche, telle une longue toge. On aurait moins dit un habit qu'un drap lui recouvrant le corps. Il était pied nu, se fondant dans la neige. Son corps, d'ailleurs, était tout aussi pale que cette dernière. Mais plus que tout, il était présent, depuis le début, sans que personne ne l'ait remarqué. Il ne dégageait rien, pas de chakra, pas d'intention meurtrière, rien du tout. Pas la moindre aura, ni même la moindre présence, comme s'il n'était qu'un arbre, comme s'il faisait parti du décors. Et ni Ashley, ni Tsubasa ne le remarquerait. Car telle était la nature de cet être.

Il était simplement là, à observer. Il semblait amusé par la tournure des événements. En tout cas, il regardait tout cela se déroulait avec un sourire. Qu'allait donc faire Takamitsu, et ces jeunes gens ? Voilà ce qui l'intéressait. Mais l'issue semblait inévitable. Il ferma les yeux. Il n'avait plus rien à voir.

-Ah, Takamitsu, je me demande, que réserve tu pour ce monde ? Je me le demande. A quel point demain sera-t-il différent d'aujourd'hui ? Et quel orientation donnera-t-il au lendemain ? Je ne me lasse pas d'observer ce monde avancer, évoluer. L'infinité de possibilité qu'il rencontre, le chemin qu'il choisit, mais aussi tous les mondes potentiels qui sont détruits par ce choix... Je crois que je peux entrevoir l'avenir. Mais, je reste excité à l'idée du spectacle qui nous attends. Oui, je me demande à quoi ressemblera le monde, demain. Et quel sera votre rôle, shinobis égarés dans le temps...

Il se détourna, quittant la scène. Il en avait assez vu. La Fin d'une Ere... Etait déjà là.
L'isolé
Revenir en haut Aller en bas
Natsume Uchiha
Administrateur
avatar
Natsume Uchiha
Messages : 1370
Date d'inscription : 19/05/2014

Fiche du shinobi
Grade: Genin
Point de vie:
500/500  (500/500)
Points de chakra:
500/500  (500/500)
Jeu 29 Juin 2017 - 21:12
Les ordures, ils avaient même les trésors du Rikudo. Tsubasa soupira, visiblement son mot-âme ainsi que celui de Ashley n'avait pas été toucher. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre le pourquoi. De plus, cette technique était assez violente... Un genjutsu ? Une attaque de Hyoton ? Le Raikage n'en avait actuellement aucune idée, mais il était désormais impossible de parler pour tous les personnes se trouvant ici. Elle regarda le jeune Soni avec un air désolé sur le visage... Même avec son niveau actuel, elle n'aurait pu rien faire contre un artefact de ce niveau, la séparation entre Ashley et son disciple allait être difficile... Et alors qu'ils étaient en train de se dire Adieu, Tsubasa sorti un vieux paquet de cigarette et se resservi un verre de saké...

*Désolée Ash'...*

Même ce court instant de repos fut brisé, de nouveau pas cet individu... Il utilisa un puissant jutsu Kinton, l'air était devenu comme beaucoup plus lourd... Et la vitesse de combats des deux amies venait d'être nettement altérée... Pour le coup, il n'y avait aucune chance d'évité de prochaine assaut dans ses conditions... Tsubasa vit Takamitsu grâce à son Byakugan, il était rapide l'enfoiré... Il lui donna un puissant coups de poing dans la nuque, la jeune Hyuuga fit tomber sa cigarette et son verre de saké sous la puissance du choc. Cependant, cette attaque n'avait pas eu l'effet désirée, l'amure de sable c'était former pour protéger Tsubasa du coup de l'assaillant. Elle ne bougea pas pendant un instant, serrant les dents, un sourire était visible sur son visage. C'était visiblement de l’agacement.

Elle regarda le sol, voyant tout ce délicieux saké se déversé par terre... C'était énervant, elle se releva en regardant ce type. Si on pouvait bien donner une qualité à Tsubasa, c'est qu'il ou elle, a vous de choisir, n'avait pas froid aux yeux. De plus, le fait que cet ennemi face comme si l'affaire était déjà dans le sac à son sujet ne faisait que l'enrager d'avantage... Visiblement, il avait forcé la connexion avec Ashley ? Certainement, au vue du visage de cette dernière... La Hyuuga ne savait pas comment tous cela fonctionner, au niveau du dojutsu des Nitsu, mais ça valait le coup d'essayer.

*Je n'ai pas envie de déranger, mais il semblerait que même des insectes arrivent à vous tenir tête. Après tous, ce sont les insectes qui oublient les détails en général... Oh, mais ce n'est pas ce que vous venez de faire à l'instant ? Tu es balèze, c'est vrai. Alors montre moi ce que tu as dans le ventre ! Ou bien, serait-ce la peur qui t'en empêche ? Ramène toi, espèce d'ordure !*

Le regard de la Hyuuga était rempli de défit, elle fit craquer les os de sa nuque et de ses mains. Elle avait l'impression d'être renvoyer plusieurs années en arrières, et même si c'était peut être la mort qui l'attendait à la fin de cette bataille, l'on pouvait voir sur son visage que être en face de cet individu amuser grandement le Raikage... Folie ? Ou bien courage ? Les deux veulent bien souvent dire la même choses...
Natsume Uchiha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les events et les examens-
Sauter vers: