Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Takamitsu Uzumaki
PNJ
avatar
Takamitsu Uzumaki
Messages : 4
Date d'inscription : 14/06/2017

Fiche du shinobi
Grade: ???
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Jeu 29 Juin 2017 - 21:43
Ichibi... Takamitsu avait oublié que les cafards étaient des êtres particulièrement résistants. Qui s'arrangent toujours pour survivre malgré leur infériorité. Il ne daigna même pas offrir un regard à Tsubasa. Il se contentait simplement de l'ignorer, tandis qu'il sentait qu'Ashley forçait une connexion mentale, pour accéder à Aeon. Cette femme, pensait-elle arriver à quoi que ce soit ? Très bien, qu'elle force donc sa connexion mentale. Takamitsu la laissa pénétrer dans son âme, à la recherche de ce qu'elle pouvait trouver.

Ashley ne se trouvait que dans ce qui semblait être un lieu de pur ténèbres. C'était l'âme de Takamitsu. Non pas qu'elle fut absolument sombre. Simplement qu'elle fut absolument inaccessible, malgré le fait qu'elle s'y trouve. Tsubasa lui parlait, le provoquer. Il n'en avait que faire. Il était maître, et bien plus fort qu'eux. Après tout, il avait réussit à attirer Ashley droit dans son piège. Sa voix raisonna dans la tête des deux ninjas, une voix grave, neutre, et semblant faire vibrer leurs corps, leurs âmes.

-Essayer de pénétrer dans mon âme ne mènera nulle part. Il n'existe aucune faille. Aeon est déjà tombé dans les ténèbres du repos. Mais ne t'inquiète pas, Ashley Nitsu. Tu l'y rejoindra bientôt. Vos labeurs, vos peines, vos souffrances. Tout cela est terminé.



Le lien mental se rompit alors. Un sceau venait de s'activer. Un Fuuinjutsu que Takamitsu avait placé, il y a de cela longtemps. Il s'active automatique à toute tentative d'intrusion mentale. Il brise la tentative de la cible, tout en bousculant violemment son être, son esprit, son âme, assez pour perturber sa manipulation du chakra. Le clone d'Ashley disparut, comme toute autre technique actuellement utilisée par n'importe lequel des deux ninjas. Takamitsu se contenta de soupirer. Il pointa sa main vers Tsubasa.

-A toi, d'abord. Que ton être sois ramené à son niveau, prétentieux qui pensait pouvoir voler trop près du soleil.

Un fuuinjutsu apparut alors au niveau de Tsubasa, sous lui, explosant d'un seul coup, dans une explosion pure de chakra, d'un couleur bleuté, projetant Tsubasa au ciel, avant qu'il ne retombe au sol. L'explosion était puissante, assez pour l’assommer, pas assez pour le tuer. Maintenant, la jeune Nitsu. Takamitsu ne bougea pas, levant simplement son regard vers le ciel. Alors apparut, dans le ciel, un sceau, comme apposé sur ce dernier. Il était imposant. Mais surtout, les lignes de fuuinjutsu semblait former quelque chose... Un oeil.

-L'oeil qui voit tout. Un Fuuinjutsu bien au delà de tout ce que vous pourriez imaginer. Rien ne peut m'échapper.

Il concentra du chakra au niveau de sa main, plus précisément de son poing. Alors, en un instant, il se déplaça, disparaissant de sa position, pour réapparaître devant la véritable Ashley Nitsu. La technique qu'il allait utiliser était une technique de Taijutsu très particulière. Une technique capable, dis-ton, de briser une montagne. La technique ultime d'Aeon Cliff.

-Yama o Funsai Ken

Son coup était d'une puissance titanesque, mais d'une maîtrise absolue. Le poing traversa simplement la jeune femme, de manière précise, chirurgicale. Une attaque inesquivable. Takamitsu retira alors sa main. Il en avait terminé...

-Et le reste n'est que silence.

Aide au combat:
 
Takamitsu Uzumaki
Revenir en haut Aller en bas
Meï Nishimura
Mamie du forum
avatar
Meï Nishimura
Messages : 170
Date d'inscription : 02/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Ven 30 Juin 2017 - 17:07
La Fin d'un ère !
Feat
Évent
Silencieuse, j'observais ce qui se passait. Non pas que j'avais peur – en réalité, j'étais terrorisée mais faut pas le dire – mais je devais admettre que la puissance de tout ce petit monde est bien supérieur au mien alors je préfère me faire spectatrice. Que puis-je faire après tout ? Rien du tout... Les laisser mourir me paraît être la meilleure option dans ce cas. Je me mets cependant à rire discrètement en entendant un ninja de Kumo dire qu'il sacrifierait sa vie pour le Raikage. Sombre idiot... Tu n'es qu'un pantin parmi tant d'autres dans ce monde où seule compte la soif de pouvoir. Et je sais de quoi je parle vu que je suis un ancien chef de village. Plus particulièrement de ce village... Je ne peux plus voir ce village en peinture. Peut-être devrais-je me considérer comme déserteur ? Oh non. On ne me laisserait pas faire. Je suis du pain béni pour eux. Mais moins je me bats et peut-être aurais-je plus de chance pour survivre dans un monde qui n'est probablement pas le mien... Allez savoir.

Une autre personne apparaît et je reste tout autant silencieuse. La quantité de chakra utilisé ici est juste plus que gigantesque... Je me demande s'il a été ressenti par d'autres personnes dans différents pays que le mien. Un dernier arrivant semble être aussi prudent que moi. Va savoir pourquoi... Cherche-t-il la stratégie ou il ne veut pas s'interposer ? Franchement, j'en ai aucune idée et ce n'est probablement pas mes affaires. Par ailleurs, je me concentre sur le duel de la jeune femme avec un être avec un chapeau et des cheveux verts. Qui est-il ? Il semblerait que rien ne fonctionne. Comment est-ce possible ? C'est comme s'il était un dieu. A moins que ? Serait-ce lui qui serait en possession des cinq armes sacrées du Sage des Six Chemins ? Alors, cela expliquerait pourquoi je suis ici alors... Ces artefacts de mon village qui m'ont été volés sous les yeux sans même savoir comment. J'ignorais même jusqu'à leur présence mais j'aurais normalement du mourir en les protégeant. Cela n'est pas arrivé. Cependant, si cela s'avère vrai alors je comprends mieux certaines choses...

C'est alors qu'il procède à une série de mudra et je ressens alors le chakra particulier de la corde... Oh non... Pourquoi je m'en suis autant douté ? Je suis l'ancienne gardienne de ses artefacts qui appartiennent à Kumo. Refusant de me laisser avoir, je tente par tous les moyens d'éviter de me faire toucher. Malheureusement pour moi, je ne suis pas assez rapide et le sceau finit par m'atteindre. N'ayant pas le temps de penser, je finis par fermer les yeux et c'est dans le noir total que mon corps finit par tomber lourdement sur le sol. Est-ce réellement ça la mort ? Est-ce une réincarnation qui m'attend ou bien les enfers de la Lune ? Je ne le saurais jamais. Je ne sais pas où je suis ni ce qui m'attend mais mon corps mort sur le sol montre plusieurs traces de violences passées. Finalement, je suis enfin libre de m'en aller et de quitter ce monde qui n'est peut-être plus le mien... Un voyage m'attend mais j'ignore encore lequel...




♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Meï Nishimura
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Nitsu
Administrateur
avatar
Ashley Nitsu
Messages : 906
Date d'inscription : 01/08/2013

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Lun 3 Juil 2017 - 0:49
J'espèrais pouvoir m'en sortir. L'espoir quelle étrange et fort sentiment humain. Il fondait un monde illusoire, bercée d'espoir... J'étais aveugle, finalement. Comment avais-pu croire à une paix ? Il y aura toujours quelqu'un pour être en désaccord avec celle-ci.. C'était ce qu'il appelait le libre arbitre. Mais tout cela, créaient des monstres comme cet homme ou comme moi. Je ne portais pas mieux le sang que lui. Mes mains en étaient tâchés. Des dommages collatéraux, j'en étais persuadée. Une manière de ne pas voir les monstruosités que je menais en tenant un discours égoiste. Depuis, le départ, je prétendais penser aux autres mais je ne pensais qu'à moi, qu'à nous. Aeon m'apportait tellement que je ne pourrais plus compter les fois où il m'empêchait de faire des choses regrettables.

Je n'étais pas cette femme que je montrais, j’espérais l'être au fond. Je priais pour ne rien ressentir, pour que tout ce que je pus faire tout le long de ma vie ne me reviendrait jamais à la figure le moment venu. Je ne meritais pas ce que je vécus lors de ma jeunesse, la mort de mes parents ne semblait pas nécessaire pour me faire comprendre que dans ce monde, nous devions nous battre, continuellement. C'était ce que je fis, je sortis les armes. Je plongeais dans le système, en voulant exterminer qui s'avérait être mon plus grand allié. Il m'avais appris à m'accepter, à être ce que j'étais vraiment.

Trouver cette équilibre entre cet part sanguinaire prête à toi et l'empathie. Ce n'avait jamais été si simple pour moi de le gèrer. Je préférais être cruelle, c'était bien plus simple comme ça. Le tsuchikage me montrait le contraire. La simplicité n'était que très rarement la bonne solution. A vrai dire, je me négligeais. L'image que je possédais de moi lors de mon enfance était si éloignée de celle que j'étais que cette fille là, me manquait. C'était sans m'en rendre compte, que j'abandonnais définitivement de riposter contre cet homme. Toute ma vie, je combattais le monde. Ce jour, le monde combattra un grand adversaire et si le monde n'était plus, je ne serais plus ici pour le voir. Cela m'importait peu, comme à chaque fois d'ailleurs, il n'y avait pas d'importance. La seule personne que je voulais voir lors de ma fin allait sans doute être celui qui allait en mettre un terme.

Le monde s'en sortira, je me rassurais ainsi. Je regardais, avec peine Tsubasa tombé le premier. La vie s'eteignait dans son regard. Elle, ma fidèle alliée, ma petite protégée. Elle avait bien grandis depuis que je le croisais la première fois. La fin approchait pour moi, je voulais laisser une trace de mon passage, de mon histoire. Tout ce que je souhaitais, c'était transmettre mon chemin pour que chacun comprenne, que dans leurs désespoirs, il y avait toujours une solution. Beaucoup penserait qu'elle n'était pas la bonne mais elle me semblait l'être, à moi. Cela tenait qu'à celle là, qu'au fait que je m'en contentais largement. J'assumais mon rôle, jusqu'à la dernière seconde. Voilà qui j'étais. Cette femme qui même proche de la mort, tiendra son rôle. J'aurais essayer et je pouvais mourir l'esprit tranquille. Je faisais ce que je pouvais, comme toujours, pour protéger mes rêves et mon idéologie... Pouvait-on me blâmer pour cela ?


"Cher peuple, il n'y avait aucune raison de blâmer les personnes que vous nommiez criminels. La seule erreur que nous avions commise, c'était d'être contre le système dans lequel vous étiez plonger. Admirez la on cela vous a mener. Je ne prétendrais jamais que ma pensée était la bonne mais elle était la mienne. Seriez-vous capable de dire que vous pensiez par vous-même, quand bien même alors que votre pensée étaient bridés ? Vous vous rassurez en voyant le mal et le bien... Il est si dur d'accepter la possibilité qu'il hésiterait un équilibre. J'en étais la preuve, ainsi que tout les membres de l'akatsuki que nous étions cette équilibre. Le monde ne peut être mener par des hommes ne possédant pas cette conception de l'avenir. Vous ne pouvez pas être mener par des êtres, condamnant la différence, condamnant des actes qu'eux-même produisent. Vous nous appeliez criminels car nos pensées étaient différentes des votres, vous étiez tout autant des criminels à nos yeux. Comme vous le voyez, la vérité est propre. Il n'y a pas de mauvais ou de bons choix. Il y a votre choix et ceux des autres. Lorsque vous comprendriez cela alors le monde avancera enfin. La guerre s'arrêtera et vous n'auriez plus d'ennemi à combattre. La différence n'est pas une tare mais un dons. Alors, à tout ceux que se sentent différents, n'oubliez pas, que vous ne serez jamais seuls. L'espoir fera de vous des hommes reconnaissables. Un feu alimentée par une brise ne peut s'éteindre. Ne vous soumettez pas à des idées pré-faites, devenez ce que vous voulez, peu importe la manière de le faire, garder espoir, un jour la paix viendra !  "


Du sang coulait de mon nez, l'utilisation a outrance de mon dons me tuait de toute manière. Je gardais dans ma manche mon katana. Il s'approcha de moi, je ne tremblais pas, je ne m’inquiétais pas, je mourrais de toute manière. Cependant, j'avais je ne partirais sans laisser une trace de ma vie, sans que cet enfoiré se souvienne de moi. Alors au moment même où il allait m'attendre, je sortis mon katana pour lui planter dans l'abdomen. Je ne laisserai pas m'emporter sans y laisser ma signature. Je n'abandonnerai pas Aeon, pas comme ça. Mon magnifique katana, intégralement blanc se tâchait de mon propre sang. Je tenais mon katana alors que le sang coulait de mes lèvres, la vie m'échappait, elle s'éteignait. L'amour portée au monde s'échappait lentement, ainsi que tout les autres de mes sentiments, de mes sens. L'absurdité de ma vie, des combats que je mènais lors de celle-ci me parut comme une évidence. Et dans ce dernier souffle, je portais qu'un mot à la bouche, celui de son prénom, comme un dernier adieu.

Sur la flamme qui était ma vie s'abattait un raz de marée.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Ashley Nitsu
Revenir en haut Aller en bas
Takamitsu Uzumaki
PNJ
avatar
Takamitsu Uzumaki
Messages : 4
Date d'inscription : 14/06/2017

Fiche du shinobi
Grade: ???
Point de vie:
5000/5000  (5000/5000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)
Lun 3 Juil 2017 - 15:13


C'était fini. Une dernière tentative de contre-attaque, en vain. L'attaque n'eut même pas l'occasion d'atteindre sa cible qu'une fine couche de chakra, comme une barrière, vint l'en empêcher. Elle ne prononça alors qu'un seul nom. Stupide. Pensait-elle pouvoir l'atteindre ? Pensait-elle pouvoir l'éveiller ? Ou essayait-elle de le rejoindre ? C'était déjà trop tard. Pour lui. Pour elle. Et pourtant, quel était cette sensation à ce moment là ? De la peine ? De la tristesse ? Du regret ?

Non... Cela ne pouvait être cela. Ce n'était que des restes. Les derniers résidus d'Aeon Cliff. Un dernier sursaut avant de retourner au repos. Il n'y avait aucune raison de s'inquiéter... Après tout, tout se déroulait parfaitement bien. Lentement, le poing se retira du corps de la jeune femme, qui tomba au sol, inerte. Une vie s'achevait. Il est évident que cela arriverait, dans le chaos qu'était ce monde. Ce n'est qu'en piétinant l'autre que l'on peut avancer. Et pourtant, il avait sentit quelque chose... Une tentative de sa part... Alors, même à la fin, elle n'avait pas abandonné ? Elle avait essayé de faire quelque chose ? Parfait... Excellent...

-Sublime... Jusqu'à la fin, continuer à se battre... A faire avancer le monde... Vraiment sublime. Alors, qu'une flamme s'allume donc quelque part ! Que la flamme se transforme en feu, qui lui même deviendra un brasier ! Qu'elle continue à brûler, consumant ce qui se trouve devant elle pour ne cesser de grandir. Ashley Nitsu. Ton dernier acte ne sera pas oublié.

Il fit signe à Ide qu'il était temps de partir. Il lui confia aussi la Raikage. Il fallait la ramener à Kumo. Maintenant, le plus important était d'observer et d'attendre. Le chaos allait se déverser sur le monde, comme il l'espérait. A ce moment ci, il sentit la température baissait. Il leva les yeux vers le ciel. De la neige. Amusant. Il n'avait pas vu de la neige depuis tellement longtemps. Il referma les yeux. Il était seul, maintenant. Les choses s’alignaient, et il comprenait. La neige... Evoquait de doux souvenirs.

-Chaque flocon de neige est unique. Différent de l'autre. Tellement similaire à nous, humains, et pourtant tellement éloignés. Parce que malgré tout, ils tombent en harmonie, et s'unissent après cela. Nous ne méritons pas une telle chose. L'harmonie, l'ordre... Nous méritons mieux. L'humanité n'est pas de la neige. Elle est une flamme. Elle ne cesse de croître, en consumant tout sur son passage. La paix. La tranquillité. Tout cela ne fait que nous ralentir. Nous, humains, n'existons réellement que dans le chaos. C'est là que notre existence se sublime, qu'elle écrase les autres, et progresse, sur une montagne de cadavre. Oui, nous humains atteindront le ciel. Et pour cela, nous créerons une montagne avec les corps de congénères. Et après avoir consumer le ciel, nous partirons vers l'espace. Et ainsi de suite. Notre histoire continuera à jamais.

Parce que la dernière chose qu'il nous restera toujours, c'est le Chaos.
Takamitsu Uzumaki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Paperasses :: Les events et les examens-
Sauter vers: