Une prise de pouvoir inattendue [Pv membres de Tensho]

 :: Zone de RP :: Koya no Kuni :: Base de Tensho Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Soni Hattori
Modérateur
avatar
Soni Hattori
Messages : 259
Date d'inscription : 08/06/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Mer 21 Fév 2018 - 17:15
Ça y est, Soni avait enfin réussi à intégrer Tensho. A présent qu'il faisait à nouveau partie d'une organisation, tous ses objectifs n'en seraient que plus facilement atteignables. Pourtant il manquait encore quelque chose au Shinobi aux cheveux blancs, comme un sentiment d'impuissance absolument insupportable, l'impression de n'être à nouveau qu'à simple pion sur l’échiquier des grandes puissances de ce monde. Hors, cette fois Soni ne se ferait plus avoir de la sorte, et il se trouve que la chance décida enfin de lui sourire après tous ces malheurs. En effet, alors qu'il marchait dans le long couloir menant jusqu'à la porte du bureau de Zéro, à l'intérieur de la base de Tensho, il remarqua que l'endroit était étrangement désert. Il accéléra alors le mouvement et voulut pousser la porte du bureau, mais les deux gardes mirent leur épée devant la porte, en croix, empêchant le Hattori de passer. Ce dernier tira alors la langue, leur montrant le tatouage en forme de 13 qui y était gravé, signe qu'il était la Mort.

-Désolé monsieur, mais Zéro n'est pas dans son bureau, nous ne pouvons donc pas vous laisser passer.

-Et je peux savoir où il est?

-Nous ne savons pas.

-Bien, vous allez me laissez passer.

-Nous ne pouvons pas monsieur.

-C'est un ordre, dernier avertissement.

-Nous ne pouvons pas.

-Je suis réellement désolé.

Soni sortit un kunai de son étui et le planta dans le ventre d'un des gardes, avant de menacer le deuxième de sa faux. Il poussa la porte du bureau avec son pied et, attrapant le garde blessé par le col, il l'emmena avec lui à l'intérieur. Il le fit s'asseoir sur une chaise en bois et lui ordonna de laisser le kunai planter dans son corps pour ne pas qu'il perde trop de sang, et de placer ses mains autours afin de diminuer le plus possible l'hémorragie. Le coup avait été porté de tel façon à ne pas être létal. Le Shinobi aux cheveux blancs s'approcha du bureau et y vit un petit bout de papier, où un message était griffon à la va vite. Il le prit dans ses mains et le lit dans sa tête: "J'ai à faire et je ne reviendrai peut-être pas, je vous aime, bonne chance et bisou ! ".

-Zéro...

Murmura doucement la Mort, avant de s'approcher du garde souffrant. Ce dernier avait le visage complètement crispé par la douleur, et le sang continuait de couleur de sa blessure, bien que l'hémorragie soit ralentie par les mains du blessé et par l'arme enfoncé dans son ventre. Soni empoigna le kunai et le retira d'un coup, faisant gicler une grande quantité de sang.

-Depuis combien de temps Zéro est-il parti?

-Je... Je ne sais pas...

Soni enfonça le kunai dans la jambe du blessé, faisant hurler ce dernier.

-COMBIEN DE TEMPS? Dit le Hattori en tournant l'arme dans la plaie.

-AAAH, UNE SEMAINE, UNE SEMAINE, SEIGNEUR DE LA MORT EPARGNEZ MOI JE VOUS EN SUPPLIE.

Soni retira le kunai et enchaîna quelques mudras. Une aura verte entoura ses mains, et il en posa une sur la blessure au ventre du garde, l'autre sur celle à la jambe. Bientôt, les deux blessures se refermèrent petit à petit et Soni ordonna au deuxième garde d'aller chercher u ninja médecin pour pouvoir adresser au blessé de meilleurs soins. Il griffonna quelque chose au dos du papier avec le plus de soin possible et  le mit dans sa poche, avant de partir pour le centre de la base, là où se trouvait une petite cantine où venait manger les membres de l'organisation. Cela tombait bien, puisqu'il était pile midi. Il entra dans la pièce et hurla.

-VOTRE ATTENTION A TOUS S'IL VOUS PLAIT Tous les regards se tournèrent alors vers lui. Mes amis, certains d'entre vous ici me connaissent déjà, mais pour ceux dont ce n'est pas le cas, sachez que je suis Soni Hattori, treizième membre de Tensho. Je suis la Mort.

Tout le monde le fixait avec une certaine incompréhension, et il y avait de quoi, une telle intervention n'étant pas banale, et encore moins de la part du Hattori. Ce dernier mit sa main dans sa poche, en sortit le papier un peu chiffonné et le leva haut afin que tous puissent le voir.

-Mes amis, j'ai ici un mot de Zéro lui-même. Ce mot stipule qu'il est parti,
et qu'il ne reviendra certainement jamais, peut-être et sûrement même est-il mort. Il dit aussi dans ce dernier message qui nous ait adressé que Zéro... Me lègue tous les pouvoirs sur Tensho, j'en suis donc le nouveau chef.


Tous se levèrent alors, et dans l'agitation et les cris, Soni distingua pourtant une personne qui était resté assise, une personne qui portait un tatouage en forme de numéro. C'était donc un général de Tensho.

-STOP! SI QUELQU'UN A UN PROBLÈME AVEC MA NOUVELLE PROMOTION,
QU'IL VIENNE M'EN FAIRE PART!


Un homme s'approcha alors de Soni, le regard déterminé à détrôner la Mort. Hors la Mort sortit sa faux, et prit la vie de cet homme d'un seul coup, en le décapitant.

-J'aime Tensho. J'aime ses membres. Alors un conseil mes amis, ne vous opposez à moi. Nous serons une famille soudée comme l'a toujours voulu Zéro, et ensemble nous accomplirons ce que personne n'a jamais accompli.



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Soni Hattori
Revenir en haut Aller en bas
Ibi Takumi
Membre
avatar
Ibi Takumi
Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2017

Fiche du shinobi
Grade: Chuunin
Point de vie:
750/750  (750/750)
Points de chakra:
750/750  (750/750)
Mer 21 Fév 2018 - 21:21
Takumi avait remarqué la mort de Mei. La mort de sa propre déesse. Bien que Takumi ne soit pas le membre du clan le plus puissant, il était très certainement le plus proche de Mei. Son esprit brisé le forçait la plupart du temps à rester seul mais malgré tout, Mei venait le voir au moins une fois semaine. Hors cela faisait une éternité que Mei n'était pas venue. Une éternité sans être fournit en corps humain ou animal. Surprenamment, cela paraissait assez important pour que le jeune homme prenne quelques provisions et se dirige vers le QG de Tensho. Il franchit la porte sans un bruit alors qu'un des membres était en train de s'auto-proclamer chef du clan. Lors du discours, Takumi armé de son pantin "juliette" (ressemblant énormément à Mei dans une tenue de ballerine), ne put s'empêcher de dévisager le jeune homme.

- Je suis 12, le Pendu... Ou est passé ma déesse ? Ou es t-elle ? la colère n'était pas visible dans le visage du fou, mais bel et bien perceptible.

La marionnette attirait bien des regards puisqu'elle était composé certes de bois pour la charpente mais l'apparence laissait entrevoir qu'il s'agissait de bout de chair de diverses cadavre rapiécés ensemble. Lorsqu'un homme tentant de la toucher de trop près le regard de la marionnette et du jeune marionnettiste se dirigère tout deux vers l'homme et le pendu plutôt plaisantin, lui tapota une épaule puis l'autre avant de lui casser le cou lorsqu'il ne s'y attendait pas.

Il sortit bientôt de sa manche une brochette d'un animal local que les suna-jin ne s'aventuraient pas normalement à manger.
Ibi Takumi
Revenir en haut Aller en bas
Hadès
Modérateur
avatar
Hadès
Messages : 367
Date d'inscription : 04/05/2015

Fiche du shinobi
Grade: Sannin
Point de vie:
2000/2000  (2000/2000)
Points de chakra:
4000/4000  (4000/4000)
Jeu 22 Fév 2018 - 23:59
Cela faisait maintenant quelques années que Sinbad plus connu sous le nom de Hadès était membre de l'organisation Tensho, le premier à avoir rejoint Tatsuki Mei, le premier général qu'elle nomma n'était d'autres que lui, ce mystérieux jeune homme aux cheveux blond toujours de bonne humeur mais que personne ne connaissait vraiment sauf la chef de l'organisation.
L'histoire se déroule à Koya no Kuni, dans la base secrète de Tensho celle ci avait la particularité d'être mobile pouvant se déplacer sur la terre mais aussi sur la mer ce qui était plutôt pratique, cette particularité plaisait beaucoup au numéro 4 toujours être en mouvement, voyager...

Ces derniers temps le numéro 4, n'était pas très bien n'ayant aucune nouvelle de sa chef depuis le retour de sa mission. Ce n'était vraiment dans ses habitudes de disparaître comme ça du jour au lendemain. Il cogitait, réfléchissais, il avait vu la note que Mei avait laissé sur son bureau mais ne l'avait pas touché et l'avait laissé tel quel. N'ayant pas donné de détail sur son absence, le numéro 4 étant le plus ancien membres, il ce voyait cette place lui revenir de droit même si ce n'était pas trop son genre de donner des ordres l'idée de devenir chef ne lui déplaisait pas temps que ça au contraire.

Le numéro 4 était dans la cantine au centre de la base, il mangeait tranquillement lorsque un individu qui lui était inconnu entra se présentant comme le numéro 13 donc il représentait La Mort. Cette homme dont le corps était rempli de cicatrices, présenta le fameux mots de départ et s'autoproclama le nouveau chef de l'organisation avant de tuer un des membres qui n'était pas d'accord. Cette homme Sinbad le connaissait très bien même si il était faible cette homme était loyale et serviable. La pression commencé à monter... C'est alors qu'un notre général se leva, au final ses deux la se ressemblait vraiment ils ressemblaient à deux fous furieux... Lui aussi prit une vie. "C'est donc ces deux là que Mei recruta en mon absence"
Ce que venait de faire ces deux là avait énerver le numéro 4 au plus haut point, la vie n'était pas un jeu on ne pouvait pas la prendre aussi facilement surtout au sein d'une même organisation. Ce jeune homme la mort voulait donc prendre le pouvoir par la force; c'est comme ça que l'Empereur allait lui reprendre.
En une fraction de seconde le numéro 4 se retrouva face à la mort grâce au déplacement instantané lui plantant son épée recouvert d'éclair au niveau du pectoraux droit le transperçant venant aussi se planter dans le mur juste derrière lui. "Prendre la vie de quelqu'un n'est pas un jeu. C'est moi qui guiderai cette organisation."


On pouvait entendre les membres entre eux chuchoter "c'est l'empereur, le numéro 4..."
Hadès
Revenir en haut Aller en bas
Soni Hattori
Modérateur
avatar
Soni Hattori
Messages : 259
Date d'inscription : 08/06/2015

Fiche du shinobi
Grade: Juunin
Point de vie:
1000/1000  (1000/1000)
Points de chakra:
1000/1000  (1000/1000)
Lun 26 Fév 2018 - 14:14
Trois généraux de Tensho réunit au même endroit, avec autour d'eux d'innombrables membres de bas-étages de l'organisation, voilà une bien amusante assemblée. Le numéro 12 et le numéro 4 étaient tous les deux présents ici, et ni l'un ni l'autre ne semblait voir le petit coup d'état du Hattori d'un bon œil. En réalité, le Pendu n'inquiétait pas beaucoup Soni, il avait l'air d'être dérangé mentalement, un petit peu comme lui au final, mais pas bien puissant. L'Empereur par contre dégageait lui une aura de puissance assez inquiétante. La colère se percevait dans la voix du Pendu, et Soni eut la confirmation qu'il était bien comme lui lorsqu'il brisa la nuque d'un des membres de bas-étage juste parce qu'il avait osé s'approcher de trop près de sa petite marionnette. Le Shinobi aux cheveux blancs sourit, il sourit parce qu'il venait d'entendre et de voir quelque chose qui pourrait lui être bien utile dans un futur proche.

La tension était palpable dans la cantine, l'Empereur n'ayant pas l'air d'apprécier les pulsions meurtrières de Soni et du numéro 12. Sans qu'il ne put rien faire, le Hattori se vit transpercé par la lame du numéro 4, ressentant une grande douleur aux pectoraux. Pourtant, loin d'être intimidé, il se mit à rire à grand éclat. Le sang commença à couler de sa blessure, et Soni tira la langue, le regard allumait par une étincelle de folie. Il prit une goutte de sang de sa blessure avec son doigt et la plaça sur sa langue avant d'éclater à nouveau de rire. Oui, la situation l'amusait tout particulièrement. Sûrement était-il incapable de vaincre l'Empereur, mais il ne pouvait pas refuser une petite danse à ses côtés. Alors, sans que ne s'y attende le numéro 4, Soni détacha ses mains du reste de son corps, ne les contrôlant que grâce aux nerfs qui les reliaient toujours à ses bras, et vint étrangler à une rapidité phénoménale le numéro 4. Il lui adressa ensuite, tout en gardant ses mains serrées autour de son coup, un magnifique coup de pied dans ses bijoux de famille. A présent, s'il ne voulait pas mourir, l'Empereur n'avait d'autre choix que de bouger.

-NUMÉRO 12! TA DÉESSE MA CHOISIE COMME SON HÉRITIER, ET CET HOMME ESSAYE DE S'OPPOSER A SA VOLONTÉ! VAS-TU DONC LAISSER UN MISÉRABLE COMME LUI LA BLASPHÉMER, BAFOUER SA MÉMOIRE?

Aide au combat:
 



♦ -------------------- ♦ -------------------- ♦



Soni Hattori
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Prise de pouvoir (pv Raphaël + Eowen) - Rp histoire - Terminé
» La prise de pouvoir [Résumé]
» Intrigue 4 : Prise de pouvoir
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RP, la voie du shinobi :: Zone de RP :: Koya no Kuni :: Base de Tensho-
Sauter vers: